MODE TAILLE PLUS:COMMENT PORTER LE COMBIPANTALON

09 Oct 2018 par Guylaine Guay
Catégories : Mode

Guylaine Guay prétend qu'elle est nulle autre que l'instigatrice du retour du combipantalon. Explications.

D’aussi loin que je me rappelle, j’ai toujours eu un faible pour les vêtements une-pièce. Ma marque de commerce a longtemps été la salopette. Quand j’étais jeune adulte, les populaires boutiques Au coton et Boca vendaient des combinaisons et j’en ai acheté des dizaines.

Au gré de mes élans créatifs, je les ai trempées dans de la teinture à tissus achetée à la pharmacie, puis je les ai coupées, rapiécées, transformées, mais surtout, beaucoup beaucoup portées. Usées à la corde serait d’ailleurs plus exact. Un moment donné, la mode est passée. Mais s’il y a quelque chose à laquelle on peut s’attendre dans la vie, c’est que les modes reviennent… à mon plus grand plaisir!

Comme je vous l’ai mentionné d’entrée de jeu, en toute humilité, c’est un peu grâce à moi que le jumpsuit est à nouveau en vogue. Il y a quelques années, lors d’une cérémonie de remise des prix Gémeaux, j’étais en nomination et j’ai porté une combinaison noire sans manches, à encolure cache-cœur – qui avantage n’importe quelle poitrine féminine –, avec un collier et des boucles d’oreilles. C’est Karine, une amie styliste avec qui j’avais fait une séance photo pour un magazine la même semaine, qui m’avait déniché cette fabuleuse tenue. J’étais la seule à porter une combipantalon ce soir-là. La quantité de compliments que j’ai reçus à ce propos était incroyable!

«Mon doux, c’est donc beau ce que tu portes!»; «Comment on appelle ça, ce beau vêtement?»; «J’en veux un… non, j’en veux 10!» ne sont que quelques-uns des commentaires élogieux exprimés par mes collègues au sujet de mon élégant gréement vestimentaire. Je n’ai pas gagné de prix Gémeaux cette année-là, mais ma combi a certainement été la star de la soirée. Bon, ce n’est peut-être pas uniquement grâce à moi que la combinaison a fait un retour en force, mais j’aime bien croire que j’y ai modestement participé.

À lire aussi:

Mode: les règles de la superposition avec Guylaine Guay

3 conseils pour porter la veste de laine avec Guylaine

4 conseils pour un look stylé par temps gris avec Guylaine Gua

Maintenant, on trouve des combinaisons partout, partout, partout. Pour les femmes, les hommes, les enfants. Des longues, des courtes, à boutons, en coton ou en denim, avec ou sans broderies, paillettes et autres garnitures, colorées ou unies. Et pour toutes les tailles aussi.

Personnellement, j’adore les modèles à grand col, qui dévoile notre élégant port de tête, et à jambes larges, pour la liberté de mouvements. J’ai exactement neuf combipantalons dans ma garde-robe et je les aime toutes d’amour. Évidemment que j’ai acheté celle que je porte sur la photo ci-contre! Je suis peut-être une serial combi lover, mais comment lui résister? Elle épouse si naturellement mes courbes que ç’a été le coup de foudre instantané. «Guylaine, acceptez-vous d’unir votre destinée à cette jolie combi, pour le meilleur et pour le pire, jusqu’à ce qu’une déchirure vous sépare?» Oui, je le veux!

À celles qui hésitent à se procurer une combinaison parce qu’elles craignent que leurs formes voluptueuses ne seront pas tout à fait harmonieuses dans une telle tenue, je dis: FAITES-LE DONC! Pour le look, le confort, la fluidité du vêtement. Et soyez audacieuses si le cœur vous en dit. Un bel imprimé léopard, un ravissant décolleté, une ceinture qui marque bien votre taille… et le tour est joué! Évidemment, lorsque vient le temps d’aller au petit coin, la manipulation dudit vêtement une-pièce exige patience et délicatesse, mais on en vient à bout! À mon avis, le jumpsuit est sans contredit LA combinaison gagnante de la saison!

Les conseils de Mélanie Brisson, styliste

• À l’achat d’une première combinaison-pantalon, le noir (ou toute autre teinte neutre) s’impose. Ce vêtement deviendra votre deuxième «petite robe noire» et vous le porterez dans d’innombrables occasions.

• Choisissez un modèle extensible, d’abord pour le confort, bien sûr, mais aussi pour qu’il soit facile à enfiler et à enlever.

• Il faut parfois essayer plusieurs combipantalons avant de trouver celle qui nous met vraiment en valeur. Le secret d’un modèle seyant? La taille doit tomber pile poil au bon endroit, autrement bonjour les plis disgracieux!

  • combipantalon-Guylaine-Guay
    Combinaison-pantalon en polyester (Asos, 88 $). Boucles d’oreilles en cristal de quartz et chaîne plaquée or 18 carats avec pierre semi-précieuse (Noémiah, 50 $ ch.).
  • combipantalon
    Combipantalon à volants (à pois) (Old Navy, 45 $). | Oldnavy.ca
  • Mule traema (Aldo, 80 $). | Aldo.ca
  • T-shirt en coton (Addition Elle, 32 $). | Additionelle.com
  • combipantalon
    Pantalon en tricot de crêpe (Le Château, 60 $). | Lechateau.com
  • combipantalon
    Chaussure Benawet (Boutique Spring, 60 $). | Callitspring.ca
  • Pendants d’oreilles Julie (Bauble Bar, 42 $). | Baublebar.com
  • combipantalon
    Combipantalon Willow & Thread en polyester et élasthanne (Reitmans, 120 $). | Reitmans.com
  • combipantalon
    Sac Talia (Little Burgundy, 60 $). | Littleburgundyshoes.com
  • combipantalon
    Chapeau en polyester (Forever21, 21 $). | Forever21.com
  • combipantalon
    Bottillon en cuir (Banana Republic, xx $). | Bananarepublic.ca

 

Magazine vero automne

 

Cet article est tiré du magazine Véro automne 2018. Abonnez-vous maintenant!

 

Photo de couverture: Andréanne Gauthier

Catégories : Mode
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine