Le maquillage chatoyant: mode d’emploi

18 Déc 2019 par Andréa Sirhan Daneau
Catégories : Beauté / Maquillage / MSN / Véro-Article
Icon

À l’approche du temps des Fêtes, on a envie d'opter pour les paillettes pour un look beauté. Sauf qu'on peut vite se retrouver avec un air de boule disco! Une experte nous révèle ses meilleurs trucs pour porter les brillants avec classe.

Démystifier le glitter

On pense encore que les paillettes n’ont leur place qu’aux festivals de musique, au jour de l’An et sur les moins de 30 ans? C’est complètement faux, selon Vanessa Ashley, artiste maquillage et coiffure: « C’est la façon de les utiliser qui les rendent « appropriées » ou non. On peut facilement porter des tons clairs et discrets dans le jour, alors que les fêtes et autres occasions spéciales nous permettent de nous éclater avec des paillettes assumées. Si on a peur d’en faire trop, il n’y a qu’à suivre les instructions d’un tutoriel en ligne; avec la pratique, on deviendra plus à l’aise d’essayer des looks audacieux. »

Conseils de pro

 Si toutes les règles sont permises, Vanessa recommande néanmoins d’user de modération avec les paillettes : « C’est un look très voyant, que je considère presque comme un accessoire ou un bijou. Je porte d’ailleurs souvent un vernis à ongles scintillant au lieu de bagues sur mes mains! Pour s’assurer de maintenir l’équilibre, on choisit une partie du visage ou du corps à mettre en valeur et on reste dans les mêmes tons. Agencer de longues boucles d’oreilles à un immense collier donne un résultat très chargé ; c’est la même chose pour un œil charbonneux hyper brillant combiné à une lèvre chatoyante. »

Astuces pratiques

C’est bien connu… une fois en place, les paillettes sont tenaces ! Pour prévenir les dégâts, on se munit des bons outils. D’abord, les pinceaux en silicone permettent une application plus précise que les pinceaux à poils, qui risquent de répandre les pigments plus loin que voulu. L’experte révèle un autre tour dans son sac : « Je porte toujours un patch « antichute » sous l’œil lorsque j’applique un fard chatoyant ; c’est comme un patch traitant pour les yeux, mais conçu pour attraper les résidus d’ombre à paupières. On peut le placer avant ou après l’étape du cache-cernes et/ou fond de teint. » Au moment de se mettre à l’œuvre, on s’y prend petit à petit : on applique le produit avec parcimonie, on prend un peu de recul pour observer l’effet dans son ensemble et on réapplique au besoin. On a fait une gaffe malgré tout? Pas de panique, dit Vanessa : « Un petit morceau de ruban adhésif élimine facilement les paillettes en cavale sur le visage. Pour le contour de l’œil, j’utilise un pinceau à poils doux avec une touche de crème pour les yeux afin d’éliminer doucement l’excédent de maquillage. »

Choisir son produit

Pigments libres, crèmes, gels, paillettes de formes diverses… Ce n’est pas le choix qui manque! Selon la maquilleuse, tout dépend du look convoité :

  • Les poudres microfines sont les plus simples à contrôler et sont parfaites en fards à paupières, illuminateurs pour le visage et en finition pour les lèvres.
  • Les paillettes de plus grande taille sont une bonne option pour superposer à un trait de ligneur ou mélanger à un vernis à ongles. On évite de les utiliser pour illuminer le visage, parce que les grosses particules créent un effet inégal.
  • La crème chatoyante est idéale en illuminateur corps et visage. Elle convient même aux débutantes, car sa texture est plus facile à manipuler que les pigments libres. ·
  • Le gel miroitant offre une excellente tenue, même sans base ou fixateur de maquillage. Il est tout indiqué pour les looks graphiques comme l’œil-de-chat et le smokey structuré.

À lire aussi: 

Choisir son look

L’artiste maquilleuse nous propose trois looks faciles à reproduire qui promettent d’épater la galerie à nos partys du temps des fêtes!

Ligneur pailleté 

  • Appliquer un fard de nuance neutre sur la paupière mobile
  • Appliquer un ligneur en crème selon la forme souhaitée (comme base pour améliorer la tenue)
  • Superposer un ligneur pailleté en gel ou en poudre
  • Éliminer l’excédent avec du démaquillant au besoin

Corps chatoyant

  • Hydrater la peau (particulièrement les régions sèches) pour assurer la répartition uniforme du produit
  •  À l’aide d’une grande brosse pour le corps à poils denses ou d’une éponge pour le teint, appliquer une petite quantité d’illuminateurs pour le corps sur les zones exposées à la lumière comme les clavicules, le haut des épaules, le décolleté et l’avant des jambes

Paupières miroitantes

  • Appliquer un fard de nuance neutre sur la paupière mobile
  • Appliquer une teinte légèrement plus foncée sur le coin externe de l’œil
  • Appliquer une base de fard à paupières dans le coin intérieur de l’œil et superposer une poudre chatoyante à l’aide d’un pinceau en silicone
  • Avec un pinceau fin, appliquer la même teinte chatoyante sur la ligne des cils inférieurs, du coin extérieur jusqu’à environ la moitié de l’œil
  • Compléter le look avec un trait de ligneur et deux couches de mascara

 

 

  • Pro Longwear Fluidline, nuance Midnight Snack (MAC Cosmetics, 23 $) | maccosmetics.ca
  • Paillettes Star Lit, nuance 603 (Make Up For Ever, 26,50 $) | sephora.com
  • Ligneur pailleté pour les yeux Heavy Metal, nuance Disco Daydream (Urban Decay, 28 $) | sephora.com
  • Illuminateur de corps Body Lava, nuance Trophy Wife (Fenty Beauty, 75 $) | sephora.com
  • Concentré illuminateur, nuance Platinum Rose (Glossier, 25 $) | glossier.com


Catégories : Beauté / Maquillage / MSN / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine