Valérie Roberts lance une collection de « hoodies »

05 Juil 2018 par Marie-Claude Marsolais
Catégories : Mode

Valérie Roberts s’est associée à la marque montréalaise Dailystory Clothing pour créer deux hoodies. Mini entrevue avec la plus fashionista des animatrices!

 

 

Tout a commencé avec un statut Facebook. L’animatrice de l’émission Dans ton cell à VRAK cherchait un coton ouaté avec un capuchon, des manches cloches et un corps juste assez ample. «J’ai demandé à mes amies de m’avertir si elles en voyaient un et Dailystory Clothing m’a proposé d’en faire un sur mesure», raconte Valérie Roberts. Résultat de cette proposition : Dailystory X Val Roberts, qui consite en deux hoodies fabriqués à Montréal, un noir et un lilas, avec des phrases inspirantes sur les poignets et une coupe comme Val Roberts le souhaitait !

À quel niveau as-tu été impliquée dans ce projet ?

Stéphanie Dubreuil, la fondatrice de Dailystory Clothing, et moi avons la même vision de la mode. Donc, ça a été simple. Je lui ai décrit la coupe que je voulais, le tissu, les couleurs, la profondeur du capuchon, la longueur des manches, la largeur des épaules, etc. Elle envoyait nos demandes à sa couturière à Montréal, elle venait me porter le démo, je l’essayais et on en discutait. Tout a été fait à deux, ça a vraiment été une collaboration organique et rien n’a été forcé! C’est entre autres pour cette raison que je suis si fière du résultat, parce que c’est issu de quelque chose de beau.

Parle-nous des citations sur les poignets.

Ce qui ne tue pas rend plus fort est une citation de Friedrich Nietzsche qui est devenue une référence pop avec le temps. Kelly Clarkson, Daft Punk, Kanye West et plusieurs autres artistes l’ont utilisé en chanson. Selon moi, c’est une leçon de vie. Nous passons tous par des épreuves, mais il faut se rappeler qu’après, quand ce sera moins difficile, nous serons plus fort. Ça donne de l’espoir et l’espoir, c’est la base de tout.

« If you can dream it, you can do it » est une phrase rendue célèbre par Walt Disney. La persévérance étant un des leitmotivs de ma vie, elle résonne donc fort en moi ! Rien n’est impossible!

Que préfères-tu de ces hoodies?

J’adore la mode, mais je suis aussi une méga fan du mou! Donc je trouve que ce coton ouaté offre le meilleur des deux mondes… Tu peux le porter relax, chez toi, on aime ça. Mais tu peux aussi le porter avec un jeans taille haute, une ceinture, la cheville à l’air avec un beau talon haut. Ou encore avec une jupe, comme je l’ai fait sur les photos. Les manches cloches du hoodie ajoute une bonne touche d’audace qui permet de l’adapter à ce que tu ressens quand tu t’habilles le matin. Mou ou habillé, mais toujours vraiment confortable.

Complète la phrase suivante : J’aime m’habiller en mou parce que…..

… ça fait partie de ma routine « je décroche ». Je m’explique : je n’ai pas un travail qui me permet de puncher en arrivant et d’arrêter de penser à ma carrière quand j’arrive à la maison. Alors, avec le temps, je me suis développé une routine qui me permet de me faire réaliser que je suis maintenant dans un espace hors travail. J’arrive chez moi, je donne un bisou à mon mari, je flatte mon chien, je me mets en mou, je me démaquille et je m’assois dans la cuisine pour jaser avec l’homme de ma vie. Ça peut paraître niaiseux, mais ça change vraiment ma perspective de la limite entre le travail et ma vie personnelle. Le mou est une énorme partie de cette transition.

 

Une partie des profits ira à la fondation Action travail des femmes. Pourquoi cet organisme?

Il était certain que je voulais remettre ma portion des profits! Je ne fais pas ce projet pour l’argent, je le fais pour l’amour de la mode et pour mon épanouissement personnel. Je réalise un rêve. Avec cette idée en tête, en fouillant sur Internet, j’ai découvert Action Travail des Femmes qui est un organisme à but non-lucratif qui s’assure que les femmes de toutes les origines et de tous les milieux socio-économiques seront soutenues dans leur recherche d’emploi. ATF travaille depuis plus de 30 ans à permettre aux femmes d’avoir un emploi décent, particulièrement dans des domaines non traditionnels. J’admire l’idée derrière l’organisme, soit l’égalité en emploi!

59,99$ ; offert en pré-vente seulement. Jusqu’au 15 juillet ; sur dailystory.ca

 

Catégories : Mode
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine