La science de la beauté: bien choisir son spécialiste

20 Août 2020 par Équipe VÉRO
Catégories : Beauté / Soins
Icon

Un visage rajeuni, un teint lumineux, un ventre plat... on ne dit certes pas non! La Dre Michèle Ohayon, directrice médicale du réseau Medicart, nous donne quelques conseils pour bien choisir notre spécialiste.

PRÉSENTÉ PAR

Un visage rajeuni, un teint lumineux, un ventre plat… on ne dit certes pas non! En revanche, on refuse de passer sous le bistouri. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe maintenant tout un arsenal de soins non invasifs qui promettent des résultats spectaculaires.

Radiofréquence, microaiguillage, lumière intense pulsée: autrefois réservés à une élite fortunée, les traitements faciaux non invasifs ont maintenant le vent dans les voiles. Véritable révolution, le domaine médical a en effet investi celui de la beauté pour offrir des soins plus ciblés… et plus performants! Mais qui dit haute technologie dit aussi risques accrus. D’où l’importance de bien choisir notre clinique médico-esthétique. Hors de question de confier notre visage au premier venu!

Regroupant 34 cliniques à travers la province, Medicart s’impose comme le plus grand réseau en médecine esthétique, phlébologie et soins de la peau. L’entreprise chapeaute aussi les cliniques Epiderma, dont la réputation n’est plus à faire. En tant que chef de file en médecine esthétique, Medicart s’enorgueillit de traitements à la fine pointe de la technologie, tous prodigués par une équipe qualifiée de médecins et d’infirmières. Quelques exemples? La lumière intense pulsée (IPL), pour atténuer les taches pigmentaires; le laser V-Beam, pour contrer les rougeurs et la couperose; le Venus Legacy, pour raffermir la peau du visage et du corps; et enfin le plasma riche en plaquettes (PRP), pour stimuler la production de collagène ou la repousse des cheveux. Les spécialités de ce leader médico- esthétique sont aussi diversifiées que complémentaires. Et tous ses protocoles sont approuvés par Santé Canada.

Femme de passion et dermatologue chevronnée, la Dre Michèle Ohayon assure la direction médicale du groupe Medicart. Elle veille à la formation continue des équipes et reste disponible pour répondre aux questions des patientes. De quoi inspirer confiance! La relation entre le spécialiste et sa patiente est d’ailleurs au centre de ses valeurs: «Nous sommes des médecins, des professionnels de la santé soumis à un code de déontologie. Pour moi, il est essentiel d’établir une communication transparente, dans le respect des besoins et du budget de chaque patiente. Je n’ai aucune considération pour les cliniques qui dissimulent des informations ou qui réservent des mauvaises surprises au moment de la facturation.»

Au-delà des recommandations de bouche-à-oreille, de la réputation de la clinique et de la supervision médicale, la Dre Ohayon conseille également aux personnes intéressées d’observer le personnel de l’établissement avant d’y jeter leur dévolu: «Des lèvres trop gonflées ou des traits figés peuvent en dire long sur la philosophie de la clinique en question.»

Pour sa part, la dermatologue estime que le but de ces traitements esthétiques n’est pas de rajeunir à tout prix, mais de nous donner les moyens de sublimer notre apparence, quel que soit notre âge. Avec, comme résultat, un éclat de jeunesse au naturel qui se remarque, sans pour autant dénaturer notre visage… ni notre personnalité!

Pour en savoir plus, visitez le medicart.com. 



Catégories : Beauté / Soins
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine