Partir pour la forme: activités et destinations pour bouger

02 Nov 2017 par Carolyne Parent
Catégories : Forme / Santé

Retraite de yoga, aventure à pied, séjour de surf… Les voyages qui nous requinquent ont la cote.

Nous sommes d’ailleurs de plus en plus nombreuses à prendre la poudre d’escampette seules, entre amies, en couple ou même en famille dans le but de s’offrir de petites vacances actives. L’idée vous sourit? Pour bien bouger, c’est par ici!

Les escapades qui nous invitent à mettre le cap sur le mieux-être se multiplient depuis quelques années… et on en redemande! «Nous n’avons jamais acheté autant de kayaks de mer que maintenant, et la popularité de nos séjours de yoga monte en flèche!» note Philippe Bergeron, président de l’agence Uniktour, fondée il y a 14 ans.

Même son de cloche chez Skylar, une agence spécialisée dans la création de voyages actifs sur mesure. Pour sa fondatrice, Annie Touchette, cet engouement s’explique par le fait que nous avons aujourd’hui à cœur de garder la forme, où que nous soyons. «Les voyageurs ont envie de vivre des expériences uniques et de sentir qu’ils se font du bien, physiquement et mentalement, explique-t-elle. Un voyage de mieux-être devient donc une “bulle” où ils peuvent penser juste à eux, se dépasser et s’amuser.»

Si l’idée de se donner de nouveaux défis est stimulante, il faut néanmoins savoir s’écouter, précise l’adepte de yoga. Certaines voudront profiter d’un séjour actif pour hausser d’un cran l’intensité de leur entraînement habituel, tandis que d’autres s’estimeront de vraies championnes du simple fait d’y participer. «Comme quoi on peut réussir son voyage sans nécessairement vouloir performer à tout prix», dit Annie Touchette.

Pour se recentrer, on partira sans doute seule, mais si l’objectif est de bouger, on mobilisera les amis, le conjoint ou la petite famille. «C’est une belle expérience à partager avec les enfants. Rien de mieux que de prêcher par l’exemple!» estime la spécialiste de l’entraînement physique.

Dernière chose à retenir: voyage actif n’est pas forcément synonyme de voyage ascétique. C’est du moins l’avis de Léa Jacob, une trentenaire mère de deux enfants et habituée des camps d’entraînement: «Moi, je profite de tout ce que la destination peut m’offrir, y compris la gastronomie locale. Après l’effort, je l’ai clairement mérité!»

EN FAMILLE

Sur la route

Pour voyager au plus près des sites et de l’environnement, la randonnée pédestre est imbattable. Prenons d’assaut les sentiers! Afin de rallier les enfants au projet, on choisit une thématique de voyage adaptée à leurs intérêts: la faune sauvage, le désert, la mer, la ferme, alouette! On garde aussi à l’esprit qu’un itinéraire incluant un circuit de tyrolienne, une promenade à dos d’âne, une activité de plongée en apnée ou une descente de rivière rendra l’aventure encore plus exaltante.

Souhaite-t-on se joindre à un groupe composé d’autres familles ou pas? Dormir sous la tente ou dans des gîtes? Voilà des questions dont il faudra débattre en famille. Chose certaine, si on s’en remet à une agence spécialisée, toute la logistique du voyage, incluant le transport des bagages entre les étapes, est prise en charge. Ses itinéraires éprouvés tiennent également compte des capacités physiques des enfants. Sans compter que la présence d’un accompagnateur francophone – qui, à l’occasion, prend les enfants sous son aile – peut nous donner un peu de répit.

Où aller marcher? Partout, ou presque. Par exemple, cette année, Terres d’aventure propose aux familles 76 voyages de randonnée en petits groupes, au Costa Rica comme en Corse, en passant par la Namibie et l’Islande!

Combien ça coûte? Chez Terres d’aventure, le coût d’un voyage de randonnée en groupe d’une durée de huit jours, avec chameaux dans le désert tunisien, se détaille environ 1130 $ par personne (tarif réduit pour les enfants; le prix inclut les dodos en campement nomade et la plupart des repas, mais pas le transport aérien). terdav.ca

 

EN COUPLE

À quatre roues

Les spécialistes appellent «microtourisme» ce que les adeptes du cyclotourisme pratiquent depuis toujours, à savoir l’exploration approfondie d’un coin de pays. Et comme l’offre explose partout, on est bien servies quand vient le moment de conjuguer amour du voyage et du vélo!

Où aller pédaler? Autour du monde avec Vélo Québec, qui organise des séjours cyclistes libres ou accompagnés aux quatre coins de la planète, ainsi que des camps d’entraînement pour qui veut pousser la «machine». velo.qc.ca

Par ailleurs, la Suisse – avec son service de transport de bagages d’une auberge à l’autre en car postal et ses trains dotés de wagons dédiés aux bécanes – est un véritable paradis pour cyclistes (et randonneurs). Suggestions de destinations: le canton de Vaud (francophone), dont les vignobles en terrasses sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO; les vals à couper le souffle – littéralement! – du Valais; ou encore le Tessin, un canton d’allure quasi méditerranéenne. sbb.ch et veloland.ch

Plus près de nous, les routes pittoresques du New Hampshire rural (histoire de changer du Vermont!) sont très agréables à sillonner.

Combien ça coûte? Au New Hampshire, il ne nous faudra débourser que le prix de la chambre! Une demi-douzaine de charmantes auberges de campagne jalonnent le Northern Rail Trail, long de 90 km. À partir de 210 $ US la nuitée, du dimanche au jeudi. ridethenorthernrailtrail.com

En Suisse, Euro Trek propose des circuits courts ou longs, telle la Route du Rhin en liberté, à partir de 785 francs suisses par personne, soit environ 1100 $, pour six jours (incluant l’hébergement, les petits-déjeuners et le transport des bagages, mais pas le transport aérien), jusqu’au 20 octobre. eurotrek.ch

Enfin, à Vélo Québec, il y a des séjours pour toutes les bourses et tous les types de mollets!

EN SOLO

Faire le vide

À moins qu’il s’agisse plutôt de faire le plein d’énergie? De sérénité? De paysages? Plusieurs options s’offrent à nous: yoga, vacances urbaines actives, croisière transatlantique… Hein? Oui, traverser la mer sur un paquebot, en paressant sur les ponts extérieurs, l’esprit à la dérive entre deux entraînements au gym, ça vous revigore une déesse vite fait, les amies!

Où aller se ressourcer? Qu’on choisisse de prendre la pose en Italie ou à Bali, ou encore de s’entraîner en groupe sur une plage ou dans un contexte urbain, il y en a pour tous les goûts…

L’OPTION CAMP D’ENTRAÎNEMENT
Chez Skylar, le bootcamp urbain du jeudi au dimanche, à Miami, à New York et à Los Angeles (il faut compter un jour de plus pour cette dernière option), se déroule en compagnie d’entraîneurs réputés, dans des studios qui ne le sont pas moins. On peut se joindre à un groupe ou former le nôtre.

Combien ça coûte? À partir de 2200 $, incluant l’hébergement en occupation simple, les petits-déjeuners et les entraînements personnalisés, transport aérien en sus. skylar.fit

LE BON PLAN YOGA
Uniktour organise de ces voyages de rêve… Au printemps dernier, c’était sous le soleil de l’Italie qu’on faisait nos asanas, en compagnie de Lyne St-Roch. La sympathique yogi remettra ça en janvier prochain au Mexique, sur la Riviera Nayarit. D’ici là, Julie Marchand, spécialiste du bien-être, nous emmène au Costa Rica pour une retraite du même genre, du 4 au 11 novembre prochain.

Combien ça coûte? En plus du transport aérien, il faut compter 2800 $ pour un séjour en occupation simple à l’élégant hôtel de montagne Asclepios, incluant les repas et deux cours de yoga et méditation par jour. uniktour.com

LA CROISIÈRE AUTREMENT
L’idée, c’est de naviguer et de s’alléger l’esprit en contemplant l’océan entre les séances de zumba et autres entraînements physiques offerts sur le navire. Pour ce faire, on mise sur une croisière qui traverse l’Atlantique.

Combien ça coûte? Holland America Line, une compagnie où le rapport qualité-prix est excellent, propose une croisière à bord du nouveau ms Koningsdam, qui fait le trajet entre Rome et Fort Lauderdale en deux semaines à compter du 3 octobre prochain. Il faut prévoir 1585 $ pour une cabine intérieure, sans hublot, en occupation simple, transport aérien en sus. hollandamerica.com

 

ENTRE AMIS

Fans de surf

Aude Lenoir, analyste au Réseau de veille en tourisme de la Chaire de tourisme Transat, citait récemment une étude qui révélait que «102 000 Québécois possèdent ou louent une planche de surf, soit une augmentation de 120 % entre 2010 et 2015». C’est dire la popularité de ce sport nautique!

Où aller surfer? Si les acrobates de la planche attendent la bonne vague en Australie ou à Hawaï, les débutants vont moins loin, comme à la Barbade, au Mexique, au Nicaragua ou au Costa Rica.

Combien ça coûte? Avec le surf vient un style de vie bohème, ascendant hippie. Le long de la côte Pacifique de l’Amérique centrale, on peut ainsi trouver des auberges pas chères où loger près des meilleurs sites de surf. Mais pour tout apprendre de ce sport, on contacte Barefoot Surf Travel. Chaque année, de janvier à juillet, cette agence québécoise propose un camp d’initiation à San Juan del Sur, au Nicaragua, donné par des membres de l’équipe nationale de surf. du pays. L’hiver prochain, le tarif sera de 1150 $ US, incluant l’hébergement partagé dans une villa (chambre privée moyennant un supplément), des cours et quelques repas; le transport aérien n’est pas compris. barefootsurftravel.com

Trois séjours actifs chez nous

Trois suggestions parmi tant d’autres pour combiner nos passions de l’activité physique et du voyage, ici même, au Québec.

EN FAMILLE, DANS CHARLEVOIX À BAIE SAINTE-CATHERINE, À LA POURVOIRIE HUMANITÉ
Plusieurs forfaits de durées variées donnent envie d’y aller sur-le-champ. Ainsi, la formule Aventures comprend trois nuitées dans un chalet au bord d’un lac et plusieurs activités, dont une excursion en kayak et une croisière fluviale pour voir les baleines. Tout ça à 345 $ par adulte et 95 $ par enfant (de 9 à 17 ans), jusqu’au 9 octobre prochain. aventureshumanite.com

EN COUPLE, DANS LES CANTONS-DE-L’EST, À SUTTON
Voici le plan de match: randonnée au mont Sutton et glamping dans une tente tout équipée (2 nuits à partir de 194 $) ou dans un chalet rustico-chic (2 nuits à partir de 460 $) chez Huttopia. Psitt! On aime la piscine chauffée du site! canada-usa.huttopia.com

EN SOLO, À QUÉBEC, AU MONASTÈRE DES AUGUSTINES
L’institution des religieuses a été reconvertie en un superbe hôtel-boutique voué au mieux-être. Suggestion: le forfait Découverte et équilibre, qui comprend, outre l’hébergement, trois repas santé et l’accès au programme quotidien d’activités (yoga, méditation, etc.), à 186 $ par jour (en occupation simple). monastere.ca

* Données à titre indicatif. Tous les prix mentionnés dans ce reportage étaient exacts au moment d’aller sous presse.

Lire aussi:
Comment booster son niveau d’énergie et se remettre à l’activité physique?
Retraitesdeyoga.com : nouveau site pour trouver des retraites de yoga
Maux de dos: bouger pour aller mieux

Photos: Stocksy

Catégories : Forme / Santé
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine