Édito de Véro: « La rentrée me fait capoter »

29 Août 2018 par Véronique Cloutier
Catégories : Oser être soi

Véronique Cloutier "capote" sur la rentrée! C'est dans son édito du numéro automne qu'elle a décidé de faire son "coming out".

Au moment où j’écris ces lignes, il fait (encore) plus de 30 très humides degrés, et je profite de mes vacances en famille. Mais je cache un terrible secret: dans ma tête et dans mon cœur, JE SUIS DÉJÀ EN MODE RENTRÉE (*effet sonore dramatique*).

Oui, chères amies, alors que tout le monde semble patauger dans l’insouciance de l’été, mon esprit est déjà rendu en septembre. Et puisque la devise de votre magazine préféré est OSER ÊTRE SOI, je me permets un coming out: la rentrée me fait capoter… DE BONHEUR!

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé la rentrée (fait surprenant pour une fillette qui associait «rentrée» avec «nouvelle école»). Pour toutes sortes de raisons. J’ai décidé d’en répertorier quelques-unes sous forme de liste. (J’ADORE LES LISTES!)

 

  • Le retour à la routine. En mai, je compte les jours avant la fin de l’année scolaire. Je n’en peux plus du cadran, des repas et des cours de toutes sortes, de l’horaire familial réglé au quart de tour. En août, après avoir bien reçu la visite, vécu les vacances, les soupers trop tard et la tarte aux fraises pour déjeuner, c’est tout le contraire: je rêve du retour à la normale. Sortir ma mijoteuse, faire des menus équilibrés et retrouver mes petites habitudes. Dans la course folle quotidienne, la routine et les repères ont quelque chose de réconfortant et de rassurant.

 

  • Les achats*. Oui, oui, les achats! Même si c’est du trouble et que ça coûte cher, j’aime l’idée de me procurer du papier et des crayons neufs. Ça sent bon le renouveau, ça annonce un autre départ, la promesse d’une belle année devant soi… Et que dire du choix des sacs et des accessoires! Je m’ennuie encore de ma boîte à lunch bleue de La femme bionique. Elle venait avec un Thermos assorti! Hey! Imagine tout le pâté chinois que j’ai mangé là-dedans en me pensant bonne…

 

  • La photo traditionnelle. Je documente précieusement le premier jour d’école de mes enfants depuis maintenant 13 ans. Je sais, ça ne dure que deux minutes, mais je chéris ces moments où je prends pleinement conscience du temps qui passe. Je deviens alors très émotive et je couvre mes enfants de honte (ben oui, je fais ça devant l’autobus bondé d’élèves). J’aime les rituels.

 

  • Les résolutions et les bilans. Contrairement à la majorité des gens, ce n’est pas le mois de janvier qui m’inspire, mais plutôt le mois de septembre. Je commence toujours la nouvelle année scolaire remplie de bonnes intentions et de grandes ambitions. Je prépare des tableaux pour l’horaire des repas et des tâches domestiques pour chaque enfant. La veille de la rentrée, on se fait un souper de fin de vacances au cours duquel on dresse le bilan de l’été qui se termine et on se fixe des objectifs pour les neuf mois à venir. Pour être bien franche, mes intentions de départ ne tiennent pas toujours le coup, mais bon… c’est l’intention qui compte, hein?

 

  • L’automne. J’aime l’automne. Les vêtements d’automne, la bouffe d’automne, les paysages d’automne, la lumière d’automne et le guide télé de l’automne. Pouf! Un autre coming out.

 

Vous savez maintenant tout de mon amour profond pour cette période de l’année. Après la parution de ce texte, peut-être me sentirai-je moins seule dans mon équipe?

Bonne lecture et, surtout, bonne rentrée.

Je vous la souhaite belle et harmonieuse!

* Plusieurs familles vivent un immense stress financier à la rentrée et vous pouvez les aider. Des organismes de toutes les régions du Québec distribuent fournitures scolaires, sacs à dos, nourriture et argent pour adoucir le retour à l’école des enfants. Je salue l’implication de tous leurs bénévoles et donateurs. <3 Ça vaut la peine de s’informer pour les soutenir. Voici quelques liens utiles, si le cœur vous en dit:

regroupementpartage.ca

www.211qc.ca

centraide.ca

fondationmamandion.org

sunyouthorg.com

À lire aussi:

Édito de Véro: « Pop corn et barbe à papa »

Édito de Véro: « L’amitié selon Véronique Cloutier »

Le numéro automne du magazine VÉRO est en kiosque maintenant. Abonnez-vous et recevez 5 numéros pour seulement 29,95$!

Catégories : Oser être soi
6 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Alex dit :

    Même chose ici! Un coup mes vacances d’été passés je rêve déjà de l’automne! C’est réconfortant l’automne, retour à la routine, ma résolution de me faire des lunchs, bien manger haha les vêtements 😍 la température, la popote eeettt les effets scolaires 🤗
    Bref, tu n’es pas seule c’est claire!
    Bonne rentrée 😊

  2. Carole trahan dit :

    Bonjour belle Vero ! Moi aussi c’etait pareil , j’aimais cette periode ou on avait l’impression qu’une nouvelle vie recommencait ! Maintenant que j’ai 61 ans et que mes enfants ont 32 et 30 ans , ce n’est vraiment plus pareil mais j’ai toujours cette vague impression de renouveau quand arrive la rentree .Je n’envoie plus mes 2 fils a l’ ecole , bien evidemment …mais ce sont mes 2 belles petites filles qui y vont ! La roue tourne et ca passe tellement vite ! Bonne rentree

  3. Brigitte Brunelle dit :

    Salut Véro !
    Merci de ton « coming out » j’étais pareil à la rentrée lorsque mes enfants étaient à l’école et en plus j’ai été 21 ans chauffeur d’autobus alors l’effervescence j’te dis c’était vraiment fou ! Pour moi c’était aussi de nouveau vêtements pour débuter l’année scolaire même si les enfants qui étaient au collège portaient l’uniforme et moi même dans le cadre de mon travail pas grave il nous restait les week end pour nous pavaner ! Alors bonne rentrée à tous !

  4. Julie-Andree dit :

    Tu n’es plus seul… ton texte traduis EXACTEMENT ce que je vis. Après plusieurs semaines de dérives et d’excès j’ai besoins de ce retour à la routine… Les enfants aussi d’ailleurs. Chez moi l’achat des effets scolaires, c’est une tradition, un rituel… un après-midi de pur bonheur autour de la table de la cuisine à tout identifier! J’ai réussi à transmettre ce plaisir de retour à l’école à mes trois filles ( 15 ans et jujus de 10 ans) qui ont déjà accrochées leurs vêtements pour la première journée au pied de leur lit!

    Alors voilà, les nouveaux «  Tupperware » sont déjà rangés à côté des gourdes et des boîtes à lunch… tu n’es plus seul Véro.

  5. chantal Gagne dit :

    tu me fais capoter ms belle ce wue tu dis me rappel beaucoup. Merci

  6. Josée Drolet dit :

    Il parait que notre saison préférée Est la saison de notre naissance…..pour plusieurs, ça marche….et Toi?

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine