5 road trips à faire entre amies (et conseils en cas de crevaison!)

19 Mai 2017 par Marie-Claude Marsolais
Catégories : Voyage

Que ce soit pour une journée ou pour une semaine, voici 5 idées de road trips à faire entre copines. En prime: quelques conseils pour réparer une crevaison!

Moncton et la baie de Fundy, au Nouveau-Brunswick

Durée idéale: 5 jours

Un trajet d’environ 225 km qui nous mènera vers le parc national Fundy, là où on peut observer les plus hautes marées du monde.

Arrêts obligatoires:

  • Aux nombreuses terrasses et boutiques de Moncton.
  • À Hopewell Rocks, pour une randonnée en kayak.
  • À Cap Enragé, pour le vue magnifique panorama.

Au Parc national Fundy

  • Des tonnes de sentiers pédestres.
  • Des plages d’une grande beauté.
  • Un camping avec des points de vues splendides.

Info: tourismenouveaubrunswick.ca

De Québec à Boston

Durée idéale: 4 jours

Pour s’y rendre, on longe la côte Est, qui est magnifique remarquable! On passe par le Maine, le New Hampshire et le Massachusetts.

Arrêts obligatoires:

  • Au parc national Acadia, dans le Maine. Un trésor pour les fanas de plein air.
  • Dans la petite ville de Portland, pour son cachet, sa convivialité et ses galeries d’art.

À Boston:

  • Shopping à Faneuil Hall.
  • Sur la Freedom Trail: un parcours urbain de 4 km qu’on emprunte pour se familiariser avec 16 lieux historiques.
  • Le campus de l’université Harvard, à Cambridge.

Info: visitmass.fr

Circuit des arts de la Gaspésie

Durée idéale: 7 jours

Parcourir le Circuit des arts visuels et des métiers d’art de la Gaspésie, voilà une façon hors du commun de visiter cette région! Ce circuit de 800 km est une véritable fenêtre sur le milieu culturel gaspésien. Il nous permet de faire connaissance avec une quarantaine d’artistes et artisans de la région.

À savoir: histoire de planifier notre visite, on peut consulter le Circuit directement sur l’application mobile de Tourisme Québec.

Info: circuitdesarts.org

La route des vins de Brome-Missisquoi

Durée idéale: 2 jours

C’est le road trip parfait pour découvrir des vins québécois. Le parcours estrien de 140 km nous propose de visiter 22 vignobles, soit 60 % de la production viticole du Québec!

Arrêts obligatoires:

  • Dans l’un des 22 restaurants présents sur le circuit, pour s’y régaler.
  • Au spa Balnéa, pour se la couler douce.

Info: laroutedesvins.ca

Circuits gourmands de Lanaudière

Durée: 1 journée

Tourisme Lanaudière a composé cinq circuits gourmands hyper intéressants. Parmi eux, la route De par les vertes vallées, qui nous fait longer le lac Maskinongé et admirer la nature luxuriante de Saint-Jean-de-Matha.

Arrêts obligatoires:

  • À La Maison du Pain d’Épices, à Saint-Jean-de-Matha.
  • Au magasin de l’Abbaye Val Notre-Dame (pour ses chocolats fins!), à Saint-Jean-de-Matha.
  • À l’atelier-boutique de poterie L’Arbre et la Rivière, à Saint-Damien-de-Brandon.

Info: lanaudiere.ca

 

Crevaison 101: astuces pour s’en sortir saine et sauf!

Qui dit road trip dit risque de crevaison. Que faire si ça nous arrive? Voici les conseils de Jesse Caron, expert automobile à CAA-Québec.

  • On récupère le matériel nécessaire pour changer la roue. La plupart des véhicules sont équipés d’une roue de secours et d’une trousse d’outils pour l’installer. On aura aussi besoin du manuel de l’automobiliste.
  • Avant de soulever la voiture avec le cric, on desserre légèrement les écrous avec la clé dynamométrique, en tournant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.
  • Avec le cric, on soulève la voiture afin de pouvoir enlever la roue. Pour connaître les points de levage, on consulte le manuel de l’automobiliste. À savoir: même si on a de la difficulté à desserrer les écrous, on évite de sauter sur la clé. Cela risquerait de les casser.
  • On pose la roue de secours. Mais avant, on vérifie si le moyeu de la roue est propre. S’il reste de la saleté, de la rouille ou des roches, on risque de ne pas pouvoir installer correctement la roue.
  • On serre les boulons à la main avant de redescendre la voiture au sol. On termine de serrer les écrous avec la clé dynamométrique.
  • On se dirige vers un garage pour faire réparer le pneu crevé. Lorsqu’on roule avec une roue de secours, on ne dépasse pas la vitesse de 80 km/h et on ne fait pas plus de 75 ou 80 km.

À voir! Une vidéo produite par CAA-Québec qui explique clairement la marche à suivre.

Dossier Tracer son chemin

Photo: Stocksy

Catégories : Voyage
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dominique Richard dit :

    Je suis jalouse. Wow quelle chance
    !

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine