Gaspillage alimentaire: 7 trucs pour réduire sa facture d’épicerie

26 Mar 2020 par Équipe VÉRO
Catégories : Cuisine / Véro-Article
Icon

Pour économiser sur la facture d'épicerie, on évite le gaspillage alimentaire. Voici sept conseils pour y arriver.

1) Conservez vos ingrédients au bon endroit pour prolonger leur durée de vie et préserver leur qualité. Par exemple, les légumes racines et les oignons dans un endroit frais et sombre. Les légumes verts feuillus, les pommes et le raisin au réfrigérateur, entre 1 et 4 °C (34 et 39 °F). Le pain deviendra sec s’il reste au réfrigérateur, mais si vous prévoyez l’utiliser uniquement pour des rôties, cela prolongera certainement sa durée de vie. Il est préférable de conserver les pots ouverts dans un endroit frais et sec.

2) Avant de commencer à cuisiner, calculez la quantité d’ingrédients dont vous avez vraiment besoin. Pour une portion de riz non cuit, de 80 g à 90 g par personne suffisent et, pour les pâtes sèches, comptez de 80 à 100 g par personne. Pas besoin d’en cuire plus que nécessaire. Si vous le faites intentionnellement afin de vous en servir pour un autre repas, assurez-vous de planifier le moment où vous allez l’utiliser… et faites-le !

3) Traitez les dates de péremption sur les aliments comme des lignes directrices et non des règles absolues. Utilisez votre odorat et votre vue pour déterminer s’ils sont comestibles et, bien sûr, votre bon sens. Si un légume semble un peu mou, il peut être haché et incorporé à un plat cuit, mais s’il présente de la moisissure ou une odeur douteuse, c’est qu’il est bon à jeter.

4) Ayez à portée de main des contenants empilables et des étiquettes pour ranger efficacement les restes de nourriture. Cela maximisera l’espace dans votre congélateur et vous permettra de savoir ce qu’il y a dans chaque plat (c’est plus difficile qu’on le pense avec les repas congelés!). Conservez les restes de sauces dans des bocaux en verre au réfrigérateur, encore une fois pour qu’ils soient faciles à reconnaître et à repérer, et pour garder leur fraîcheur plus longtemps.

5) Faites une rotation des articles dans votre réfrigérateur, votre congélateur et vos armoires pour vous assurer que tout est utilisé avant que la qualité et le goût ne soient altérés. Cela vous rappelle également ce dont vous disposez déjà avant d’aller faire l’épicerie, ce qui vous permet de créer des repas autour de ces produits.

6) Dressez une liste des aliments qui finissent souvent à la poubelle afin de cerner vos habitudes. Vous jetez la moitié d’un pain ? Pensez à une meilleure façon de le conserver et de l’utiliser. Un restant de sauce pour pâtes cuisinée la semaine dernière ? N’oubliez pas de l’inclure dans votre planification de repas. Un sac d’épinards encore intact? Basez votre liste de courses sur ce que vous allez réellement cuisiner dans la semaine.

7) Soyez créatif avec vos surplus! Réduire le gaspillage et économiser sur sa facture d’épicerie ne devrait pas demander d’effort. Il y a un monde de nouvelles recettes et de repas à inventer quand on fait preuve d’imagination. Amusez-vous en cuisinant!

À lire aussi:

 

Ces conseils proviennent du livre 15 minutes: végane à petit prix de Katy Beskow ( KO Éditions). Vous pouvez vous procurer le livre ici > ko-media.ca

Photo: Getty Images



Catégories : Cuisine / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine