3 mythes tenaces sur la crème solaire

12 Juil 2021 par Équipe VÉRO
Catégories : Beauté / Soins
Icon

Pas besoin, ma peau ne brûle pas! C’est pour les enfants! Elle est longue la liste des prétextes pour ne pas appliquer de crème solaire. Faisons le point sur les idées fausses répandues sur des sites pseudo-scientifiques et tenons-nous-en aux faits!

PRÉSENTÉ PAR

Mythe no 1 : Les écrans minéraux sont moins efficaces que les écrans chimiques

Eh bien non, les deux se valent! Ce mythe persiste probablement parce que la crème solaire minérale est plus douce pour la peau. Mais la douceur n’est absolument pas synonyme d’une moins grande efficacité! Au contraire, on privilégie une protection minérale pour les peaux sensibles ou l’épiderme délicat des enfants. Les écrans minéraux sont aussi un choix sensé pour les personnes sujettes aux réactions allergiques cutanées. Dans tous les cas, il est recommandé de faire d’abord un essai du produit sur une petite surface de l’avant-bras avant de s’en appliquer des oreilles jusqu’aux orteils!

Mythe no 2 : «Pas besoin de crème solaire, ma peau ne brûle pas!»

De notre ami rouquin à la peau blanche comme du lait jusqu’à notre copine congolaise au teint d’ébène, personne n’est à l’abri en matière de rayons UV. Les peaux plus pigmentées sont naturellement plus résistantes au soleil que les plus claires, mais elles ne sont pas immunisées contre les coups de soleil, les cancers cutanés ou encore le vieillissement prématuré de la peau. Le choix de l’indice FPS (Facteur de protection solaire) est donc important: il doit être plus élevé pour les peaux sensibles, et modéré pour les pigmentations plus résistantes.

Quelle quantité d’écran solaire faut-il appliquer? Voici le dosage idéal, recommandée par Santé Canada:

  • 1 cuillère à thé par bras,
  • 1 cuillère à thé par jambe;
  • 1 cuillère à thé pour le torse;
  • 1 cuillère à thé pour le dos;
  • 1 cuillère à thé pour le visage et le cou.

Voilà, c’est aussi simple que ça! Badigeonnez doucement et le tour est joué!

Mythe no 3 : Pas besoin d’en remettre, … (on complète ici l’énoncé avec notre bonne excuse).

… j’ai déjà appliqué un écran avec un FPS50! En général, le chiffre associé au FPS indique combien de minutes on peut exposer notre peau au soleil avant qu’elle brûle. Cependant, pour une meilleure protection et un effet optimal, il est recommandé d’appliquer une nouvelle couche de crème solaire toutes les deux heures.

… ma crème est résistante à l’eau! Même la meilleure protection à l’épreuve de l’eau exige d’être appliquée de nouveau après un certain temps. Par exemple, les crèmes solaires Coppertone résistent à l’eau jusqu’à 80 minutes. Sur le contenant, cette information est d’ailleurs indiquée. Après ce délai, on répète l’application et hop! On peut replonger sans risque.

… je me tiens à l’ombre! Les rayons UV ne viennent pas que d’en haut! Ils peuvent être réfléchis par toutes sortes de surfaces: l’eau, le béton ou le sable, par exemple. Alors, même sous les bananiers, on se crème!

Dans tous les cas, peu importe notre âge ou notre carnation, on gagne toujours à se protéger des rayons UV. Mieux vaut en mettre une couche de trop que de subir les conséquences d’un vilain coup de soleil… et de gâcher ainsi une belle journée d’été.

Pour se renseigner sur les bonnes façons de se protéger et de protéger notre famille du soleil ou encore pour trouver la crème qui correspond à nos besoins, on consulte le site de Coppertone.



Catégories : Beauté / Soins
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine