Toute la vérité sur… Les hydrolats

19 Oct 2020 par Jessica Dostie
Catégories : Beauté / Véro-Article
Icon

Communément appelés eaux florales, les hydrolats sont reconnus pour leurs vertus aromatiques. Ces liquides botaniques 100 % naturels ont cependant bien plus qu’une fragrance envoûtante à nous offrir! Petite leçon de chimie cosmétique.

C’est quoi au juste?

On pourrait croire que les hydrolats sont ni plus ni moins que de l’eau à laquelle on a ajouté quelques gouttes d’huile essentielle, mais il n’en est rien! Il faut savoir que la distillation à la vapeur permet d’extraire l’huile essentielle d’un végétal, mais que ce procédé produit du même coup un résidu aqueux gorgé des molécules actives de la plante: c’est la fameuse eau florale. Si on peut l’utiliser telle quelle sur l’épiderme en guise de lotion tonique, elle entre aussi dans la formulation de crèmes hydratantes. «Les hydrolats remplacent avantageusement l’eau comme ingrédient principal», affirme Maryline Bouchard, créatrice de la marque montréalaise BKIND.

Quels sont leurs atouts?

Les hydrolats procurent les mêmes bienfaits que les huiles essentielles des végétaux qui les composent, tout en étant plus doux pour les peaux réactives. Sans alcool ni colorant ni parfum, ces eaux botaniques ont un pH similaire à celui de la peau, dont elles respectent donc l’équilibre. «Même si les composés aromatiques et les molécules actives dans l’eau florale ne sont présents qu’en faible proportion et que leur efficacité thérapeutique est moindre, leurs propriétés cosmétiques demeurent intéressantes», résume Maryline Bouchard. Outre son parfum irrésistible, l’eau florale de rose, par exemple, hydrate, apaise, cicatrise et revitalise la peau, tandis que l’hydrolat de fleur d’oranger l’adoucit et la raffermit. Le romarin, lui, rafraîchit les épidermes à tendance grasse et aide à resserrer les pores. À chaque plante ses vertus!

Quand et comment les appliquer?

On troque notre lotion tonique habituelle contre un hydrolat, à vaporiser le matin après la douche, juste avant d’appliquer notre crème de jour. Si on a un faible pour son odeur, un second pschitt dans nos cheveux les parfumera délicatement. Le soir, on l’applique à l’aide d’un coton afin de parfaire notre démaquillage. «J’aime aussi le vaporiser à nouveau sur mon visage avant de me coucher pour un effet rafraîchissant», témoigne Maryline Bouchard, qui propose également de les utiliser comme eau de linge.

À découvrir

  • La réputation du thé du Labrador n’est plus à faire dans l’univers de la cosmétique: antioxydant notoire, il contribue à la régénération des peaux matures. Appliqué juste avant l’hydratant, ce tonique est apaisant à souhait. Tonique antirides (Idoine, 26 $). | Voir le site Web
  • Ce concentré de douceur formulé pour nourrir les peaux déshydratées contient des ingrédients émollients, tels que l’acide hyaluronique et le beurre de cacao. Son petit secret? L’hydrolat de géranium, au parfum végétal délicat. Crème hydratante Marcel (Luxcey, 68 $). | Voir le site Web
  • La nuit a été dure? Enrichie d’hydrolat de bleuet (la fleur, pas le fruit!), cette lotion aux propriétés tonifiantes – byebye poches! – active la circulation sanguine, atténuant du coup les cernes bleutés. Eau de bleuet (Cocooning Love, 22 $). | Voir le site Web
  • On est accro à l’hydrolat de rose: sa fragrance divine et ses vertus à la fois apaisantes et hydratantes ont tout pour plaire. Son précieux jus est ici associé à l’hydrolat d’hamamélis et à de l’aloès, pour soulager les épidermes plus sensibles. Brume florale pour le visage (BKIND, 36 $). | Voir le site Web
  • Arme de choix pour éliminer tout résidu de maquillage, cette bruine purifiante est produite à base de fleurs cultivées dans les Cantons-de-l’Est. Eau florale de lavande fine (Bleu Lavande, 19 $). | Voir le site Web


Catégories : Beauté / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine