Projet Bonheur, le blogue

Projet Bonheur
23 Sep 2013 par Chantal Tellier
Catégories : Psycho

«J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé», disait Voltaire. Eh bien, moi, j’ai décidé de le prendre au mot! Après tout, le célèbre philosophe français est mort à 83 ans, à une époque où l’espérance de vie dans son pays était de 25 ans. Ça inspire plutôt confiance, non?

Il faut dire qu’après un burnout, au cours duquel j’ai perdu ma mère, je me suis séparée, j’ai déménagé et j’ai appris que je souffrais de fibromyalgie (une année très relaxe, quoi!), j’avais le moral à zéro et le système immunitaire raplapla. Il me fallait de toute urgence faire quelque chose. En janvier dernier, j’ai donc arrêté de fumer (pour toujours, j’espère) et de boire de l’alcool (PAS pour toujours, j’espère!). C’était un bon début.

Projet BonheurLa révélation

Mais ça ne me suffisait pas. Ce n’était pas la première fois que je tentais de changer des choses dans ma vie. Sans succès retentissant jusqu’à présent. C’est alors que je suis tombée sur cette phrase: «Fatiguée de ne jamais tenir vos bonnes résolutions? Et si, cette année, vous décidiez simplement d’être heureuse?»

C’est ainsi que commence Opération bonheur, de Gretchen Rubin. Comme beaucoup d’entre nous, l’auteure jonglait entre famille, carrière, vie perso, et se sentait constamment débordée et épuisée. (Ça vous rappelle quelque chose?) Puis, un jour, elle a décidé de réévaluer ses priorités.

Ce n’est pas qu’elle était malheureuse. Elle avait plutôt la sensation de passer à côté de quelque chose. C’est aussi le sentiment qui m’anime. J’ai l’impression de ne pas assez apprécier ce que j’ai. De trop râler. D’être souvent sur le pilote automatique. De ne pas suffisamment prendre soin de moi, de consacrer trop peu de temps à ma famille, à mes amis, à mes passions.

Bonheur, mode d’emploi

Même si, comme Gretchen Rubin, j’éprouve de l’admiration pour Elizabeth Gilbert (Mange, prie, aime) qui a tout laissé derrière elle pour poursuivre sa quête du bonheur, je ne me sens pas l’âme d’une aventurière. L’auteure d’Opération Bonheur non plus. «Ce que je veux? Changer ma vie sans tout bouleverser en trouvant mon bonheur à domicile.» Voilà une façon de voir qui me plaît bien. Et qui est nettement plus économique!

Gretchen Rubin a donc décidé, après avoir écumé les bibliothèques de New York et emprunté tous les livres traitant du bonheur (oh, que ça me ressemble, ça!), d’élaborer une liste de 12 résolutions, à raison d’une par mois, déclinées en objectifs «mesurables». Un exemple? «Janvier: décupler son énergie. Dormir plus tôt; bouger plus; jeter, ranger, organiser; s’attaquer aux corvées; agir avec énergie.» Elle a aussi créé un calendrier sur lequel noter ses objectifs et s’attribuer chaque jour de bons ou de mauvais points, histoire de voir concrètement comment les choses évoluaient. La cartésienne en moi bondissait de joie.

La suite de cet article en page 2.

Catégories : Psycho
47 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Rachelle dit :

    Projet Bonheur, quelle magnifique idée! Durant toute ma vie je n’ai voulu qu’une seule chose: faire le bonheur de ma famille, de mon conjoint, de mes enfants. Il est temps maintenant de penser au Bonheur pour moi-même. Tu m’en donnes le goût. Un grand merci de partager tes idées avec nous, ton public. Une grande vie à ton projet…

  2. Julie dit :

    Tout ce que tu dis trouve échos en moi. J’ai moi même créer mon blog sur le bonheur (happyculture-et-vous.fr) suite au livre de Gretchen Ruben que j’avais lu pendant une période un peu difficile, et qui m’avait fait beaucoup de bien. Je te souhaite plein de bonnes choses dans ta quête du bonheur et beaucoup de motivation.

  3. Johanne Prud'homme dit :

    Mon commentaire sera fort simple, la lecture m’a plus et j’ai envie dans lire plus, ce serait pour moi laisser un autre bonheur doux entrer dans ma vie.

  4. marie-josée lafrance dit :

    Ayant moi-même divorcée il y a 3 ans, je me sens tellement concernée! De plus, depuis le mois de juin j’ai effectué un virage sur le plan professionnel. Je suis devenue formatrice dans mon domaine. Nouveau poste, nouveaux collègues, tout un défi. Et disons que la période d’adaptation est un peu difficile. Mais je continue de regarder en avant…Et ce que tu ressens me fait tellement penser à moi. Je voudrais tellement être capable de rentrer au travail à tous les jours la tête haute. Il y a des matins où je retournerais à la maison me cacher dans un petit coin. Ces temps-ci, ce que j’aimerais le plus faire c’est m’en aller très loin là où personne ne me connaît et recommencer tout à zéro…J’ai 2 grands enfants et pour eux je me dois de rester et de continuer…

    • Chantal Tellier dit :

      Comme je vous comprends, Marie-Josée! Il y effectivement de ces matins où on aimerait tel-le-ment ne pas se lever, juste se cacher sous la couette. Surtout quand on est en période de grands changements comme vous l’êtes. Bravo de continuer à tracer votre chemin!

  5. Ginette Raymond dit :

    C’est un livre qui doit faire du bien à plusieurs personnes, ce que j’ai apprécié dans votre article les 12 mois de l’année et après 34 ans de mariage je suis dans une phase de questionnement et plus. Merci pour m’avoir permit de lire cette article.

  6. Isabelle Ayotte dit :

    Ouan … ! Ça porte à réfléchir … À ME faire réfléchir … Je sors d une relation amoureuse de 7 ans … Et du suicide du père de mes garçons et ce en moins de 4 mois … Ma poursuite du bonheur… L équilibre … Je vais donc vous suivre et sûrement m y inspirer … Voir me ressourcer … Car je pense que c est au travers des autres que parfois on chemine … Merci pour ce positif à venir … J en suis certaine 😉
    Isabelle

  7. Miss Top Loulou dit :

    Quelle inspirante initiative, Chantal! En plein le genre de projet qui m’allume… et d’autant plus que tu ne te prends pas trop au sérieux. Chacune a ses trucs pour progresser dans la poursuite du bonheur et j’ai bien hâte de connaître les tiens. Je viens d’ajouter ton blogue dans ma barre de favoris. Tu peux être sûre que je te suivrai assidûment dans ta quête. Keep on going, Darling!

  8. Marianne Rouette dit :

    Quelle belle idée que ce blogue Projet Bonheur. J’en fais un de mes projets pour les mois à venir. Ce sera sûrement source d’inspiration.

    Bravo et Merci, Chantal !!! Beaucoup de succès dans ce magnifique et grand Projet.

  9. Jacinthe dit :

    J’essaie de ne jamais oublier que le bonheur, ce n’est pas un etat perpetuel et que, parfois, les periodes plus noires nous aident justement a savourer les moments plus lumineux. Et puis, j’essaie de ne pas me prendre trop au serieux et de resister a la tentation de croire que je suis au centre de l’univers. J’ai dit que j’essaie, pas que je reussis toujours;)

    • Chantal Tellier dit :

      Bonjour Jacinthe. C’est très vrai, le bonheur n’est pas un état perpétuel. Sinon, comment pourrait-on l’apprécier? Et je suis comme vous: j’essaie de ne pas me prendre trop au sérieux. L’autodérision est une bien belle qualité!

  10. Suzy dit :

    J’ai trouve le bonheur a travers le yoga, mes respirations et je remercie tous les petits bonheurs de tous les jours. Sourire en est un. Ca fait du bien!

    • Chantal Tellier dit :

      Bonjour Suzy! Je suis convaincue moi aussi que le yoga favorise le bonheur (bon, ce n’est pas nécessairement ce que je pense quand je suis dans la posture du chien tête baissée :-)) en apportant une certaine paix intérieure.

  11. Jerôme Carrier dit :

    Il est toujours sain de parler du bonheur, trop souvent on place la croissance économique au coeur des décision du gouvernement….. alors que l’argent n’est pas garant du bonheur. Pourquoi ne pas imiter un pays qui a decidé de créer un Indice National du bonheur???? Être davantage heureux ca s’apprend, ca se partage et nous avons responsabilité d’être heureux de vivre….!

  12. Marie-Hélène dit :

    Emballant comme projet!

  13. Claudette Lapierre dit :

    Moi je crois que le bonheur est inné !!!
    Et quand c’ est inné on ne se pose pas de questions sur tout et rien …
    Parce que tout coule comme sur le dos d’ un canard …
    ( bien évident on ne parle pas de santé !!! )
    Merci .

  14. audrey dit :

    J’adore! Très inspirant…

  15. Chantal Blais dit :

    Vive la bonne-heure au quotidien

  16. Julie dit :

    Projet inspirant, inspiré! Belle plume, humour et contenu, wow!
    Bien hâte de lire la suite et, surtout, de taquiner moi aussi un peu plus de bonheur chaque jour!

  17. Rachel Gagnon dit :

    Je vais te suivre avec grand intérêt, je vais avoir 50 ans cette année, et je sens des remises en question qui se profile a l horizon, tu vas sûrement m aider….merci

  18. Guylaine Brunet dit :

    Votre histoire me rejoins et je m ‘y mets également !!! J’ai déjà hâte de vous lire.

  19. Anne-Renée dit :

    Super!!! Je suis! J’y suis à pieds joints moi-même !!! 🙂

  20. andree longpre dit :

    enfin un vrai blogue ou on pourra ecrire des choses interessantes et constructives bravo de l avoir cree merci

  21. Sylvie Brabant dit :

    Vraiment intéressant !
    Merci !

  22. Sophie dit :

    Vraiment ça tombe a bon moment pour moi ce blogue !!!! A boutttt de toutttt !!

    • Chantal Tellier dit :

      Bonjour Sophie. J’espère que ce blogue vous fera sourire et sera une petite pause quotidienne dans votre période «à boutttt de toutttt!».

  23. Nathalie Bellemare dit :

    Super ! Ce blog arrive juste à point. J’ai bien hâte de vous lire.
    Un beau projet que je vais suivre avec plaisir pour ensuite l’appliquer de mon côté !
    à bientôt
    Nathalie 😉

    • Chantal Tellier dit :

      Bonjour Nathalie. Je suis contente quand des gens me disent que ce blogue arrive juste à point. Je me sens moins seule dans ma quête de bonheur et de zénitude.

  24. Renée-Lise Chouinard dit :

    Oh ! Que je suis heureuse !!! J’ai adoré le livre Opération Bonheur et j’ai moi aussi entrepris mon projet bonheur :). Ce sera une grande joie pour moi de vous lire assidûment !

    Quand le bonheur s’installe, tout notre être rayonne… et c’est contagieux ! Étonnamment, plus notre joie de vivre est grande, plus elle touche les gens autour, qui ont alors eux aussi une irrépressible envie d’augmenter leur indice de bonheur. Et c’est si gratifiant d’augmenter le bonheur des autres en même temps que le sien propre !

    Merci pour le beau cadeau contagieux que constitue ce blogue !

    • Chantal Tellier dit :

      Merci pour votre commentaire, Renée-Lise! S’il y a bien une chose que j’ai retenue du livre de Gretchen Rubin, c’est que la recherche du bonheur n’est pas quelque chose d’égoïste, puisque, comme vous le dites, le bonheur est contagieux. Je tenterai donc de «contaminer» le plus de personnes possible avec mon blogue. 🙂 Ce sera un plaisir pour moi de lire vos commentaires.

  25. Martine Pothier dit :

    Vraiment cool!!!!! xxx

  26. anik déry dit :

    Super ce blogue! Je vais écrire à tous les jours avant de dormir mes moments forts de la journée pour vivre plus de gratitude dans ma vie. On peux fixer notre attention sur les manques mais aussi sur les belles choses de la vie! Merci! Ce blogue est pour moi un signe positif de la vie.
    Anik , Terrebonne
    , Terrebonne

    • Chantal Tellier dit :

      Merci, Anik. Je crois comme vous que la gratitude est une belle façon d’apprécier davantage ce qu’on a, au lieu de se désoler de ce qu’on n’a pas. Même si ce n’est pas toujours facile à mettre en pratique. Ça demande de l’entraînement! 🙂

  27. Joanne Rondeau dit :

    Je suis complètement emballée de ce beau projet, j’embarque et je vous suivrai.

    Joanne

  28. Diane Vaillancourt dit :

    Très intéressant ! J’ai même le goût de m’y mettre aussi !
    Au plaisir de te lire !

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine