4 règles pour choisir le bon maillot de bain

25 Mai 2018 par Marie-Claude Marsolais
Catégories : Mode

Bikini ou une-pièce? Avec motifs ou de couleur unie? Échancré ou avec jupette? On veut trouver LE modèle qui nous fait bien... pour vrai! Petit guide d’achat du parfait maillot avec les bons conseils d'Emma Dunn, propriétaire de la Lingerie Emma.

RÈGLE NO 1: Miser sur la qualité.

Selon Emma Dunn, on devrait prévoir un budget de 120 $ à 200 $ pour un bon maillot de bain. Ça semble cher sur le coup, mais selon la corsetière, on sera gagnante à long terme. «Il restera beau plus longtemps, au moins trois ans s’il est bien entretenu, assure-t-elle. Et puis, un maillot de qualité procure du maintien et ne sera pas abîmé après seulement trois lavages!»

 

RÈGLE NO 2: Flatter notre morphologie.

La bonne idée ? Choisir un maillot selon notre silhouette et ce qu’on souhaite avantager ou camoufler. Voici cinq situations qu’Emma constate fréquemment chez les femmes à la recherche d’un maillot.

  • POUR CAMOUFLER UNE RONDEUR

On choisit des imprimés «bien placés»; par exemple, si le motif de fleur est situé sur l’abdomen, cela permet de cacher la rondeur du ventre.

  • POUR AVANTAGER UNE FORTE CARRURE D’ÉPAULE

On opte pour de fines bretelles ou un modèle à licou (qui s’attache derrière le cou). Cela produit un effet de délicatesse qui rééquilibre la silhouette.

  • POUR SUBLIMER LA POITRINE

Pour mettre en valeur une forte poitrine, on choisit une enco- lure carrée et on évite les maillots très décolletés. À l’inverse, pour donner du volume à une petite poitrine, on opte pour une encolure triangulaire ou un grand décolleté.

  • POUR AVANTAGER DES HANCHES PRONONCÉES
OU DES CUISSES FORTES

Les culottes échancrées ou les modèles à jupettes sont nos meilleurs alliés.

  • POUR DISSIMULER LA CELLULITE OU UN PETIT VENTRE

Grâce à des maillots arborant de gros imprimés, on arrive à camoufler les imperfections qui paraîtraient à travers un maillot uni.

 

RÈGLE NO 3: Choisir la bonne culotte.

Selon l’experte, de très nombreuses femmes font un mauvais choix de culotte. «Et pourtant, c’est l’élément qui fait toute la différence!», insiste-t- elle. Comment choisir le bon modèle pour nous? Pas de recette magique, c’est du cas par cas. «Le mieux est de demander conseil à une profession- nelle et, surtout, de ne pas hésiter à essayer toutes les culottes qu’elle nous propose, même si, sur le cintre, elles ne nous attirent pas.»

 

RÈGLE NO 4: Entretenir notre nouveau maillot.

Une fois le parfait maillot déniché, on s’assure de bien l’entretenir. Voici les top astuces d’Emma Dunn pour en prendre soin:

  1. Un maillot de bain, c’est comme un sous- vêtement: on le lave chaque fois qu’on le porte.
  2. On le met dans la machine à laver, à cycle délicat.
  3. On utilise un savon doux, spécialement conçu pour la lingerie et les maillots. Il fera disparaître le sel, la transpiration et les huiles corporelles, en plus de préserver la couleur.
  4. On évite de le suspendre sur une corde à linge au soleil. Pour le faire sécher, on préfère un endroit à l’ombre, ou mieux, on le suspend à l’intérieur. Surtout, pas de sécheuse!

 

À lire aussi: 

Choisir son maillot taille plus avec Guylaine Guay

5 conseils pour choisir son maillot de bain

5 conseils pour atténuer la cellulite 

Catégories : Mode
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine