Pour en finir avec les brûlures d’estomac

19 Jan 2018 par Annie St-Amour
Catégories : Santé

Les restants de tourtière de matante Thérèse nous causent des problèmes de digestion? Voici tout ce qu'il faut savoir pour prévenir et soulager les douleurs gastriques.

Serons-nous étonnée d’apprendre que, durant les semaines qui précèdent et suivent le temps des Fêtes, les consultations pour des problèmes d’estomac sont en hausse? Benoit Morin, pharmacien propriétaire, conférencier et chroniqueur, est bien placé pour le confirmer. Il constate aussi qu’à cette période de l’année, le patient type est le buveur occasionnel qui aligne deux ou trois partys. Le scénario classique, tout le monde le connaît: consommer de l’alcool à jeun, faire ripaille, fêter et remettre ça, puis revenir à la maison et conclure la soirée avec deux analgésiques. Rien de tel pour risquer de se réveiller avec des brûlures d’estomac qui nous feront crier, comme le goûteur de Cléopâtre: «Houla! Houla! Houla!»

Consulter pour mieux traiter

Le premier geste à poser lorsqu’on éprouve des douleurs gastriques, c’est de rendre visite au pharmacien. Si sa petite enquête sur nos symptômes lui permet de conclure que tout danger est écarté, il est fort possible qu’il nous suggère alors des mesures préventives non pharmaceutiques (voir l’encadré «Mots pour maux»).

Cela dit, même si on promet de suivre ses précieux conseils, la priorité reste de remédier à notre inconfort sans tarder! La meilleure solution? «Les antiacides, qui tamponnent l’acidité et apportent un soulagement immédiat, explique Benoit Morin. Et si j’ai l’impression que la personne ressent une irritation plus importante, je vais lui recommander de prendre un réducteur d’acide pendant quelques jours. Ce produit, qui agit en réduisant la sécrétion d’acide, a un effet qui dure plus longtemps, jusqu’à 12 heures. Il permet d’offrir un peu de répit lorsqu’il y a une inflammation dans l’estomac.»

Enfin, bien rangés derrière le comptoir du pharmacien, les inhibiteurs de la pompe à proton (IPP) sont maintenant offerts en vente libre. Conçus pour bloquer complètement la sécrétion d’acide, ils sont utilisés par les services de deuxième ligne seulement. Le plus souvent, ils sont prescrits aux personnes qui souffrent de problèmes chroniques.

Mots pour maux

Voici une courte liste d’aliments à éviter, du moins le temps que l’estomac se replace: tous les plats gras, épicés ou acides. On y va aussi mollo avec le café, les boissons gazeuses, le chocolat et la menthe. Parmi les autres facteurs pointés du doigt comme étant susceptibles de causer des brûlures d’estomac: le tabagisme, une surcharge pondérale, des vêtements trop serrés, une grossesse, la sieste après les repas… sans oublier le fameux stress! Ça brûle toujours? Si les symptômes persistent après sept jours et que la médication n’apporte aucun soulagement, le pharmacien recommande alors de consulter un médecin. Il peut s’agir d’un problème de reflux gastrique ou d’un autre type de complication. D’où l’importance de prendre rendez-vous avec son doc, d’ac?

EFFICACE. RAPIDE. 12 H DURANT*.

Donnez congé aux brûlures d’estomac

Oui, il existe une foule de facteurs déclencheurs pour les brûlures d’estomac. Mais peu importe leur cause, vous souhaitez qu’elles disparaissent le plus rapidement possible. De jour comme de nuit, fiez-vous à ZANTAC®! Un seul comprimé peut suffire à prévenir ou à soulager rapidement les symptômes de :

  • BRÛLURES D’ESTOMAC ET D’INDIGESTION ACIDE
  • DÉRANGEMENTS ET D’AIGREURS D’ESTOMAC

Choisissez le produit ZANTAC® qui vous convient, visitez ZANTAC.CA

* Un comprimé réduit et maîtrise la production excessive d’acide gastrique jusqu’à 12 heures durant.

Photo: iStock

Catégories : Santé
7 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Sylvie dit :

    Moi j’ai tout essayé, rien à faire…j’ai même passer un examen ( tube dans l’estomac ) le doc dit que je n’ai rien …j’ai toujours de la difficulté à digérer et le soir je dors assise dans mon lit au cause des reflux gastriques…j’ai perdu l’espoir de bien filer ….j’ai 58 ans et depuis l’age de 20 ans ( première grossesse) que j’ai se maudit problème….

    • Mireille Beauregard dit :

      Depuis que je consomme du Kéfir (probiotique maison ) je n’ai plus de reflux , ni de problème intestinaux . Et autre info j’ai couper tous les sucres raffinés et rajoutés ou liquide et je dors mieux , moins d’inflammation et couper les chaleurs . Bonne chance.

      • Hélène Thomas dit :

        Bonjour, J’ai déjà entendu parler du Kéfir et je l’ai essayé mais pas assez longtemps pour voir les bienfaits. Je ne savais que c’était bon aussi pour les reflux car c’est mon probleme. Selon vous, si j’achète celui du commerce est-il aussi efficace que celui fait maison? Merci pour les informations.

  2. Chantal Levesque dit :

    Il faudrait ajouter les approches non pharmacologiques comme l’accupuncture qui fonctionne très bien pour ce probleme et bien d’autres. Des articles présentant les approches pharmacologiques seraient aussi très pertinent dans votre revue.

  3. Suzanne V. dit :

    Et pourquoi pas l’orme rouge en poudre, beaucoup plus naturel que les médicaments de synthèse et efficace avec ça!

    Suzanne V.

  4. Lucille Beaupre dit :

    Moi je ne veux pas prendre des potion des pilules je veux guérir mes brûlements pour toujours

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine