Soins professionnels : on essaie le lip blush!

lip-blush-soins
05 Mai 2022 par Joanie Pietracupa
Catégories : Beauté / Maquillage / MSN / Véro-Article
Icon

De nouveaux traitements en salon ou en institut font de belles promesses... mais, avouons-le, il est difficile de savoir ce qui en vaut vraiment le coût. C'est dans cette optique qu'on a testé le soin lip blush au studio Alkhemist.

Ce que c’est

Le lip blush, qu’on pourrait traduire par «fard à lèvres», est un tatouage cosmétique semi-permanent qui rehausse la couleur naturelle des lèvres, en corrige les imperfections et les asymétries et donne l’illusion d’une bouche plus pulpeuse pendant deux à trois ans (après quoi le pigment commence à s’estomper graduellement jusqu’à disparaître). Lors de la consultation avec la technicienne, on discute de la teinte envisagée: bois de rose, corail, mauve, brun mat, toutes les nuances et intensités sont possibles! La bonne idée: apporter notre rouge à lèvres (ou gloss) favori en guise de référence. Au premier rendez-vous, les lèvres sont d’abord engourdies avec une crème anesthésiante, puis tracées au crayon pour en délimiter la forme et corriger les asymétries, au besoin. Appliqué à l’aide d’une petite aiguille mécanisée – beaucoup plus délicate que celle d’un appareil de tatouage –, le pigment choisi est tatoué sur la bouche en entier (deux, voire trois fois de suite au besoin). On sort de la clinique deux heures plus tard, la moue enflée et endolorie. Durant les jours suivants, les lèvres désenflent et guérissent en pelant – c’est normal. Il ne faut surtout pas arracher les peaux mortes, au risque de retirer les pigments! En pelant, la nuance s’atténue d’environ 30 %, révélant alors une couleur plus naturelle. De six à huit semaines plus tard, un deuxième rendez-vous s’impose pour ajuster la teinte.

C’est pour qui?

Le lip blush a le vent dans les voiles depuis le début de la pandémie. En plus de faire de l’œil aux personnes qui souhaitent donner du volume à leurs lèvres sans avoir recours aux injections, le traitement «est une parfaite solution pour celles qui aiment porter du rouge à lèvres au quotidien mais qui s’en empêchent à cause du port du masque», dit Ace Dingle, technicienne chez Alkhemist.

Bon à savoir

La veille des séances de tatouage, on évite de prendre de l’aspirine ou de l’ibuprofène, ainsi que de boire de l’alcool, car ces substances éclaircissent le sang et sensibilisent les lèvres. Par ailleurs, si on est sujette aux feux sauvages, il est préférable de prendre un médicament antiviral oral prescrit par un médecin avant les rendez-vous.

Notre verdict

Naturel, joli et délicat, le résultat du lip blush est indéniablement à la hauteur de nos attentes. Avis aux plus sensibles: on ne s’attendait pas à voir nos lèvres gonfler autant à la suite du traitement (l’enflure a toutefois disparu au bout de 48 heures), ni à cette douleur lancinante (malgré la crème anesthésiante!) pendant le tatouage.

Le budget

695 $ pour les deux séances de tatouage cosmétique des lèvres.

Envie de l'essayer ?

Communiquez avec le studio Alkhemist pour en apprendre davantage et pour prendre votre rendez-vous !



Catégories : Beauté / Maquillage / MSN / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine