Mode: 3 conseils pour un look de bureau, avec Guylaine Guay

12 Oct 2017 par Guylaine Guay
Catégories : Mode

Les tenues de bureau classiques n'ont presque jamais fait partie du quotidien de notre chroniqueuse. À ce propos, elle se souvient encore du fameux jour où elle a réalisé qu'on pouvait être fort mal jugé... sur une simple question vestimentaire.

De la fin de mon adolescence à la mi-vingtaine, j’ai été monitrice dans plusieurs camps de vacances à travers le Québec. J’ai escaladé des montagnes, fait du canot, du kayak et de l’hébertisme. J’ai diverti des milliers de jeunes en chantant des airs farfelus et en me déguisant plus souvent qu’à mon tour. Bien franchement, je n’accordais que peu d’importance à ce que je portais. Et plus souvent qu’autrement, il s’agissait d’un vieux maillot de bain aux bretelles plutôt flasques, d’une salopette en jean trouée et de trois t-shirts rayés qui sentaient toujours la fumée… et un peu la transpiration, pour avoir tellement festoyé autour des feux de joie.

Plus tard, quand j’ai eu un «vrai boulot», je n’étais pas pour autant devenue la spécialiste du «look corpo», mettons. Et dans une tour à bureau, sentir la boucane n’est jamais de bon augure. Je suis donc allée m’acheter quelques vêtements «propres». J’étais peut-être sortie de la forêt, mais je n’étais pas sortie du bois! Oh que je manquais de talent pour harmoniser les tendances mode à mon corps plutôt rondouillet!

Je me souviens encore d’une rencontre importante que je devais avoir avec un client potentiel alors que je travaillais en conception d’événements spéciaux. Mon patron de l’époque m’avait murmuré à l’oreille, juste avant qu’on entre dans la salle de réunion: «N’avais-tu pas quelque chose de plus présentable à te mettre sur le dos?» Vous imaginez bien que cette phrase assassine chuchotée par mon cher patron a fait en sorte que, pendant toute la réunion, je ne faisais que penser à mon look plutôt qu’à mes bonnes idées. Je n’ai pas travaillé pour ce gars-là bien longtemps… Et fort heureusement, dès mes premiers contrats à la télé, j’ai eu la chance de rencontrer des stylistes formidables qui ont su m’aiguiller mais surtout me faire apprivoiser ce merveilleux monde de la mode. Une démarche qui peut s’avérer très intimidante pour une néophyte comme moi.

Désormais plus à l’aise avec la façon de choisir mes vêtements, j’ai alors eu une grande révélation: me vêtir m’habiller pour aller travailler était en quelque sorte une autre façon manière de me déguiser, comme je le faisais plus jeune durant les camps d’été. J’ai alors commencé à m’amuser en adoptant des styles différents.

J’adore les motifs, comme ceux du chemisier que je porte sur la photo. Un simple tissu à pois, rayé ou à imprimé léopard ajoute beaucoup de punch à une tenue. J’aime aussi les robes un brin moulantes, agencées à des bottes ou à des chaussures plus audacieuses. Quelques morceaux plus classiques et interchangeables sont évidemment de mise. Il nous faut toutes un pantalon noir, un veston bien coupé et un chemiser blanc. Mais ce qui compte d’abord et avant tout quand on s’habille, c’est de S’AMUSER, tout simplement.

Chez moi, mes «vêtements de télé» sont rangés sur des cintres dans ma garde-robe, alors que mes vêtements «de maison» m’attendent dans un panier sur la sécheuse. La Guylaine en «mou» à domicile, et la Guylaine en «propre» au travail. Si une équipe de tournage arrivait à l’improviste chez moi, elle aurait sûrement droit à un look de monitrice de camp… mais qui sent bon!

Au fil du temps, ma démarche aura porté ses fruits: aujourd’hui, quand je rencontre mes patrons ou mes collègues, j’ai toujours droit à un compliment sur mon look. L’assurance est le plus galbant des sous-vêtements! Alors, amusons-nous, les filles!

Les conseils de Mélanie Brisson, styliste

1) À moins que notre fonction l’exige, il n’est pas nécessaire de porter
une veste au travail. Un chemisier
et un jean foncé octroient un look très professionnel.
2) La fermeture éclair dorée du haut de Guylaine ajoute du chic à sa tenue.
3) On choisit un jean en élasthanne, question d’être confortablement assise au bureau toute la journée.

Détails du look de Guylaine Guay:
Blouse Calvin Klein (La Baie d’Hudson, 89 $)
Jegging skinny en denim extensible (Penningtons, 60 $)

Photo: Andréanne Gauthier

Voyez notre shopping de mode bureau dans le magazine VÉRO d’automne en kiosque!

Cliquez ici pour vous abonner au magazine.

Lire les autres billets de Guylaine Guay:

4 conseils mode pour porter les imprimés fleuris, avec Guylaine Guay
3 conseils pour porter une veste de laine
4 conseils pour un look stylé par temps gris
Choisir son jean taille plus
Mode: « total look blanc »
Comment ajouter une veste à son look

 

Catégories : Mode
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. HUGUETTE dit :

    bonjour j,aime beaucoup rubrique avec Guylaine moi qui ne sait pas trop quoi choisir dans les boutiques
    quels bons conseils mille mercis !!!

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine