Top V – Les 5 adresses préférées d’Heidi Hollinger à La Havane

16 Mar 2018 par Natalie Richard
Catégories : Top V / Voyage

La Havane comme vous ne l'avez jamais vue à travers le cœur et la lentille de la renommée photographe Heidi Hollinger, une amoureuse de la capitale cubaine depuis de nombreuses années.

Celle dont le livre, 300 raisons d’aimer La Havane est paru le 14 mars aux Éditions de l’Homme, est véritable hommage au peuple cubain, répond à nos questions.

Heidi qu’est-ce qui vous a fait tomber en amour avec la Havane?

Les gens. Les habaneros sont restés fidèles à leurs racines et ce sont les gens les plus gentils au monde. Leur cœur est ouvert, ils sont sincères et affectueux. Je l’explique bien dans la préface de ce livre qui leur rend hommage

Racontez-nous un de vos meilleurs moment…

Quand je suis allée au Festival de films de Gibara, dans l’est de l’île près de Holguin et que j’ai rencontré le président du Festival Jorge Perugorría, AKA Pichi (voir raison #257 du livre). C’est aussi l’acteur cubain le plus connu au monde, pour son rôle dans le film Fresa Y Chocolate, le seul film cubain à avoir été en nomination pour un Oscar. J’ai tellement adoré la série sur Netflix « Four Seasons in Havana », basée sur le livre de Leonardo Padura (voir raison #272 du livre) ou Pichi joue le rôle principal du détective Mario Conde. Ce fut un vrai plaisir de le rencontrer avec sa talentueuse famille de “rockstars” – ses fils jouent dans un groupe très connu à Cuba qui donne régulièrement des performances à Fábrica de Arte Cubano ainsi que de visiter sa spectaculaire galerie d’art « Galería Taller Gorría » tenue par son fils Adán dans le vieux quartier de la Havane (voir raison #56 du livre).

La chose la plus terrible qui vous soit arrivée…

Rien n’est terrible à La Havane, même en situation périlleuse comme ce fut le cas lors du dernier ouragan, les gens sont résilients et s’entraident. C’est beau, inspirant et tellement touchant.

Votre top 5 des meilleures adresses à découvrir

  1. El del Frente : parce qu’il symbolise l’esprit des restos de la nouvelle Havane où l’on mange merveilleusement bien et où cubains et étrangers socialisent. Aussi pour ses cocktails qui sont de véritables chefs-d’œuvre, comme le daiquiri à la mangue ou à la Goyave et pour Wilson, sûrement le meilleur barman de La Havane.

  1. Calle Cardenas : c’est ici que se trouvent les plus beaux exemples d’Art Nouveau au monde. Ce type d’architecture décorative unique m’émeut profondément et elle est déployée ici comme nulle part ailleurs, sur cinq pâtés de maison du Capitolio à la gare.

  1. Fábrica de Arte Cubano: pour son exubérance, sa créativité et la variété qu’on y retrouve. C’est l’endroit le plus branché de La Havane, un labyrinthe de galeries d’art, de salles de spectacle, de bars et de restaurants nichés dans une ancienne usine d’huile. Imaginez le Bauhaus catapulté dans les Caraïbes, une expression du night life comme vous ne l’avez jamais vu.

  1. La Plaza del Cristo et son Café El Dandy parce que c’est comme une fenêtre sur la vie quotidienne des cubains que j’adore. Le café rend hommage à un élégant gentlemen qui parcourait la vieille Havane en veston cravate et posait fièrement pour les touristes. C’est aussi l’endroit idéal pour prendre le petit déjeuner ou simplement un espresso ou un mojito, servi par l’adorable Angelica.

 

  1. Bosque de la Habana: C’est le poumon de La Havane, une bouffée d’air frais qui contraste avec le brouhaha de la ville. C’est surréaliste quand on s’y promène à bicyclette, sur les sentiers encadrés des majestueux arbres banians, vieux de 300 ans et qui ressemblent à des créatures sorties des mondes imaginaires.

Consultez notre section Top V pour faire le plein de bonnes adresses, partout dans le monde!


300 Raisons d’aimer La Havane
par Heidi Holliger publié aux Éditions de l’Homme

 

 

Catégories : Top V / Voyage
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine