Le Mois de l’histoire des Noirs: 5 initiatives à encourager

Mois de l'histoire des Noirs: 5 initiatives à encourager
18 Fév 2021 par Maïka Yargeau
Catégories : Actualités / Culture / MSN
Icon

Pour célébrer le Mois de l’histoire des Noirs, voici 5 projets québécois de divers horizons que vous pouvez encourager toute l’année.

Petite and Bold

La marque Petite and Bold est une plateforme qui regroupe une entreprise ainsi qu’un blogue. Créée par Josiane Konaté, la compagnie a pour but de créer et de partager du contenu très varié, passant de produits de beauté à la promotion d’un certain mode de vie sans oublier les voyages. Originaire du Burkina Faso, la jeune femme s’inspire de ses voyages sur le continent africain pour créer les produits affichés sur son site Maison Petite & Bold. Que ce soit les couleurs, les matériaux ou l’objet en soi, l’inspiration africaine est immanquable à travers les bandanas ou les bijoux. Sur les réseaux sociaux, la créatrice partage du contenu militant, des vlogues ainsi que des capsules sur la manière de porter le bandana. Petite and Bold est une plateforme variée qu’il faut impérativement suivre si ce n’est pas déjà fait!

 

Les jardins Lakou

Entrepreneur social ainsi que maraîcher, Jean-Philippe Vézina a à cœur ses racines haïtiennes et africaines ainsi que l’environnement. Il a ainsi créé une ferme maraîchère au Québec afin de faire pousser ici des produits qui viennent habituellement de bien plus loin. Désormais, il est possible de trouver à Dunham patate douce, christophine, feuilles d’amarante (Lalo), variétés d’aubergines, piments forts et courges pour ne donner qu’un aperçu. Les jardins Lakou ont comme objectifs de nourrir une communauté montréalaise diversifiée ainsi que d’encourager les afrodescendants à renouer avec leurs traditions culinaires et agricoles. En plus de ces nobles valeurs, les jardins Lakou pratiquent une agriculture soucieuse de l’environnement en offrant des aliments sains, non transformés, sans intermédiaires et sans emballages qui ont été cultivés avec une méthode qui a pour but de préserver ou d’améliorer la qualité des sols. Définitivement des légumes que nous voudrons ajouter à notre liste d’épicerie!

Black Girls From Laval

Animé par trois jeunes femmes afrodescendantes, le podcast Black Girls From Laval parle de sujets encore peu discutés au Québec dû aux tabous. Autour de la table, LauToTheRey, Naïla Tremblay connue sous le pseudonyme de La Grosse qui fait des vidéos ainsi que Christle Gourdet. Elles invitent à l’occasion d’autres personnes pour venir discuter avec elles, toujours dans le but de partager une vision positive du multiculturalisme québécois. Le trio désire « montrer les richesses émanant de la diversité culturelle » en abordant divers enjeux avec un ton humoristique. Sous forme de conversation, chaque épisode conscientise l’auditoire sur les inégalités vécues au Québec par les minorités visibles. Un podcast authentique qui s’écoute plus que bien.

Librairie Racines

La librairie Racines a pour but d’offrir une vitrine aux auteurs et aux autrices racisé(e)s avec des livres de diverses catégories. Il y a des sections fréquemment vues dans une bibliothèque, telles que cuisine, coup de cœur ou encore jeunesse, mais il y a aussi des catégories plus spécifiques à la librairie comme antiracisme, autochtones, féminisme ou LGBTQ2S+. L’entreprise a été fondée en 2017 par Gabriella Garbeau, alias Gabriella Kinté. Celle qui a grandi à Montréal-Nord souhaitait créer un lieu où les gens pouvaient se rassembler et discuter. En plus de mettre de l’avant la littérature de personnes racisées, Gabriella dispose sur ses tablettes de quelques jouets comme une poupée Tiana ou encore une figurine de la panthère noire de manière à offrir une meilleure représentation pour les plus jeunes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Librairie Racines (@racinesmontreal)

Le Gala Dynastie

Vivant sa 5e édition cette année, le Gala Dynastie a pour but de célébrer l’excellence Black. Pour clôturer le Mois de l’histoire des Noirs, la Fondation Dynastie organise annuellement un gala où divers membres issus des milieux culturels, du divertissement, des médias et des sports reçoivent des prix. Francophones et anglophones confondus, les diverses communautés noires sont à l’honneur au début du mois de mars. Cette année, la formule est quelque peu différente puisqu’il était impossible pour l’organisation de ne pas tenir compte des mouvements sociaux et des revendications qui ont eu lieu en 2020. « [Les morts] de George Floyd, de Breyonna Taylor, de Ahmaud Arbery, ont eu des échos à travers le monde et jusqu’ici au Québec. », tel que la Fondation l’indique sur leur site. C’est pourquoi le gala a troqué ses habituelles catégories pour plutôt mettre de l’avant l’implication sociale et l’empowerment des communautés noires. C’est en direct de la Place des Arts le 6 mars prochain à 18h45!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gala Dynastie (@galadynastie)

À lire aussi:



Catégories : Actualités / Culture / MSN
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine