Carnet de route: 15 bonnes adresses pour une escapade à Columbus en Ohio

15 Fév 2017 par Christine Elizabeth Laprade
Catégories : Voyage

Il existe une agglomération en plein cœur du Midwest américain qui revêt toutes les apparences d’un joyau touristique: Columbus!

Deux de ses quartiers au charme incomparable figurent au Régistre National du Patrimoine Historique américain, l’offre culinaire y est franchement variée et alléchante, la ville entière regorge d’activités culturelles et compte un nombre élevé de galeries d’art, le shopping y est remarquable, la ville est propre et sécuritaire et tout est nettement plus abordable qu’à Chicago, sa voisine. À découvrir sans tarder.

S’y rendre

Plusieurs compagnies telles qu’American Airlines rejoignent Columbus depuis New York ou Philadelphia. Comptez environ 350,00$ par personne pour un vol de 4 heures avec escale.

Se loger

Le Guest House, une jolie maison d’hôte à louer en famille ou en amoureux, établie en plein cœur du village victorien et située à deux pas de nombreux parcs et restaurants. Il faut réserver longtemps à l’avance et pour cause : digne d’un hôtel 5 étoiles, ce lieu est paisible, intimiste, joliment décoré et unique en son genre. Trône discrètement au fond du jardin d’une imposante maison d’époque  où Lisa, la maîtresse des lieux,  est aux petits soins avec ses visiteurs. Comprend un foyer, une cuisine entièrement équipée, un spacieux salon, une chambre ainsi qu’une ravissante salle de bain.
À partir de 199$ US la nuit.

Crédit photo: Victorian Village Guesthouse

Sinon, le chic Hotel LeVeque, installé dans une tour de 46 étages datant du début du 20e siècle et qui fut inauguré le mois dernier, saura plaire aux fans des hôtels-boutiques. Cachet incroyable, mobilier façon art déco, salle de bain luxueuse avec douche à jet de pluie, wifi et cafetière, et vue imprenable sur le centre-ville.
À partir  de 285,00$ la nuit pour une chambre régulière avec un très grand lit king ou deux lits queen.

 

Quoi faire

Déambuler dans le German Village. Le moment idéal pour s’y retrouver? Juste avant que le soleil se couche, lorsque la lumière embrasse les pavés usés de rue en pierre et les jolis bâtiments de brique rouge, c’est à ne pas manquer. Columbus compte un nombre assez restreint de gratte-ciels de par son histoire. Construit par les allemands vers 1840, German Village compte un nombre impressionnant de microbrasseries où il fait bon s’y attabler en fin de journée. Ce quartier, unique en son genre, recèle de bijoux architecturaux. Le New York Times l’a d’ailleurs cité parmi les 5 meilleurs endroits au monde où se balader à pied.

Photo: Christine Elizabeth Laprade

Visiter les nombreuses galeries. The Pizzuti Collection est l’endroit idéal où flairer l’art contemporain.  Le cadre est magnifique et la qualité des expositions présentées en fait une halte toute indiquée.

Photo: The Pizutti Collection

Fait intéressant: la scène artistique de la métropole est notoire. Ainsi, les œuvres à 60 000 $ côtoient tout autant celles à moins de 200 $. La créatrice québécoise Anne-Marie Chagnon vend d’ailleurs plusieurs de ses créations à la Sherie Gallerie.

Il faut absolument visiter la très prisée distillerie Middle West Spirits, dont les gins, whiskeys et vodkas ont raflé plusieurs prix depuis son inauguration. Tout est ultra design (décor, bouteilles, articles proposés) et ses nectars sont divins.

Photo: Christine Elizabeth Laprade

Le Victorian Village, avec ses demeures cossues et vastes parcs, est un quartier dans lequel il fait bon flâner. Le quartier s’offre aux touristes  avertis qui fuient les rues bordées du centre-ville.

Photo: Christine Elizabeth Laprade

Bien manger, prendre un verre

Cette ville est constituée majoritairement d’étudiants, de gens issus du domaine des communications, de types créatifs et de CEOs. Résultat : on peut manger dans un resto raffiné sans que jamais l’ambiance soit guindée.

Brewery District longe la rivière Scioto et est le lieu de prédilection de tout amateur de bière. Un incontournable : la microbrasserie Land-Grant Brewing Compagny, qui accueille une multitude de food trucks chaque soir de la semaine et qui attire une faune bigarrée. Lieu sans prétention.

Katalina’s et ses boules de crêpe fourrées au Nutella, aka les Pancake Balls™, est le lieu de prédilection des locaux. On y fait la file le weekend dès l’ouverture. Katalina’s propose plusieurs options végétariennes et préconise les ingrédients locaux et organiques. Hyper abordable.

Photo: Christine Elizabeth Laprade

Pour un souper dans une institution huppée, The Guild House s’impose, avec son décor époustouflant. Il fait bon s’y attabler et siroter un verre de bulles, pendant qu’on observe le ballet des jeunes créatifs venus faire du shopping dans les concept stores du coin.

Crédit photo: Cameron Mitchell Restaurants

Sinon, l’ultra fréquenté Wolf’s Ridge Brewing offre des plats absolument exquis. On s’y sustente de gnocchis aériens et de pétoncles poêlés parsemés de caviar et rehaussés d’une onctueuse crème parfumée à l’orange. Difficile de croire qu’il s’agit d’une microbrasserie.

Basi Italia, à un pâté de maison du Guest House, s’impose pour un apéro ou un repas al fresco à la chandelle (Dieu merci, la terrasse est aussi chauffée l’hiver!). Une cuisine du marché de grand calibre brille dans cette minuscule maison. La crème brûlée au parmesan, servie avec pain rustique et saupoudrée de sucre de romarin, est enivrante. Plats entre 8-26,00$.

Boire un café

Fox in The Snow : le meilleur café en ville et viennoiseries, point à la ligne. Situé dans un quartier industriel en pleine effervescence. Top destination brunch! Le beigne fourré à la pâte pâtissière (3,50$) est divin, le sandwich matinal soufflé aux œufs (6,00$) est incomparable.

Photo: Christine Elizabeth Laprade

Faire les boutiques

Vous l’ignoriez sûrement, mais Columbus est la 3e capitale de la mode la plus importante aux États-Unis. Les vitrines rivalisent d’originalité et les offres ont été soigneusement choisies, en plus,  le tout est généralement offert à prix fort abordable comparativement aux autres grandes villes. Au delà des grandes chaînes de magasins, ce sont les petites enseignes qui se révèlent être le plus intéressantes. Pour les trouver, il faut explorer le Short North Arts District, notamment sur la rue High Street.

Les emporiums pour hommes y sont époustouflants. Un incontournable : Samson, une échoppe qui offre une sélection d’articles de papeterie digne de mention, soins pour la barbe triés sur le volet et de la maroquinerie de qualité.

Happy Go Lucky est l’endroit où chiner par excellence, ne serait-ce que pour les articles pour la maison, la sélection de soins du corps ou de bijoux délicats.

Photo: Christine Elizabeth Laprade


Photo principale: Randall Schieber

Pour plus d’informations sur la ville, rendez-vous à experiencecolumbus.com.

Lire aussi:
TOP V des incontournables lors d’un roadtrip en Californie
Top V des activités à faire en famille au Costa Rica
Top 10 des plus belles destinations ensoleillées

 

 

Catégories : Voyage
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine