5 façons d’assumer son ambition

Ambition femme
12 Sep 2018 par Mélissa Normandin Roberge
Catégories : Psycho

La conférencière et coach d'affaires Mélissa Normandin Roberge nous suggère 5 façons d’assumer son ambition lorsqu’on est une femme.

L’ambition féminine, voilà un sujet malheureusement encore trop tabou. Je le remarque tous les jours. Les femmes ont peur de dire haut et fort qu’elles sont ambitieuses ou qu’elles désirent accomplir de grandes choses, et ce, pour plusieurs raisons :

Avoir du pouvoir peut faire extrêmement peur pour les gens qui nous entourent

L’ambition peut encore être perçue comme une façon de manipuler, tricher, ou en avoir au détriment des autres

On pense encore à tort que la maternité et l’ambition ne vont pas ensemble. Comme si le fait de devenir mère nous privait du bonheur qu’on peut avoir à développer une carrière professionnelle passionnante.

On voit de nos jours plusieurs beaux modèles de femmes qui s’accomplissent et qui réussissent en même temps à être des mamans présentes. On pense à des Danièle Henkel, Mitsou, Chantal Lacroix, Véro, etc. Et si on changeait notre façon de voir l’ambition pour qu’elle devienne complètement positive et qu’elle puisse nous servir de moteur pour se propulser et réaliser personnellement ou professionnellement ce qu’on peut avoir en tête et d’écouter ce que l’on veut réellement.

Voici donc 5 façons d’assumer son ambition

Reconnaitre son ambition

Pour pouvoir l’assumer pleinement, encore faut-il la reconnaitre. L’ambition peut faire partie de nos valeurs fondamentales, et il faut pouvoir la voir comme une forme d’expression de qui nous sommes. On peut être motivée par un désir qui nous dépasse, qu’on ne comprend pas toujours, mais l’important est de savoir que cette « poussée » qu’on a à l’intérieur est nécessaire pour avancer. En prendre totalement conscience nous aide à la démystifier et à voir davantage les côtés positifs qui s’y rattachent.

Avoir des modèles positifs

Les Oprah Winfrey, Céline Dion, Tyra Banks, Michelle Obama de ce monde, tout comme les femmes québécoises extrêmement inspirantes citées un peu plus haut, peuvent devenir des exemples à suivre de ce que peut être une femme ambitieuse, empathique et authentique. Parce que tous ces éléments peuvent aller ensemble. On peut gravir les plus hauts échelons de notre domaine en demeurant qui nous sommes profondément. En y rattachant nos valeurs et convictions les plus profondes, en étant honnête, et en inspirant en même temps d’autres femmes qui pourraient avoir envie de faire comme nous, l’ambition devient complètement légitime et peut beaucoup plus facilement devenir un style de vie.

Développer sa leader intérieure

Pour assumer son côté ambitieux et le laisser voir aux gens qui nous entourent, il faut pouvoir avoir des bases solides sur lesquelles se reposer. Comme il y a encore de forts préjugés autour de l’ambition féminine, on doit s’assurer de bien se connaitre pour encore mieux gérer nos interventions. Il faut savoir bien communiquer nos besoins, nos désirs et le chemin qu’on veut emprunter, pour avoir le meilleur résultat possible. Être ambitieuse, demande une grande confiance en soi. On fera face à des doutes, à des peurs, mais en développant encore plus notre leadership, on devient de meilleures personnes d’équipe, on apprend à se fixer de façon concrète des objectifs, à améliorer sa gestion de temps, et à avoir une vision encore plus claire de ce qu’on souhaite atteindre.

Oser

On le dit, on le lit partout, mais oser peut devenir rapidement un choix gagnant. Il faut donc pouvoir faire des trucs qu’on n’aurait peut-être pas faits auparavant. Il faut pouvoir prendre des risques pour aller toujours un peu plus loin et que ceux-ci deviennent un accélérateur vers la réussite. Il faut oser sortir du cadre, dévoiler toujours un peu plus sa personnalité pour s’affranchir de l’opinion des autres. Lorsqu’on réussit à le faire, il devient d’autant plus facile d’oser son ambition au quotidien.

Accepter que l’équilibre n’existe pas réellement

On nous a longtemps fait croire qu’on devait avoir un équilibre. Sans s’en rendre compte, c’est devenu un idéal à atteindre, mais tout comme dans la nature, l’équilibre parfait n’existe pas. L’ambition peut rimer avec le mythe de la « Superwoman ». Celle qui peut tout faire, être bonne cuisinière de muffins, faire de bons smoothies à ses enfants avant de partir mener de front 8 réunions avec ses collègues, tout en assistant au 5 à 7 du bureau après être allée voir le spectacle de danse de sa p’tite dernière. Lorsqu’on comprend qu’il est IMPOSSIBLE de tout coordonner de façon impeccable, ça devient rapidement moins lourd à porter sur les épaules. Être ambitieuse viendra parfois avec un chaos temporaire. Il est normal qu’une sphère de notre vie en paie le prix pour un moment, et de se déculpabiliser en sachant qu’on pourra y remettre nos efforts à une autre période. Il faut renoncer au désir d’être parfaite partout. Ça ne donne rien de bon, c’est épuisant et surtout très contre-productif.

Être ambitieuse au fond, c’est d’accepter complètement qui nous sommes, et ce que l’on veut obtenir, et se donner les moyens pour y arriver tout en restant en cohérence avec nos valeurs et la vie que l’on souhaite avoir. De cette façon, on pourra briller toujours un peu plus.

 

Mélissa Normandin Roberge est conférencière et coach d’affaires. Suivez-là sur:

À lire aussi: 

5 façons de trouver ce qui nous rend unique

Superwoman: 7 questions pour savoir pourquoi elles nous dérangent

Oser être soi: 7 clés pour apprendre à s’affirmer

Photo: Getty

 

 

Catégories : Psycho
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine