30 films anti-déprime

10 Juil 2020 par Claude Laframboise
Catégories : Culture / Véro-Galerie
Icon

Voici une liste de 30 films qui chassent la déprime! À voir seul ou en famille.

  • La femme de mon frère - À défaut de passer la soirée avec Anne-Elisabeth Bossé (Ce serait désennuyant) ou en attendant de la voir dans son premier spectacle d’humoriste en 2021. | Crédit photo: Film Sévilles
  • Le diable s’habille en Prada (The Devil Wears Prada)- La Miranda de Meryl Streep est pratiquement plus épeurante que Anna Wintour et la séquence d’ouverture vous fera rêver de vous préparer – à nouveau - pour aller au bureau. | Crédit photo: 20thCenFox/Everett Collection
  • Tu dors Nicole- Oui, c'est en noir et blanc et non, vous ne rirez pas aux éclats, mais ce film vous fera rêver que vous êtes une ado qui s’ennuie en plein été. | Crédit photo: Kino Lorber
  • Blonde et légale (Legally Blonde)- Un film culte qui a marqué bien des trentenaires, grâce entre autres aux 60 kits de Elle Woods (Reese Witherspoon). Dans un autre ordre d’idée : il a inspiré plusieurs filles à s’inscrire en droit. | Crédit photo: Cover-images
  • Mama Mia! - La musique d’Abba et le talent de Meryl Streep : une combinaison gagnante. Possibilité de reproduire les chorégraphies pour ajouter un volet exercice au visionnement. | Crédit photo: Universal
  • La guerre des tuques - La version 3D est adorable mais ça serait vraiment dommage de ne pas initier les jeunes à la version originale. Pour leur montrer comment c’était « dans mon temps »… | Crédit photo: Imavision
  • Le terminal (The Terminal)- Bon, évidemment, si vous rentrez de justesse de l’étranger et avez failli y rester, ce film n’est pas recommandé. | Crédit photo: Dreamworks Pictures
  • Charlie et la chocolaterie (Charlie and the Chocolate Factory)- Un bel exemple – pas trop dark - de l’univers de Tim Burton avec en prime, une belle leçon sur les valeurs familiales. | Crédit photo: Warner Bros. Pictures
  • Coup de foudre à Notting Hill (Notting Hill)- Comme on n’ira pas à Londres prochainement, pourquoi ne pas se transporter dans la capitale britannique – et dans le temps - avec la reine des comédies romantiques? | Crédit photo: Universal
  • La grande séduction - Évidemment, il faut faire abstraction de l’enjeu réel derrière les situations loufoques. C’est pourquoi on ne le mentionne pas. | Crédit photo: Alliance Vivafilm
  • Marie a un je-ne-sais-quoi (There’s Something About Mary)- Le sens de l’autodérision de Cameron Diaz a son meilleur. Suggestion : préparez une réponse pour les questions des enfants au sujet de la scène du « gel pour les cheveux ». | Crédit photo: 20 th Century Fox
  • Sweet Home Alabama- La gloire dans une grande ville ou le bonheur à la campagne? On ne peut évidemment pas deviner le choix déchirant que devra faire Melanie (Reese)… | Touchstone Pictures
  • Cruising Bar- Un classique québécois de la fin des années 80, à faire découvrir aux plus jeunes et à revoir pour se rappeler l'ère des rencontres pré-internet. | Crédit photo: Productions Vidéofilms
  • 13 ans, bientôt 30 (13 Going on 30)- Pour se rappeler combien on avait hâte d’être un adulte et réalisé qu’on aurait envie maintenant de retourner à l’adolescence et à son exubérance. Des fois. | Crédit photo: Revolution Studios
  • Moi, belle et jolie (I Feel Pretty)- Faut-il encore présenter cette rafraîchissante célébration de la diversité corporelle? | Crédit photo: STX Films
  • Bon cop, bad cop- Plutôt envie d’un film d’action? En plus d’aborder les différences culturelles au Canada, on peut en faire une leçon d’anglais ludique grâce aux sous-titres.
  • Vous avez un message (You’ve Got Mail) - Sorti en 1998, le film nous ramène aux débuts des rencontres « en ligne ». AOL, pseudo, chatroom…. 22 ans qui en paraissent 50. Mais le charme de Meg Ryan n’a pas pris une ride. | Crédit photo : Alliance Atlantis
  • Pour l’amour d’Hollywood (La La Land) - La comédie musicale qui a conquis même ceux qui déteste ce genre… Le secret? Des références aux grandes productions hollywoodienne d’une autre époque dans un contexte contemporain. Et possiblement la présence de Emma et Ryan… | Crédit photo : Summit Entertainment
  • Menteur - Une comédie fantastique, c’est plutôt rare au Québec. Mais dans la catégorie « au-delà du réel », on doit avouer que le surnaturel Louis-José Houde était tout désigné pour le projet. | Crédit photo : Les Films Séville
  • Forrest Gump - Au-delà du mythique « court, Forrest, cours! », on oublie que ce film avait à la fois plu énormément… et été détesté tout autant. À revoir pour se faire (ou refaire) une idée et décidé si la vie est comme une boîte de chocolats. | Crédit photo : Paramount Pictures
  • Le journal de Bridget Jones (Bridget Jones) - Le roman, avant d’être porté à l’écran, a pour ainsi dire lancé la catégorie chick lit. On profite du 25 ième anniversaire du film pour se divertir… et observé comment le célibat a évolué! | Crédit photo : Miramax
  • Elvis Gratton: le King des Kings - Parce qu’après le visionnement, on peut faire un concours de citations devenues célèbres (“Yé pas assez épicé ton spagat Linda! »). | Crédit photo : ACPAV
  • Le mariage de mon meilleur ami (My Best Friend’s Wedding) - Être en amour avec son meilleur ami, tenter de le rendre jaloux avec son ami gay, faire compétition à Cameron Diaz…. un film peu réaliste mais toujours aussi charmant. | Crédit photo : TriStar Pictures
  • Mars attaque! (Mars Attacks!)- Glenn Close, Jack Nicholson, Annette Bening, Pierce Brosnan, Sarah Jessica Parker, Michael J. Fox, Tom Jones, Natalie Portman… avez-vous oublié la distribution hallucinante de cette comédie de science-fiction? | Crédit photo : Warner Bros.
  • Starbuck - Le film tout désigné pour sortir de la comédie romantique traditionnelle si en plus, vous avez envie de consommer local. | Crédit photo : Caramel Film
  • Un amour fou (Crazy, Stupid, Love) - Emma Stone, Julianne Moore, Ryan Gosling: avez-vous besoin de d’autres arguments? | Crédit photo : Carousel Productions
  • Coup de foudre à Manhattan (Maid in Manhattan) - Une Cendrillon moderne jouée par JLo dont l’action se situe à New-York : gagnant sur toute la ligne. | Crédit photo : Revolution Studios
  • Québec-Montréal - Pour ceux qui s’ennuient de la 20 et pour voir comment certains de nos comédiens et comédiennes chouchous ont changé (ou pas) en presque 20 ans. | Crédit photo : Go Films
  • Une jolie femme (Pretty Woman) - Le conte de fée pour grandes filles le plus populaire qui a révélé Julia Robert et qui propose un prince vraiment charmant. | Crédit photo : Touchstone Pictures
  • Un baiser, enfin! (Never Been Kissed) - On voudrait tous « infiltrer » le monde des adolescents, non? Ou alors manger des biscuits « magiques » avec Drew Barrymore. | Crédit photo : Fox 200 Pictures


Catégories : Culture / Véro-Galerie
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Catherine Duguay dit :

    Il y a plusieurs petites erreurs de français dans les descriptions.

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine