Ces femmes qui nous inspirent : Édith Cochrane, la femme active!

14 Juin 2018 par Andréa Sirhan Daneau
Catégories : Oser être soi

Même si sa vie professionnelle et personnelle est bien remplie, Édith Cochrane ne fait pas de compromis quand vient le temps de prendre soin d’elle. On jase de l’importance de l’activité physique avec cette maman d’un troisième enfant.

PRÉSENTÉ PAR

Quelle place occupe l’activité physique dans ta vie, Édith?

Pour moi, bouger est une façon de me sentir en vie, mais aussi d’être bien mentalement. Ça me permet de lâcher prise par rapport à des choses moins importantes, mais qui nous prennent parfois la tête.

Comment fais-tu pour rester active avec une vie familiale et professionnelle aussi intense?

D’abord, je me déplace à vélo pour aller travailler ou faire mes courses. Je préfère de loin être en action sur mon vélo qu’immobilisée dans le trafic en voiture! Je vais aussi reconduire mes enfants à l’école à pied et je prends l’escalier plutôt que l’ascenseur: ça me donne l’impression de «vivre» mes déplacements. De toute façon, avec les enfants et le travail, c’est impossible pour moi de réserver une plage horaire pour aller au gym. Par contre, j’essaie de faire une heure de yoga trois fois par semaine, idéalement dans un studio. C’est la seule activité que j’intègre dans mon horaire, parce que ça me fait un bien fou. Si je manque de temps, j’en fais chez moi, mais c’est plus difficile de me concentrer… il y a toujours un petit morceau de linge à plier par-ci, un truc à ramasser par-là! (rires)

Que fais-tu pour te détendre?

Le yoga travaille ma souplesse et ma force musculaire, mais il me permet aussi de rester zen. C’est une façon de vivre qui m’amène à méditer et à vivre dans l’instant présent. Quand les choses vont trop vite à mon goût, je m’assois pour prendre une pause et tout se calme instantanément. Un bon bain au sel d’Epsom fait pas mal de bien aussi! On arrive également à se détendre en famille: avec les enfants, on s’installe tous ensemble sur le divan et chacun lit – ou regarde, pour les plus jeunes – son livre. Sinon, la bibliothèque municipale est un endroit fantastique pour les journées grises.

Quel conseil donnerais-tu aux jeunes mamans qui veulent recommencer à bouger?

À ma troisième grossesse, une sage-femme m’a donné un conseil formidable: rester alitée pendant 10 jours après l’accouchement. Ç’a été tout un défi! Le corps est une machine extraordinaire, mais on a la fâcheuse tendance à la pousser à l’extrême. Il y a une sorte de fébrilité après la naissance du bébé: on reçoit de la visite, nos autres enfants nous sollicitent beaucoup, on passe des tas de nuits blanches et… on accumule de la fatigue! Donc, juste le fait d’être restée dans ma chambre, même si je me levais pour faire de petits trucs, ç’a fait toute la différence. Quand je me suis levée 10 jours plus tard, j’étais vraiment en forme; je sentais que mon corps était prêt à reprendre son rythme. J’ai recommencé à faire du yoga quand ma fille a eu trois mois, alors que j’avais encore mal partout six mois après mes deux premiers accouchements!

Sensation de fraîcheur, tout en douceur

 

Votre peau mérite d’être chouchoutée tout autant que vous. TENA l’a bien compris en créant sa toute nouvelle serviette de nuit TENA intimatesMC!

Confort – Cette version améliorée de notre serviette la plus populaire est expressément conçue pour la nuit. Dotée d’un doux voile de surface – dont le motif alvéolaire imprimé représente graphiquement la technologie brevetée de fusion de la matière unique à TENA® –, elle vous permet de rester bien au sec tout en préservant les défenses naturelles de votre peau.

Confiance – Sa forme plus évasée à l’arrière et ses souples barrières latérales en mousse préviennent les fuites pendant votre sommeil, tout en offrant un ajustement sûr et confortable. TENA intimatesMC vous permet ainsi de demeurer en toute confiance jusqu’au matin.

Paix d’esprit – Grâce à la nouvelle ProSkin TechnologyMC, les liquides et l’humidité sont rapidement absorbés afin de garder votre peau intimement fraîche et propre. Voilà de quoi vous assurer des nuits paisibles.

Pour des conseils et des échantillons gratuits, visitez TENA.CA

Photographe: Andréanne Gauthier

 

Catégories : Oser être soi
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine