JAMBES LOURDES: À L’AIDE!

08 Juin 2018 par Équipe VÉRO
Catégories : Escouade / Santé

À la fin de la journée, nos jambes nous font souffrir? Qu’il s’agisse de spasmes, d'une impression de gonflement ou d'engourdissements, ces sensations désagréables peuvent rapidement nous exaspérer.

PRÉSENTÉ PAR

COMMENT PEUT-ON SAVOIR SI ON EN SOUFFRE?

Si l’insuffisance veineuse peut toucher aussi les hommes, ce sont surtout les femmes qui en sont atteintes. Ce problème de santé cause un certain nombre de symptômes inconfortables, tels que l’enflure des chevilles et des jambes et la sensation de jambes lourdes, ce à quoi peuvent s’ajouter de la fatigue et parfois même de la douleur. On peut aussi noter l’apparition de varices disgracieuses. Quelques facteurs de risque sont associés à cette condition. Par exemple, si on a un travail plutôt sédentaire (on reste longtemps dans la même position, assise ou debout), qu’on fait peu de sport et qu’on est en surpoids, tout cela peut nous rendre susceptible d’en souffrir. Parallèlement aux symptômes déjà mentionnés s’ajoute une certaine solitude, voire une gêne liée au fait de vivre un tel inconfort au quotidien.

COMMENT SOULAGER LES SYMPTÔMES DE L’INSUFFISANCE VEINEUSE CHRONIQUE?

Il est important de consulter un médecin, qui pourra évaluer notre degré d’insuffisance tout en nous proposant un suivi adapté, afin d’éviter les complications. Cela dit, en modifiant certaines habitudes, il est possible de réduire grandement les problèmes d’insuffisance veineuse. Par exemple, en pratiquant une activité physique qui sollicite nos jambes, comme la marche ou le yoga. Au travail, on évite de garder trop longtemps la même position. Boire beaucoup d’eau, s’alimenter convenablement et maintenir un poids santé sont autant de bons comportements à adopter. Des bas de compression contribuent également à activer la circulation sanguine. De plus, certains produits de santé naturels comme Antistax peuvent aider à soulager les symptômes reliés à l’insuffisance veineuse chronique.

QU’EST-CE QUI CAUSE CETTE LOURDEUR DANS LES JAMBES?

Il peut s’agir d’insuffisance veineuse chronique (IVC), une affection qui touche les veines superficielles des jambes et qui se traduit par une mauvaise circulation sanguine. À cause d’une moins bonne élasticité des veines, d’un manque de tonus musculaire ou d’un surpoids (relié ou non à une grossesse), le sang remonte plus difficilement vers le cœur et a donc tendance à s’accumuler dans les jambes, ce peut causer une sensation de lourdeur. L’insuffisance veineuse peut être temporaire (comme c’est le cas lors d’une grossesse, par exemple) ou chronique.

PRODUIT TESTÉ

Antistax ® Ce produit naturel contient un extrait de feuille de vigne rouge, qui peut aider à soulager les symptômes associés à l’insuffisance veineuse chronique. Vendu en pharmacie dans la section des produits naturels (environ 20,99 $ pour 30 comprimés). Visitez antistax.ca pour plus d’informations.

CE QU’EN PENSE L’ESCOUADE

Pendant six semaines, trois membres de l’Escouade Véro souffrant d’insuffisance veineuse chronique ont pris part à un programme pour atténuer leur problème de lourdeur aux jambes. Alimentation variée, activité physique et prise d’Antistax: elles nous racontent leur expérience.

 

GENEVIÈVE LAPLANTE

35 ANS
Ce qu’elle en a pensé:

«Même si j’avais déjà l’habitude de me lever et de marcher le plus possible dans la journée, j’ai porté davantage attention à ne pas rester trop longtemps assise. J’ai aussi fait un effort pour boire assez d’eau chaque jour (et j’y travaille encore!). Comme je ne ressentais pas encore de soulagement après trois semaines, j’ai décidé d’augmenter la dose d’Antistax à deux comprimés par jour. J’ai alors constaté que j’avais moins de lourdeur aux jambes en soirée, ce que j’attribue aussi à l’activité physique et à la consommation d’eau. Autre bon point pour le produit: il est vraiment sans goût et sans odeur, un avantage quand
on doit le prendre le matin.»

AVIS D’EXPERT

Que faire si on n’aime pas prendre un médicament le matin? «Pour certaines personnes, prendre une pilule le matin est plutôt désagréable, admet la pharmacienne. Dans ce cas, je recommande d’avaler le comprimé en mangeant de la purée de pomme, du yogourt, ou en dégustant un smoothie. La consistance de ces aliments facilitera l’ingestion du comprimé.»

 

MARTINE LAROSE REDA

42 ANS
Ce qu’elle en a pensé:

«Auparavant, j’avais des douleurs, des crampes et des spasmes dans les jambes chaque soir. Ces sensations étaient plus importantes quand je me sentais fatiguée. Ça me limitait dans mon choix d’activités. Par exemple, si j’avais envie d’aller au cinéma, je devais m’y rendre tôt, afin d’avoir moins mal aux jambes pendant le film. J’ai été très surprise de la rapidité avec laquelle Antistax a réduit mes symptômes de lourdeur: en à peine trois jours, je
me sentais beaucoup mieux!

AVIS D’EXPERT

Peut-on cesser de prendre le produit et continuer à en ressentir les effets? «Comme pour n’importe quel produit de santé, on en ressentira moins les effets bénéfiques si on arrête de le prendre», explique la pharmacienne Gabrielle Nguyen-Van-Tinh. Si on oublie de prendre une dose, ce n’est pas grave: tout ce qu’on risque, c’est de ressentir un peu plus les symptômes de l’insuffisance veineuse. Cela dit, quand on constate qu’on a oublié une dose, il est important de ne pas la prendre en double la fois suivante».

 

SYLVIE LEMONDE

43 ANS
Ce qu’elle en a pensé:

«Je souffre d’insuffisance veineuse chronique depuis plus de 10 ans. Pendant le programme, outre la prise d’Antistax, j’ai mis l’accent sur les exercices de yoga, j’ai essayé de m’hydrater davantage et d’augmenter ma consommation de fruits et légumes. Après quatre semaines de traitement, j’ai ressenti une légère amélioration. Certains jours, je pouvais passer de plus longues périodes sans devoir porter mes bas de contention. Quand j’ai arrêté de prendre Antistax, j’ai constaté une recrudescence des symptômes. Je ne pense pas pouvoir me passer de mes bas de contention, mais ce produit pourra peut-être m’aider à ne pas les porter pendant de courtes périodes, notamment quand j’ai envie de mettre une jolie robe!»

AVIS D’EXPERT

Peut-on prendre Antistax en continu? «Il n’est pas recommandé de prendre Antistax pendant plus de trois mois sans avoir consulté son médecin, affirme la pharmacienne. Celui-ci sera en mesure d’évaluer la situation et de suggérer un traitement approprié. Cela dit, pour tous les autres conseils sur les habitudes de vie, il n’y a pas de date limite!»

Photo de couverture : Getty image
Photo de l’Escouade VÉRO : Josée Lecompte

Catégories : Escouade / Santé
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire
Magazine vero automne

Magazine Véro

S'abonner au magazine