À découvrir: des ateliers maquillage pour les 40 ans et plus

04 Sep 2018 par Marie-Claude Marsolais
Catégories : Beauté / Maquillage / Oser être soi

Des leçons de maquillage destinées exclusivement aux femmes de 40 ans et plus. Voilà ce que propose l’atelier L’Expérience Beauté. On s’est entretenu avec la fondatrice, Marie-Josée Trempe.

Marie-Josée Trempe

Marie-Josée Trempe, est une ancienne maquilleuse professionnelle et maintenant directrice de l’agence de mannequins SPECS. Au printemps dernier, la femme a lancé L’Expérience Beauté, des ateliers de maquillage destinés aux femmes de 40 ans et plus. Pourquoi cibler cette tranche d’âge? « En vieillissant, j’ai réalisé que la plupart des magazines féminins s’adressaient aux jeunes, en parlant surtout des tendances. Et les femmes de 40 ans et plus, moi la première, ne s’y retrouvent pas toujours. Moi, j’ai envie de leur parler, à ces femmes! »

Revoir sa routine maquillage

Le but de Marie-Josée Trempe n’est pas de donner mille et une astuces anti-âge pour camoufler les effets du vieillissement. «Je veux plutôt aider les femmes qui viennent à mes ateliers à se sentir elles-mêmes. Je veux les aider à mettre en valeur ce dont elles ont envie.»

Au cours de l’atelier, les participantes sont donc appelées à repenser la façon dont elles se maquillent. « Au fil des années, notre routine maquillage fait partie de notre quotidien à un point tel qu’elle devient un automatisme; on pourrait la faire les yeux fermés. Or, certaines couleurs, textures ou techniques de maquillage qu’on utilisait à 20 ans ne correspondent plus à qui on est à 40 ou 50 ans, » précise Marie-Josée.

Aussi, notre morphologie se transforme: l’ovale de notre visage s’affaisse, nos paupières deviennent un brin tombantes, la texture de notre peau change. Sans parler de la prériménopause avec laquelle viennent parfois les bouffées de chaleur et autre tracas. « Ce sont tous des sujets dont je peux parler dans mes ateliers, car je l’ai vécu moi-même, dit Marie-Josée. Je conseille les femmes à partir de ce qu’elles vivent, de ce qu’elles souhaitent dégager. »

Peaux matures: les astuces du maquilleur Maxime Poulin pour un effet bonne mine 

Ménopause et belle peau: les petits pots qu’il nous faut 

Comment ça marche?

Les ateliers ont lieu dans les bureaux de l’agence SPECS à Montréal, avec une vue superbe sur le Mont-Royal. On y va en consultation individuelle (175$) ou en groupe de quatre. (145$)

On apporte avec notre propre trousse de maquillage et Marie-Josée y jette un coup d’oeil. « Je n’encourage pas l’achat de nouveaux produits, à moins que cela ne soit vraiment nécessaire. Souvent, les femmes ont ce qu’il faut, mais elles ne l’utilisent pas toujours de la bonne façon », dit la maquilleuse.

Afin de s’assurer de bien apprendre notre leçon, la maquilleuse ne maquille qu’un seul côté du visage. À nous de faire l’autre!  Et en guise de « diplôme », chaque participante repart avec une photo souvenir.

Pour plus d’info sur L’Expérience Beauté : mjtrempe.com

Photo principale: Getty

Dossier spécial Bien vivre la ménopause

Catégories : Beauté / Maquillage / Oser être soi
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine