Cuisses de dindon braisées et pommes de terre de Josée di Stasio

cuisses-de-dindon
07 Déc 2021 par Josée di Stasio
Catégories : Cuisine / MSN / Noël / Véro Cuisine-Article
Icon

Pour les Fêtes, sept experts nous proposent des recettes aussi étonnantes que rassasiantes! Voici un plat aux saveurs d'ici de Josée di Stasio.

Donne 8 portions

Ingrédients

  • 80 ml (1/3 tasse) de beurre ou d’huile d’olive
  • 2 gros oignons blancs, pelés et émincés
  • Sel et poivre, au goût
  • 2 cuisses de dindon sans la peau, coupées en deux
  • 5 ml (1 c. à thé) de sel
  • 4 gousses d’ail, écrasées
  • 1 feuille de laurier
  • 4 tiges de thym frais
  • 500 g (1 lb) de pommes de terre jaunes non pelées, tranchées à la mandoline ou au couteau (2-3 mm d’épaisseur)
  • 15 ml (1 c. à soupe) d’huile d’olive
  • 10 ml (2 c. à thé) de feuilles de thym frais
  • Noix de beurre, au goût (facultatif)
  • Paprika, au goût (facultatif)

cuisses-dindon-josee-di-stasio

Préparation

  1. Dans une grande poêle, à feu moyen, chauffer la moitié du beurre ou de l’huile d’olive et laisser caraméliser les oignons en brassant régulièrement. Lorsque les oignons sont bien dorés, saler et poivrer, puis réserver.
  2. Saler les cuisses de dindon avec les 5 ml (1 c. à thé) de sel. Dans une cocotte en fonte émaillée, chauffer le reste du beurre ou de l’huile d’olive et, à feu élevé, saisir les cuisses jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées de tous les côtés.
  3. Ajouter l’ail, le laurier et le thym et mouiller les cuisses à hauteur avec de l’eau. Couvrir et laisser mijoter doucement pendant environ 1 h 30. La cuisson peut se faire autant sur la cuisinière qu’au four à 180 °C (350 °F).
  4. Lorsque la viande se détache facilement de l’os, retirer les cuisses du jus de cuisson. Jeter les tiges de thym et la feuille de laurier. Laisser réduire le jus de cuisson à feu élevé afin d’obtenir 750 ml (3 tasses) de bouillon. Saler et poivrer.
  5. Préchauffer le four à 200 °C (400 °F).
  6. Dans un bol, effilocher les cuisses en prenant soin de retirer tous les os, puis mélanger la viande braisée avec les oignons caramélisés. Goûter et rectifier l’assaisonnement, au besoin. Déposer ensuite le mélange de viande dans un plat de cuisson ovale de 35 cm x 25 cm (14 po x 10 po) ou un autre plat ayant une capacité de 3 L. Bien égaliser la viande et verser le bouillon.
  7. Dans un grand bol, mélanger les tranches de pommes de terre avec l’huile d’olive et les feuilles de thym. Saler, poivrer et bien mélanger.
  8. Dans le plat de cuisson, sur la viande braisée, déposer les tranches de pommes de terre en les juxtaposant pour former une rosace. Déposer quelques noix de beurre sur les pommes de terre, si désiré, ou saupoudrer d’un peu de paprika. Enfourner au centre du four et cuire 1 h ou jusqu’à ce que les tranches de pommes de terre soient bien dorées*.

* NOTE : Il est possible de cuisiner le braisé de dindon et les oignons caramélisés à l’avance, puis
de réfrigérer le tout jusqu’au moment du montage final. Avant de déposer le mélange dans le plat de cuisson, le réchauffer au préalable. Il ne restera plus qu’à terminer le montage avec l’étape des pommes de terre en rosace et la cuisson au four.

La réputation de Josée di Stasio n’est évidemment plus à faire! On consulte son site Web pour replonger dans ses recettes classiques ou en explorer de nouvelles, et on se laisse inspirer par celle qui, au cours des décennies, a réellement contribué à intégrer le plaisir de bien manger dans le quotidien des Québécois! joseedistasio.ca

 

Classique festif

«Si le valpolicella est aussi apprécié, c’est en raison de son côté indémodable. On craque pour ce vin sec classique de la Vénétie dont les arômes nous donnent toujours envie d’y revenir… et c’est une bonne chose! Pour accompagner cette succulente recette de dindon longuement braisé, on a une préférence pour le Bonacosta, un vin souple, frais et généreux, dont les agréables parfums de fruits et les tanins soyeux mettront le plat en valeur. À table, il fera sensation!»

Masi Bonacosta Valpolicella Classico (285585 – 16,35 $).



Catégories : Cuisine / MSN / Noël / Véro Cuisine-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine