Escapade d’amoureux dans les Cantons-de-l’Est

09 Juil 2018 par Équipe VÉRO
Catégories : Voyage

Notre collaboratrice Guylaine Guay nous parle de son escapade dans les Cantons-de-l'Est!

PRÉSENTÉ PAR

Vous comprendrez qu’avec deux ados autistes, les possibilités de prendre quelques jours de congé sont plutôt rares. Les enfants en sécurité à la maison avec leur père, le frigo rempli de victuailles, c’est avec grand bonheur que Steve et moi avons pris la route des Cantons-de l’Est sous un soleil radieux.

J’avoue ne pas être très familière avec l’Estrie. Native du nord de Montréal, les Laurentides ont toujours été pour moi un refuge naturel. Alors cette fin de semaine allait en être une de découvertes!

Pour être tout à fait transparente et à la hauteur de mes convictions personnelles, sachez que ce séjour m’a été offert par Tourisme des Cantons-de-l’Est, en collaboration avec le magazine VÉRO. Voilà, c’est dit ;).  Oui, je le sais, je suis chanceuse. Gratitude.

C’est au Château Bromont que nous avons posé nos valises pour la première nuit. Que c’est beau! Une grande chambre de style loft, sur deux étages, serait notre nid. Il y a pire, avouons-le! Tout de cet endroit incite aux vacances. Que ce soit la piscine entourée de verdure, la vue sur la montagne de Bromont ou la belle terrasse où sont disposés plusieurs bains à remous. Quelle joyeuse façon de décrocher de la routine quotidienne! Moi qui, d’habitude, n’est pas une fan des bain à remous, je n’ai pas pu y résister! Vive le bouillon de Guylaine!

Le samedi a été une journée riche en découvertes, odeurs, sensations, chaleur humaine et paysages spectaculaires.

Aux Savons des Cantons, à Magog, c’est comme entrer dans un magasin de bonbons pour le corps. Des savons, des produits corporels, des nettoyants naturels, des chandelles, des bombes pour le bain, tout est si joliment disposé que j’avais envie de tout acheter! J’y ai d’ailleurs trouvé plein de cadeaux pour les professeurs et intervenants de mes fils. Ou comment faire d’une pierre deux… savons!

Notre visite à La grange du parfumeur, à Magog, a été un véritable coup de foudre, tant pour les sens que pour le cœur. Nous y avons rencontré un couple formidable: Alexandra Bachand, parfumeuse et artiste en art olfactif, et son mari Éric Delbaere, créateur. Notons ici qu’il s’agit de la première maison de parfum signature ouverte au public au Canada: ce n’est pas rien! Tout dans ce bel endroit sent bon. L’intérieur tout blanc de la grange, les poutres d’origine, l’orge du parfumeur et ses flacons de matières premières, le parcours olfactif éveille souvenirs et émotions. Grâce à ces deux passionnés, je vous l’assure, La grange du parfumeur est un vrai must sur votre route des vacances. En tous cas, moi, j’y ai trouvé MON parfum!

En route pour le vignoble Le Cep d’Argent, toujours à Magog, pour une expérience champenoise! Nous avons été reçus de belle façon par l’équipe sur place et avons eu droit à une visite des lieux avec un des vignerons-propriétaires, le très sympathique Jean-Paul Scieur. Le tout s’est terminé par une dégustation des produits, et j’ai adoré leur vin mousseux rosé. Une expérience aussi effervescente que leurs vins!

Le temps de déposer nos bagages au très beau complexe hôtelier Espace 4 Saisons, avec son décor à la fois rustique et moderne, sa chambre avec cuisinette et balcon, et tous plein de détails qui évoquent ceux d’un chalet, vraiment très beau. Et nous voilà repartis, parfumés et sur notre 36, pour un souper-croisière sur le majestueux lac Memphrémagog, à bord du luxueux bateau Le Grand Cru.

Quelle magnifique soirée, vraiment. Table élégante, accueil chaleureux, repas délicieux, musiciens jazz sur place… sans compter un merveilleux moment romantique sur le pont, au coucher du soleil et aux grands vents! Nous avons dû prendre une centaine de photos tellement la lumière était belle! Notre sortie s’est terminée par une projection sur jets d’eau de la légende du monstre du lac Memphrémagog. Mon mari, qui avait tellement envie de voir ça, a été comblé! C’est réellement bien conçu. Ce souper-croisière est certes à refaire.

Déjà dimanche! Notre dernier rendez-vous a lieu au Balnea Spa, à Bromont. Pour être franche, je ne suis généralement pas adepte des spas. Mais comment ne pas être séduite par cette nature luxuriante, cette vue exceptionnelle sur le lac Gale, ces bains chauds ou froids et ces saunas (dont mon favori, qui sentait l’eucalyptus)? J’ai vraiment beaucoup aimé les salles de détentes aux décors exotiques et le petit étang d’eau froide provenant de la montagne. Ça ressaisit les chairs, croyez-moi! Petite mention spéciale dans mon cahier pour le grand peignoir qui me faisait à merveille! Quand on est dodue comme moi, cette petite délicatesse fait vraiment plaisir.

Voilà qui a mis fin à ce voyage d’amoureux – ou, comme nous l’avons baptisé, mon mari Steve et moi: Bud Spencer et Farrah Fawcett en cavale!  À cause, bien sûr, de nos ressemblances avec ces deux personnalités connues! (rires) Ce qui me reste en tête de ce court mais merveilleux séjour dans les Cantons-de-l’Est, c’est la passion, la fierté et la grande générosité des gens que j’ai eu le privilège de rencontrer. Je les remercie et les embrasse tous. À une prochaine, chers Cantons-de-l’Est! J’ai déjà trop hâte d’y emmener mes fils. Bonnes vacances à tous dans les Cantons! xxx

 

 

Catégories : Voyage
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thérèse dit :

    Chère Guylaine,

    J’ai bien aimé lire ton article, tu as le don de rendre les choses intéressantes!!
    De plus, tu me fais bien rire à l’émission Marina. 😄

    J’espère que tu auras d’autres beaux cadeaux comme ça pour relaxer avec ton chum!
    C’est bien mérité!

    En passant, tes photos sont très belles, ça donne le goût d’y aller! Bye Guylaine!

Ajouter un commentaire
Magazine vero automne

Magazine Véro

S'abonner au magazine