Chaudrée de maïs à la mexicaine de Folks & Forks

chaudree-mais-folks-forks-couverture
05 Août 2022 par Frédérike Lachance-Brulotte
Icon

La cheffe Frédérike Lachance-Brulotte, du blogue Folks & Forks, propose cette recette estivale de chaudrée de maïs riche en saveurs (et en bacon!).

Donne 8 portions

Ingrédients

  • 500 g (18 oz) de bacon, haché
  • 1 L (4 tasses) de maïs en grains, frais ou surgelé
  • 1 oignon espagnol, haché
  • 3 gousses d’ail, hachées
  • 2 poivrons verts, hachés
  • 1 piment jalapeño, tranché
  • 5 ml (1 c. à thé) de cumin
  • 5 ml (1 c. à thé) de chipotle
  • 5 ml (1 c. à thé) de paprika fumé
  • 2 pommes de terre Russet, pelées et coupées en cubes de 1 cm (2/5 po)
  • 60 ml (1/4 tasse) de farine
  • 125 ml (1/2 tasse) de vin blanc
  • 1,5 L (6 tasses) de bouillon de poulet
  • 80 ml (1/3 tasse) de coriandre fraîche, hachée
  • 180 ml (3/4 tasse) de crème à cuisson 15 % ou 35 %
  • 250 ml (1 tasse) de fromage Monterey Jack, râpé
  • Sel et poivre du moulin

Suggestions de garnitures

  • Avocat, coupé en tranches
  • Radis, ciselé
  • Coriandre fraîche
  • Chips de maïs

chaudree-mais-folks-forks

Préparation

  1. Dans une marmite, cuire le bacon pendant environ 4 min ou jusqu’à ce qu’il soit coloré.
  2. Ajouter le maïs, l’oignon, l’ail, les poivrons et les tranches de jalapeño, ainsi que le cumin, le chipotle, le paprika et un peu de sel. Faire revenir pendant environ 5 min ou jusqu’à ce que l’oignon soit translucide et que les grains de maïs soient légèrement caramélisés.
  3. Ajouter les cubes de pommes de terre et les faire revenir pendant 2 min.
  4. Saupoudrer la casserole de la farine, mélanger, puis déglacer avec le vin. Laisser réduire avant d’ajouter le bouillon de poulet et la coriandre. Porter à ébullition. Lorsque ça frétille, baisser le feu au minimum.
  5. Laisser mijoter pendant environ 25-30 min ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres.
  6. En fin de cuisson, incorporer la crème et le fromage râpé, puis rectifier l’assaisonnement. 7 Servir dans des bols à soupe, puis garnir avec des tranches d’avocat, de radis, etc.

Photo : Maude Chauvin

 

À lire aussi : 



0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine