À l’aide! Comment rendre l’heure des devoirs agréable?

12 Sep 2018 par Équipe VÉRO
Catégories : Famille

Ahhhh les devoirs... On a beau aimer la rentrée, la question des devoirs n’est pas toujours jojo. Mais voilà qu’on est tombé sur un reportage du nouveau numéro du bookazine "Maman pour la vie".

Des conseils sur le sommeil des enfants, des trucs pour développer leur autonomie, des recettes faciles… En feuilletant le nouveau numéro du bookazine Maman pour la vie, on s’est dit que notre rentrée allait bien se passer.  

Mis à part les bancs d’essai de produits testés par des enfants, on y trouve une foule d’articles qui nous donnent des astuces pour nous simplifier la vie. En tête de lice:  le reportage intitulé  “17 idées et conseils pour survivre aux devoirs.” Vous vous demandez quels sont ces 17 conseils? En guise s’avant-goût, on en partage trois avec vous!

1- Établir une routine

Profitez de la nouvelle année pour déterminer avec votre enfant le moment précis où il effectuera ses travaux. De nombreux enseignants donnent les devoirs et leçons de la semaine le vendredi. Cette méthode permet de réaliser les exercices, projets et exposés oraux au cours de la fin de semaine, alors que tout le monde est détendu.

Comme la rétention repose sur la répétition, vous devrez tout de même planifier des moments d’études en semaine. Quand votre enfant est-il le plus concentré? Au retour à la maison, quand la matière scolaire est encore fraîche dans sa mémoire, ou après avoir fait le vide?

Élaborez un horaire détaillé en conséquence. Par exemple, au retour de l’école, on se défoule dehors (15 minutes), on prend une collation (5 minutes), puis on passe aux devoirs et leçons (30 minutes). Parents et enfants s’engagent à respecter cette routine, à moins d’une exception.

Au fil des semaines et des mois, votre enfant gagnera en autonomie et en viendra à exécuter sa routine par lui-même.

2- Jouer le bon rôle

Vous ne comprenez pas toujours les méthodes utilisées par votre enfant pour effectuer une division ou résoudre un problème? Ne sous-estimez pas pour autant votre importance dans son cheminement scolaire.

Comme parent, votre rôle n’est pas de lui enseigner les notions, mais plutôt de le guider, de l’encourager et de vous assurer que ses travaux sont faits selon les consignes demandées.

Votre enfant éprouve des difficultés à terminer un devoir? Tentez de l’amener à trouver le maximum de solutions par lui-même. Au besoin, communiquez avec l’enseignant pour avoir des renseignements supplémentaires. Grâce à votre présence, votre petit génie sentira l’intérêt que vous portez à son parcours académique. Oui, l’école, c’est important!

3- Aménager un espace de travail

Prévoyez un coin études invitant et fonctionnel, offrant tout le matériel nécessaire pour bien travailler. Que ce soit dans la cuisine ou dans la chambre, l’espace choisi doit être calme et coupé de toutes distractions – télévision, console, va-et-vient des membres de la famille…

Pour les jeunes écoliers ou ceux qui ont des troubles particuliers, installez le coin près de vos activités, dans le salon ou la cuisine, par exemple. Il sera ainsi plus facile pour vous de les accompagner. Les plus vieux peuvent travailler seuls dans leur chambre, loin des sources de distraction.

La surface de travail doit être assez grande pour recevoir tous les livres, cahiers et fournitures. La chaise et la table de travail doivent être réglées à la hauteur de votre enfant. Ne négligez pas l’éclairage, quitte à munir le bureau d’une lampe d’appoint.

La suite du reportage, avec 14 autres conseils et astuces pour étudier sans le réaliser, se trouvent dans le magazine présentement en kiosque.
Un petit document à utiliser tout au long de l’année.

Bonne rentrée!

 

 

Catégories : Famille
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire
Magazine vero automne

Magazine Véro

S'abonner au magazine