Les secrets de la Belle de Brillet

03 Nov 2017 par Annie St-Amour
Catégories : Cuisine

Vous aurez envie de la déguster, ça ne saura tarder. Ce délice, à la robe dorée et au frais arôme de poire en parfait accord avec le cognac, c'est la Belle de Brillet. Et elle ne laisse personne indifférent!

La Maison Brillet, qui fabrique la liqueur de fruit Belle de Brillet, est située au cœur de la région de Cognac, à Graves, en bordure de la Charente, sur une propriété choisie par les descendants de la 6e génération. M. Jean-Louis Brillet, qui a pris les rênes de l’entreprise familiale dans les années 80, est, quant à lui, le fier représentant de la 10e génération. «Les neuf qui me précèdent, explique-t-il, ont produit du cognac et faisaient comme les autres producteurs de la région: ils vendaient leur cognac en barrique au grand négoce de la place de Cognac.»

M.Brillet, qui a su relever le défi de bâtir une gamme et de vendre la marque à l’export, est le créateur derrière la Belle de Brillet. C’est lui qui a pris l’idée de fabriquer une liqueur propre à la maison, à base de cognac et d’un fruit rapidement ciblé: la poire William, une variété très parfumée que le cognac sublime. Le produit exclusif, créé pour plaire autant aux amateurs de cognac qu’aux dames et aux jeunes adultes, a aujourd’hui toute sa place parmi la gamme Brillet des cognacs, des pineaux des Charentes et des vins.

Le procédé de fabrication de cette délicieuse liqueur est simple. Des arômes de poires concentrées sont mélangées avec une eau-de-vie de cognac sortie de l’alambic à 70 degrés d’alcool et vieillie dans des barriques en chêne pendant un an. «Ce jeune cognac très fruité et puissant fait éclater l’arôme de poire confie M. Brillet. Lorsqu’on ouvre la bouteille, qu’on verse la liqueur dans un verre, on perçoit le cognac, là derrière en tant que faire-valoir de l’arôme de poire. C’est elle qui prend le dessus, au nez et en bouche, tellement qu’on a l’impression de croquer dans le fruit. Et en finale, il y a cette finesse, cette longueur de cognac qu’on savoure.»

La meilleure façon de découvrir la Belle de Brillet? Nature et glacée! «On place la bouteille au réfrigérateur quelques heures et on sert le liquide bien frais», révèle M. Brillet. Le produit se déguste aussi en cocktail apéritif et une des versions fort appréciée du principal intéressé est la Belle d’été ou la liqueur est simplement servie sur glace accompagnée d’une rondelle de citron écrasée. Rafraîchissant à souhait!

Pour les gourmands, sachez que la Belle de Brillet accompagne parfaitement les desserts chocolatés et les sorbets, à la vanille ou aux fruits rouges. Et pour ceux qui ont envie de cuisiner, on vous propose une délicieuse recette de soufflé pour laquelle la Belle vole la vedette!

Photo: Authentic Vins et Spiritueux

Lire aussi:
L’Escouade VÉRO a dégusté pour vous les vins Masi
Soufflé chaud à la Belle de Brillet

 

Belle de Brillet, Liqueur de fruit (poire), 700 ml. (46,75$)
saq.com

Catégories : Cuisine
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine