5 vins à moins de 15$ pour nos apéros FaceTime

26 Mar 2020 par Michelle Bouffard
Catégories : Cuisine / Véro-Article / vins
Icon

La sommelière Michelle Bouffard nous suggère 5 vins à moins de 15$. Parce que «parfois, un verre de vin, ça peut aider.»

Parfois, un verre de vin ça peut aider

Les temps libres inattendus favorisent le temps passé en cuisine. Alors que le printemps amène généralement une transition vers des repas moins lourds, les plats réconfortants continuent d’être au centre des recettes jour après jour. Devant l’incertitude et l’effort constant de chasser l’anxiété, la dernière chose en tête c’est de compter les calories. Et à défaut de pouvoir se réunir avec les gens qu’on aime, l’apéro est devenu une normalité quotidienne dont les plus agréables se passent via Facetime en compagnie d’amis et de membre de la famille. Comme l’a déclaré le premier ministre François Legault, parfois, un verre de vin ça peut aider. Dans ces conditions financières plus difficiles, voici cinq vins à moins de 15$ qui pourront offrir des moments de plaisir avec ou sans repas.

Bulles

Clos Amador Brut Reserva nv Cava, Espagne 14.55$

Fait de trois cépages autochtones, macabeo (35 %), xarel-lo (35 %), parellada (30 %), ces bulles typées de la région du Penedès offrent des nuances de pommes rouges, de champignon et d’agrumes et une touche de brioche. Vif et tout en fraicheur, le Clos Amador Reserva s’accompagne très bien avec des bouchées de saumon fumé, un sac de croustilles nature ou de gougères.

PS : Les gougères sont faciles à faire et puisque vous avez un peu plus de temps je partage ma recette!

Détails ici:  SAQ

Rosé

Michel Gassier Butti Nages 2019, Costières de Nîmes AOC, France 14.95$

L’odeur de la terre qui se réveille et les journées plus longues inspirent la sortie du BBQ et un petit verre de rosé. Alors que le confinement est de rigueur, mettez un peu de frivolités dans votre verre en vous rappelant que l’été n’est pas très loin et qu’à l’image des saisons, cette situation est temporaire. Ce rosé sec et au pas léger a des saveurs éclatantes de pamplemousse rose et de griottes qui mettent l’eau à la bouche. Se boit dangereusement bien seul, mais tout aussi délicieux avec le thon, le saumon et les mijotés végétariens style ratatouille servie sur un lit de quinoa ou de couscous.

Détails ici:  SAQ

Blanc

A.A. Badenhorst The Curator, Western Cape, Afrique du Sud 13.75$

(chenin blanc 50 %, chardonnay 26 %, viognier 24 %)

Grâce au talent d’Adi Badenhorst, on retrouve un blanc généreux et enveloppant qui offre à la fois un parfum de fraicheur. Les jolies notes de camomille, de fruit à chair blanche et de fruit exotique sont en parfaite symbiose avec l’acidité vivifiante. Savoureux avec un macaroni au fromage, les poissons blancs cuits simplement dans le beurre ou la volaille.

Détails ici:  SAQ

Ormarine Les Pins de Camille Picpoul de Pinet 2018, France 13.45$

Simple, agréable, léger et facile à boire. Des atouts recherchés dans ces moments où l’esprit s’évade trop souvent vers des scénarios remplis d’angoisse. Des notes marquées d’agrumes et de fleurs blanches ainsi qu’une acidité qui réveille les papilles gustatives proposent un moment d’insouciance. Fermez les yeux, savourez, et vous verrez le soleil et la mer Méditerranéen au loin… Délicieux seul et le meilleur ami des fruits de mer.

Détails ici:  SAQ

Rouge

Adega de Penalva indigena touriga Nacional, tinta roriz, jaen, vinho tinto 2015, Dão Portugal 11.85$

Fait d’un joli trio de touriga nacional, tinta roriz et jaen, ce rouge typé aux parfums d’épices, de prune rouge et de violette propose un vin chaleureux tout en étant doté d’une acidité qui met l’eau à la bouche. Le taux d’alcool de 12.5% est particulièrement apprécié. Tout aussi approprié avec un hamburger qu’avec un steak, des saucisses sur le BBQ, un boeuf bourguignon ou un spaghetti Bolognese. Quel rapport qualité-prix!

Détails ici:  SAQ

 

On est privilégié d’habiter au Québec. Quelle que soit la bouteille que vous choisissez, faisons un toast au premier ministre François Legault qui fait un travail extraordinaire en cette période de crise, ainsi qu’à tous les travailleurs dans les hôpitaux. Et surtout, célébrons ensemble notre chance en ayant une pensée pour nos amis étrangers, aux gens seuls et aux personnes âgées qui vivent les choses plus difficilement. Restons à la maison et sauvons des vies afin de pouvoir se retrouver le plus rapidement possible pour faire un toast ensemble autour d’une table bien garnie. Ça va bien aller.

À lire aussi:



Catégories : Cuisine / Véro-Article / vins
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine