5 bonnes raisons de pleurer

raisons de pleurer
17 Sep 2018 par Amélie Cournoyer
Catégories : Psycho

On s’empêche de pleurer en public et on hésite parfois à verser une larme devant nos proches. Mais pleurer un bon coup comporte plusieurs bienfaits sur le corps et l’esprit. Voici 5 raisons d’ouvrir les valves !

1. Pour se sentir mieux

Qui ne s’est jamais fait dire « pleure, ça va te faire du bien » ? Eh bien, ces personnes étaient de bon conseil ! Selon les dernières études, menées entre autres par les universités de la Floride du Sud et de Pittsburgh, pleurnicher améliore l’humeur dans 9 cas sur 10. Et le sentiment de bien-être augmente quand les larmes conduisent à la résolution du problème ou à une nouvelle compréhension de la situation qui nous a poussés à bout.

2. Pour communiquer

Si pleurer reste la seule façon pour les bébés d’exprimer leurs besoins et inconforts, ça demeure un excellent moyen de communication pour nous aussi, les adultes ! Dans son livre Why Humans Like To Cry, le neurologue Michael Trimble explique que l’humain est le seul animal qui pleure pour des raisons émotionnelles. Même si on pleure le plus souvent de tristesse, verser des larmes nous permet également de communiquer des émotions telles que la joie, la colère, la peur et le soulagement.

À lire aussi : 10 façons de toucher au bonheur

3. Pour réduire le stress

Brailler fait littéralement sortir le méchant ! En effet, les larmes d’émotion n’ont pas la même composition que les larmes réflexes (celles qui nous montent aux yeux en coupant un oignon par exemple). Selon William H. Frey de l’Université du Minnesota, les larmes versées sous le coup d’une émotion intense contiennent des hormones liées au stress, comme le cortisol et l’adrénaline, que le corps évacue par les pleurs.

4. Pour obtenir du soutien

Pleurer comme une Madeleine devant un collègue au bureau peut-être une bonne façon de recevoir son aide pour le dossier qui nous donne du fil à retordre. C’est en tout cas ce qu’avancent des chercheurs de l’Université de Tilbourg aux Pays-Bas, qui ont découvert que les gens sont plus enclins à offrir leur soutien à une personne qui pleure.

5. Pour rester en santé

Les larmes d’émotion contiennent plus de protéines que les autres types de larmes, de même que des hormones, du manganèse et du potassium. Selon des chercheurs de l’Université de la Floride du Sud, pleurer permettrait d’en rétablir les taux dans le corps, ce qui contribue à conserver l’organisme en bonne santé.

À lire aussi:

Une métamorphose qui fait sourire

Oser être soi: 7 clés pour apprendre à s’affirmer

Comment combattre le blues du dimanche soir

Photo : Getty

Catégories : Psycho
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine