Cheveux frisés? Les 5 erreurs à éviter au plus vite!

21 Mai 2020 par Andréa Sirhan Daneau
Catégories : Beauté / Cheveux / Véro-Article
Icon

Un pro nous révèle les pires erreurs à éviter lorsqu'on a les cheveux frisés.

Les dernières années ont vu le retour des cheveux frisés dans toute leur splendeur. Des femmes qui se battaient contre leur nature depuis des années affichent désormais leurs boucles avec fierté. La clé d’une somptueuse crinière frisée? Savoir comment en prendre soin, selon Alain Larivée, propriétaire et directeur artistique de CAJH Maîtres Coiffeur à Montréal. Il nous révèle les pires gaffes à bannir sur-le-champ.

1- Les brosser chaque matin

«L’objectif numéro un avec les cheveux frisés est d’éviter les frisottis. Quand on les brosse, on sépare tous les cheveux et on perd l’uniformité dans les boucles. On finit avec une tête digne des années 70! Pour les démêler, on utilise plutôt un peigne à dents larges dans la douche après avoir appliqué le revitalisant.»

2- Utiliser les mauvais produits capillaires

«Les boucles ont besoin d’hydratation pour être lisses et volumineuses. Des soins au pH alcalin, par exemple, leur donneront une apparence rêche et terne. Investir dans des produits de qualité conçus pour ce type de cheveu permet de sauver de l’argent à long terme, même si cela implique de visiter le salon de coiffure moins souvent. Un vieux truc pour ajouter beaucoup d’éclat est d’utiliser un vinaigre de rinçage après le shampooing et le revitalisant. On peut utiliser un soin capillaire qui en contient ou un vinaigre de cidre dilué avec de l’eau, qu’on répand dans toute la longueur pour refermer les cuticules sans alourdir les mèches.

3- Les laver trop souvent

«Les cheveux frisés se dessèchent facilement et les laver trop fréquemment peut les priver de leurs huiles naturelles protectrices. Je recommande un maximum de deux shampooings par semaine, mais évidemment, tout est relatif aux habitudes de vie. Un truc pour dompter les mèches rebelles entretemps est de les lisser avec un peu de crème à main. Ça fonctionne super bien!»

4- Les surexposer aux irritants

«Les cheveux frisés sont plus vulnérables aux agressions extérieures. Si on accumule les processus chimiques comme la coloration et le relaxant, on risque d’abimer la fibre capillaire, surtout si on les soumet régulièrement à la chaleur du fer plat. Un autre truc simple qui aide au quotidien: les nouer en une queue de cheval haute avant de se coucher pour minimiser la friction de la taie d’oreiller.»

5- Les coiffer chaque matin

«On croit à tort que la seule façon d’obtenir un fini lisse est d’utiliser le séchoir et le fer plat, mais c’est une très mauvaise habitude. Le cheveu garde la forme qu’il prend lorsqu’il sèche; il suffit de façonner ses boucles lorsque les cheveux sont fraîchement lavés pour bannir les frisottis jusqu’au prochain shampooing. On applique un produit coiffant comme une crème ou une mousse sculptante sur les mèches humides, puis on définit les boucles par sections d’environ un pouce carré. On répand le soin uniformément en glissant un peigne sur toute la longueur, puis on sculpte la forme de la boucle autour des doigts de la racine à la pointe. Enfin, on sèche complètement la tête, à l’air ou au diffuseur, pour fixer les boucles en place.»

 

À voir aussi:



Catégories : Beauté / Cheveux / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine