5 trucs pour une manucure maison digne des pros

09 Déc 2019 par Andréa Sirhan Daneau
Catégories : Beauté / Maquillage / Ongles / Véro-Article
Icon

Qu’on manque de temps pour passer au salon ou qu’on aime tout simplement faire les choses soi-même, pas question de faire de compromis sur la beauté de nos ongles!

On a demandé les conseils de Tamara Di Lullo, ambassadrice à l’éducation pour CND et propriétaire du bar à ongles Candy à Montréal, pour réussir sa manucure à tout coup. 

Choisir la forme adaptée à notre anatomie

On s’assure de créer un look harmonieux en respectant la forme naturelle de nos ongles. Par exemple, on peut facilement équilibrer l’apparence des ongles plus larges en conservant une certaine longueur et en optant pour une forme arrondie ou en amande. Les ongles étroits peuvent quant à eux porter tous les styles, même très carrés. En cas de doute, on choisit le squoval (carré aux coins arrondis), qui est universellement flatteur. Dernière chose: pour obtenir un résultat symétrique d’une main à l’autre, on repère notre ongle le plus court et on ajuste la longueur des autres en conséquence.

Se munir des bons outils

Ce qu’il nous faut:

  • Un repousse-cuticules en métal ou un bâton d’oranger pour que le vernis s’applique uniformément sur la surface de l’ongle.
  • Une lime à grain 240 (plus doux) pour les ongles naturels et à grain 80 ou 100 pour les faux ongles (plus abrasif); on utilise toujours le grain le plus doux pour la mise en forme initiale avant de «polir» avec le côté matelassé.
  • Une bouteille d’alcool isopropylique, à utiliser avant d’appliquer le vernis pour retirer toute trace d’huile qui compromettrait son adhérence.
  • Des tampons démaquillants qui ne s’effritent pas ou des compresses de gaze pour appliquer l’alcool sans laisser de débris (les tampons en coton, plus absorbants, sont plus utiles au moment de retirer le vernis à l’aide de dissolvant).

À lire aussi:

 Suivre les étapes à la lettre

On commence par éliminer tout résidu de vernis, se laver les mains et les laisser sécher complètement. Après avoir coupé et limé les ongles, on repousse délicatement les cuticules; on peut utiliser de l’eau tiède ou un soin conçu à cet effet pour assouplir la peau et faciliter le processus. On nettoie la surface de l’ongle avec un tampon imbibé d’alcool et on applique une base de vernis. Au moment de passer à la couleur, on applique de deux à trois couches fines, en commençant par le bout de l’ongle avant de recouvrir toute sa surface lors de la toute première couche. On fait suivre d’une fine couche de finition et on attend au moins 30 minutes pour toucher à quoi que ce soit.

Faire preuve de patience

On est tentée de couper les coins ronds en appliquant une seule couche épaisse de vernis au lieu des deux minces recommandées par Tamara? On le regretterait amèrement en voyant de petites bulles d’air disgracieuses se former à la surface des ongles! Plus encore, on serait perdante sur toute la ligne, car une lourde couche de vernis prend un temps fou à sécher. Même chose concernant le temps d’attente: ne pas le respecter, c’est risquer de déplacer ou strier le vernis encore humide. Si le mal est déjà fait et que la gaffe est récente, on peut utiliser un dissolvant sans acétone sur le bout de notre doigt pour «pousser» doucement la marque avant de réappliquer une couche de finition. Mais si elle date d’un jour ou plus, mieux vaut polir légèrement l’ongle et réappliquer une couche de vernis, toujours suivie d’une couche de finition.

En prendre soin régulièrement

Pour assurer la pérennité de notre manucure maison, on l’enduit d’une huile à cuticules tous les jours, surtout en hiver, qui gardera notre peau belle et hydratée. Finalement, on réapplique une couche mince de finition aux deux ou trois jours pour maximiser la durée de la couleur.

 

 

  • Système de vernis (collection Crystal Alchemy) Vinylux, (CND, 12,50$ l’unité)
  • Couche de finition Vinylux, (CND, 13,50$)
  • Huile pour les ongles et les cuticules au karité (L’Occitane, 25 $) | loccitane.com
  • Mini trousse d’urgence pour les ongles (Tweezerman, 29 $) | sephora.com
  • Pot de dissolvant rapide pour vernis à ongles (Nails Inc., 11 $) | sephora.com
  • Vernis base anti-stries (Ecrinal, 18,49 $) | larima.ca
  • Lime à ongles Gold Series (Revlon, 7,50 $) | revlon.com

Photo principale: Getty



Catégories : Beauté / Maquillage / Ongles / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine