Se maquiller selon la forme de nos yeux

18 Fév 2019 par Mariève Inoue
Catégories : Beauté / Maquillage
Icon

Comment se maquiller se la forme de nos yeux? Il y a autant de façons de se maquiller qu’il y a de visages sur la planète. Cela dit, certaines techniques peuvent nous aider à rehausser nos atouts naturels.

Conseils ciblés pour les paupières tombantes, les yeux globuleux ou rapprochés.

Yeux globuleux

COMMENT FAIRE? On commence par tracer une ligne de crayon taupe ou brun foncé à la base des cils supérieurs. «Puis, on vient estomper une ombre à paupières d’une nuance similaire pardessus la ligne pour l’épaissir et créer un effet smoky», explique Alexandre Deslauriers, maquilleur professionnel. Le résultat: une ligne diffuse qui donne l’illusion d’un œil en amande.

  • On applique le mascara en orientant les cils vers l’extérieur de l’œil. «Ça crée un œil plus allongé et ça atténue l’effet de rondeur», affirme Alexandre.
  • Une frange de cils très fournie complète le tout: on opte donc pour un mascara volumisant à souhait!

À ÉVITER Maquiller le creux de l’œil pour l’accentuer ou appliquer un fard brillant sur toute la paupière mobile. Allô, les yeux de hibou!

Yeux rapprochés

COMMENT FAIRE? On opte pour un maquillage façon «œil de chat». «Un fin trait d’eyeliner au coin interne et qui s’épaissit vers le coin externe aide à allonger l’œil», révèle Alexandre. Il est important que le trait dépasse légèrement au coin externe des yeux et qu’il remonte un peu, question d’ouvrir le regard.

  • On n’applique du mascara que sur les trois quarts des cils, et on les oriente vers le coin externe de l’œil. Ça donne l’impression d’un plus grand écart entre les yeux.
  • À l’aide d’un fard de teinte claire, on dessine un point de lumière sur la paupière mobile vis-à-vis de l’iris ou plus près du coin externe de l’œil.

À ÉVITER On oublie le point de lumière au coin interne de l’œil, qui donne l’illusion que les yeux sont encore plus rapprochés!

Paupières tombantes

COMMENT FAIRE? «Quand on se maquille, on lève d’abord les sourcils vers le haut pour relever la paupière supérieure et bien voir l’os», recommande Alexandre. Puis, à l’aide d’un pinceau et d’un fard taupe au fini mat, on travaille le creux de l’œil en appliquant la couleur vers l’extérieur.

  • Les formules résistantes à l’eau demeurent nos meilleures alliées. Les ombres à paupières, les traceurs et les mascaras hydrofuges aident à garder notre maquillage intact tout au long de la journée.
  • On trace un fin trait d’eyeliner à la base des cils afin de les souligner, et on adopte le recourbe-cils si ce n’est pas déjà fait.

À ÉVITER Les gros traits de crayon qui pourraient se dupliquer sur la paupière, et les teintes prune ou rouge, qui accentuent l’aspect un peu fatigué de ce type de paupières.

  • Crayon Jumbo Couleur végétale Oud nacré (Yves Rocher, 20 $).
  • Mascara à presser Diorshow Pump’N’Volume (Dior, 37 $).
  • Traceur liquide hydrofuge Stay All Day Noir (Stila, 29 $).
  • Duo d’ombres à paupières All About Eve (Nars, 43 $).
  • Ombre à paupières Blackberry (M•A•C Cosmetics, 19 $).
  • Recourbe-cils (Shiseido, 24 $).


Catégories : Beauté / Maquillage
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine