Magazine VÉRO No 6, l’édito de Véro: Traditionnelle (pas crémeuse)

05 Déc 2016 par Véronique Cloutier
Catégories : Oser être soi

On y est. Je pète le feu.
I am «petting» the fire. Nous sommes en plein de cœur de ma saison préférée de l'année: le post-Halloween-pré-Noël.

Oui, chez nous, la musique de Noël commence à jouer le 1er novembre et on allume les lumières dans les arbres dès qu’on a assez de courage pour affronter le jugement des voisins (lancez-moi pas des roches).

J’ai la chance d’avoir eu une enfance heureuse durant laquelle on m’a inculqué les petits bonheurs que suscitent l’ambiance des Fêtes, la frénésie des préparatifs et l’importance des traditions.

Dans notre famille, c’était:
– La messe de minuit.
– Les barres Nanaimo et les mini-pâtés à la viande de matante Suzette.
– La dinde + patates pilées + petits pois + sauce brune de ma mère.
– Le déballage des cadeaux dans la nuit après le passage du père Noël.
– Les p’tites sandwiches pas de croûtes de matante Suzanne comme snack de minuit et pour déjeuner le lendemain.
– L’incontournable spectacle du trio prometteur (ma cousine Isa, ma sœur et moi).
– Le plaisir de jouer avec les cadeaux le matin du 25 pendant que les adultes font dodo.

J’ai vite réalisé que tout ça me manquait cruellement et que si je n’étais pas devenue maman, j’aurais emprunté des tout-petits pour «pimper» mes réveillons.

Maintenant que j’ai ma propre famille, je me démène corps et âme pour qu’on ait nos rituels bien à nous… et j’y tiens:
– Le calendrier de l’avent composé de 24 jours d’activités spéciales.
– Le spectacle Décembre de Québec Issime.
– La boîte-surprise du 24 décembre (voir page 132).
– Les cadeaux toujours déballés dans la nuit du 24.
– La raclette du 25 décembre habillés en mou.
– La pige de cadeaux pour les grands.

Quand on y pense, qu’on soit nombreux ou pas, croyants ou pas, le temps des Fêtes n’est qu’un prétexte pour passer de beaux et doux moments avec ceux qu’on aime et se créer des souvenirs.

J’espère que vous aurez une tonne d’idées pour inventer vos traditions et rituels si ça vous manque. Et que vous saurez trouver un peu de cette magie dans nos pages afin de – peut-être – vous en inspirer.

Je vous souhaite tout plein d’amour, de repos, de fous rires, de bonne bouffe… et de bons antacides pour faire passer ça!

Joyeuses fêtes xxx

signature_vero

 


 

1000vero06_cover-final-vero

Ce billet est paru dans le magazine VÉRO Noël 2016

Cliquez ici pour vous abonner au magazine.


Lire aussi:
Recette de Noël: Bonshommes de neige Oreo de Véro

 

 

Catégories : Oser être soi
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine