Top V- Vacances en croisières pour tous les goûts

Croisiere
10 Sep 2018 par Carolyne Parent
Catégories : Voyage

Êtes-vous de celles qui croient que les croisières, c’est juste pour les mamies? Eh bien, sachez que le vent a tourné: il existe aujourd’hui des navires et des itinéraires pour combler chacune de nos envies. Cap sur la découverte!

Selon la Cruise Lines International Association, un regroupement mondial qui représente plus de 90 % des compagnies de croisières, quelque 24 millions de personnes ont largué les amarres en 2016 (plus récente statistique disponible). Tous des aînés? Bien sûr que non!

À l’instar de tous les autres secteurs du tourisme, celui des croisières est plus que jamais à l’écoute de ses passagers. Les compagnies personnalisent eux aussi leurs services et activités: on peut désormais mitonner une paella aux côtés d’un chef dans une villa de Majorque (bravo Holland America!); discuter de La Servante écarlate avec son auteure, Margaret Atwood, tout en sillonnant l’Arctique (merci, Adventure Canada!); ou améliorer sa technique de surf sans même quitter le paquebot (vive Royal Caribbean et le Flow Rider, proposé sur plusieurs de ses navires). Ah, si mamie voyait ça…

Mais pour apprécier le type de voyage bien particulier qu’est la croisière, encore faut-il l’envisager pour ce qu’il est: des vacances dans une «destination» appelée paquebot ou encore une belle occasion d’avoir un aperçu de certaines escales en vue d’un séjour ultérieur.

Pour tirer pleinement profit de notre expérience de navigation, il faut également bien identifier nos désirs. Serons-nous davantage dans notre élément à bord d’un petit navire intime ou d’un «village flottant», tel le Symphony of the Seas de Royal Caribbean, le plus gros navire de croisière du monde avec sa capacité de… 6680 passagers et 2200 membres d’équipage? Souhaitons-nous avoir un aperçu de plusieurs pays, explorer une seule contrée ou simplement passer du bon temps sur les flots?

Chose certaine, au moment de choisir notre croisière, gardons en tête le fait que plus celle-ci est chère ou longue, plus sa clientèle est susceptible d’avoir l’âge de papi, certains retraités disposant à la fois de beaucoup de sous et de temps. Et maintenant, trêve de consignes: partons, la mer est belle!

La Grèce en amoureux

Au pays d’Aphrodite, Celestyal Cruises organise des croisières de trois, quatre et sept jours qui permettent de visiter les plus belles destinations des Cyclades et du Dodécanèse. On va même jusqu’en Turquie pendant les courts voyages! Durant celui d’une semaine, on fait en plus un dodo à Mykonos et un autre à Santorin, histoire de profiter de la vie nocturne locale. À bord, entre deux escales, on apprend à préparer des dakos (tapas grecs) et à danser le sirtaki.

AVIS D’INITIÉE On aime le Crystal et l’Olympia, des navires de taille moyenne (respectivement 1200 et 1664 passagers), où l’on se sent comme à la maison. On apprécie également que le forfait, chose rare, comprenne tout: boissons, pourboires et jusqu’aux excursions.

La Scandinavie en famille

croisiere scandinavieBain de nature et soleil de minuit nous appellent en mer du Nord autour du solstice d’été! À l’itinéraire des croisières de la Holland America Line (HAL): des fjords norvégiens à n’en plus finir; de grandes épopées à découvrir, notamment au Musée des bateaux vikings, à Oslo; de pittoresques villes suédoises à explorer; et tout plein d’activités de plein air à faire avec les enfants. Histoire de visiter une chouette capitale qui se parcourt très bien à pied et en vélo libre-service, on choisit Copenhague, au Danemark, comme port d’embarquement ou de débarquement.

AVIS D’INITIÉE Fondée en 1873, HAL s’y connaît en matière de navigation! On aime le chic sans clinquant de ses «Dam ships», son bon rapport qualité-prix, sa logistique impeccable et son Club HAL. Celui-ci prend en charge les bambins, les pré-ados et les ados, y compris les enfants ayant des besoins particuliers, sur tous ses paquebots sauf le MS Prinsendam.

Voguer entre milléniaux

Royal Caribbean International (RCI) et Norwegian Cruise Line (NCL) courtisent particulièrement la clientèle des trentenaires et des jeunes familles. Comment? En leur proposant des activités variées et hors de l’ordinaire, comme l’hébertisme à bord des navires de NCL et une glissade d’eau haute de 10 étages dans ceux de RCI; en titillant leur fibre épicurienne avec une grande offre de restauration; et aussi en leur en mettant plein la vue lors de soirées spectaculaires. Dans la catégorie Premium (l’équivalent du 5 étoiles hôtelier), Celebrity Cruises recevait, en janvier dernier et pour la 8e année consécutive, le Globe Travel Award de la meilleure compagnie. Celle-ci mise sur le «luxe moderne», un service hors pair (ratio d’un employé pour deux passagers) et de nombreuses activités culinaires pour séduire la clientèle des jeunes professionnels.

AVIS D’INITIÉE On aime l’approche freestyle de NCL, en vertu de laquelle on s’habille comme on veut et on mange quand on veut. Du côté de RCI, la surprise est toujours au rendez-vous à bord de ses mastodontes! Et chez Celebrity, le navire Edge nous épatera l’automne prochain avec son «tapis volant», une plateforme mobile et multifonctionnelle haute de 13 étages.

En expédition avec les copines

Croisiere australiePonant bat pavillon… élégant! C’est un plus, mais ce n’est pas tout. Parce que sa flotte est constituée de luxueux yachts-boutiques (autour de 260 passagers, 190 pour ses nouveaux Explorers), ceux-ci se faufilent là où d’autres bateaux ne peuvent aller. Il arrive même, d’ailleurs, que le capitaine intervertisse des ports d’escale afin que ses passagers ne s’ajoutent pas aux 10000 d’autres navires, déjà à terre. Ses croisières d’expédition, hors des sillages battus, nous entraînent chez l’artisan du Vanuatu, en Océanie, comme chez le manchot de Magellan, en Patagonie chilienne.

AVIS D’INITIÉE On se réjouit que la vie à bord soit décontractée et que tout s’y déroule d’abord en français. On apprécie aussi que les capitaines prennent le temps de discuter avec les croisiéristes. Et puis, qu’est-ce qu’on y mange bien!

Sur de longs fleuves avec des couples d’amis

Les croisières fluviales ont elles aussi la cote, et pas seulement sur le Danube bleu! En effet, on navigue de plus en plus sur le Douro (Portugal), l’Amazone (Pérou) et jusqu’au Mékong (Vietnam-Cambodge). CroisiEurope propose même des croisières pour cyclistes et randonneurs dans des lieux de rêve, dont la région des châteaux de la Loire, en France. À bord d’une pénichette qu’on pilote soi-même (à la vitesse folle de 5 km/h!) sur les canaux français, on se la coule douce en s’arrêtant ici et là pour se ravitailler au marché du village ou visiter un vignoble. Sur le Lot, un fleuve pas du tout tranquille du sud de l’Hexagone, la croisière se fait plus sportive, car la plupart des écluses jalonnant la portion du cours d’eau navigable entre Saint-Cirq-Lapopie et Luzech via Cahors sont manuelles. Des couples d’amis s’avèrent alors bien utiles pour participer aux manœuvres! Et le transit par Toulouse, notre point d’entrée, prolonge le plaisir du voyage, car la «ville rose» et capitale de l’Occitanie est tout simplement magnifique.

AVIS D’INITIÉE L’expérience fluviale classique s’impose pour qui aime les villes, et celle de la pénichette, pour qui apprécie le slow travel.

 

Croisières au Canada

  • La navigation commentée entre Montréal et Québec (avec ou sans nuitée) de Croisières AML nous apprend agréablement bien des choses sur notre histoire, les jeudis du mois d’août prochain. Et pour aller voir les cétacés du fleuve, vive le Bus-Baleines!
  • Jusqu’à la fin de septembre, Croisières CTMA propose différents forfaits de séjour tout-inclus d’une semaine (Saveurs, Vélo, Art et culture) aux Îles-de-la-Madeleine, ainsi que plusieurs croisières thématiques. On peut aussi opter pour le trajet seulement, ou encore le trajet et le transport de sa voiture. Mais peu importe la formule choisie, il faut faire ce voyage au moins une fois dans sa vie, foi de Québécoise!
  • Réputée pour ses croisières d’expédition aux pôles Nord et Sud, Adventure Canada organise aussi des navigations du Groenland à Terre-Neuve via le Labrador; de Québec à Saint-Pierre-et-Miquelon via les Îles-de-la-Madeleine; de Saint-Pierre à Saint-Jean de Terre-Neuve, ainsi qu’une circumnavigation de Terre-Neuve. Pour avoir déjà fait une de leurs croisières en Arctique, je peux dire que le navire MS Ocean Endeavour (198 passagers) est peut-être rudimentaire, mais que ses itinéraires sont très riches en découvertes.

 

Croisières et vélos

Le saviez-vous? Holland America et Norwegian Cruise Line autorisent les vélos à bord de leurs navires, pourvu que leurs propriétaires les entreposent dans leurs cabines. Pratique pour prendre la clé des champs durant les escales!

Seule… et alors?

Vous êtes l’unique célibataire du groupe? Ou encore, vous voyagez seule? Norwegian Cruise Line propose un certain nombre de croisières où le fameux supplément pour personne seule a été réduit. Ses cabines Studio, conçues pour cette clientèle, sont attenantes à un salon qui lui est réservé. Rencontres potentielles à tribord!

Merci à Martine Potvin, conseillère spécialisée dans le domaine des croisières chez Club Voyages Sol Playa, à Laval.

À lire aussi:

10 destinations les plus populaires chez les milleniaux.

Découverte: 7 voyages en train dans le monde

Top V pour un séjour à New York à petit prix

Photos de couverture: Unsplash

Photos de croisières: Holland America Line et Ponant

Cet article est tiré du numéro d’été du magazine Véro.

Abonnez-vous au magazine dès maintenant!

Catégories : Voyage
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine