Burnout maternel: 5 signaux d’alarme

03 Mai 2016 par Karine Vilder
Catégories : Famille / Psycho

Quand faut-il commencer à s’inquiéter? Lorsqu’on a constamment l’impression d’être un vrai zombie! Isabelle Pailleau, psychologue du travail et des apprentissages, signale cinq symptômes typiques du burnout maternel.

  1. Les troubles du sommeil
    Même si on est exténuée, on a de la difficulté à s’endormir ou à rester au lit le matin. Et on se réveille fatiguée, sans avoir pu récupérer.
  2. L’irritabilité
    Un rien nous énerve et on se fâche facilement.
  3. La dévalorisation de soi-même
    On ne se trouve pas intéressante, on n’a pas envie d’aller à un souper parce qu’on n’a rien à raconter, on se critique sévèrement, etc.
  4. La tristesse
    On fond en larmes pour un oui ou un non.
  5. La succession des pépins
    On enchaîne les petits malaises, comme un dos qui se bloque ou une bronchite qui n’en finit pas.

«Si ces signes sont persistants, il faut absolument y voir, ajoute Isabelle Pailleau. Surtout quand on sent comme une lourdeur à l’intérieur, qu’il n’y a plus de joie en soi.»


À lire aussi: Stressée, mais à quel point

Photo: Stocksy

Catégories : Famille / Psycho
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine