Pastel fluo: le documentaire en pleine conscience

19 Fév 2019 par Charlotte Mercille
Catégories : Culture

Les images sont douces pour l’oeil, et les dialogues, empreints de sagesse. Sous forme de portraits inspirants, les films de Joanie Lacroix et son équipe explorent de nouvelles manières de vivre en harmonie avec soi-même et la société.

Productrice dans le monde de la télévision et de la publicité, Joanie Lacroix perd son fils en 2015 et sa fille, à 6 mois de grossesse, en 2017. La jeune femme sublime la tragédie en fondant la maison de production documentaire Pastel Fluo. «Quand Thomas est mort, j’ai eu une crise de sens, confie-t-elle. Avant, j’avais extrêmement peur de la mort et j’étais certaine que le bonheur signifiait la perfection. Puis, j’ai finalement réalisé qu’il y a beaucoup de beauté dans le deuil. Il peut nous amener à goûter à la vie autrement».

La réalisatrice publie en ligne une première saison qui retrace le parcours de quatre personnalités elles aussi profondément transformées par les épreuves. Ces dernières ont ralenti le rythme effréné de la vie moderne pour renouer avec leurs aspirations profondes. Le temps d’un épisode, on s’immisce dans leur quotidien pendant plusieurs mois, voire quelques années.

Ex-magnat de la finance et adepte des compétitions Ironman, Erik Giasson sombre dans la dépression lorsqu’il perd sa fortune pendant la crise bancaire de 2008. Aujourd’hui, le «Yogi de Wall Street» possède deux studios de yoga à Montréal et donne régulièrement des conférences en développement personnel, en plus d’avoir publié deux livres. Marie-Élaine Guay a quant à elle passé son adolescence entre le centre jeunesse et la rue avant de faire ses études en horticulture et gérer Skog, une compagnie de produits naturels qu’elle fabrique à la maison.

Visions d’espoir

L’équipe de Pastel Fluo concocte actuellement une deuxième saison axée sur l’entrepreneuriat social au Canada et Europe. On y découvre des leaders partageant l’objectif de remettre l’humain et l’environnement au coeur des affaires. «J’ai commencé à prendre du recul sur nos systèmes d’éducation, d’agriculture et de santé. Je me suis donc intéressée à ces travailleurs de l’ombre qui bâtissent une vision plus collective, qui incitent à prendre ce dont à besoin et partager le reste», détaille Joanie Lacroix.

La réalisatrice a notamment rendu visite à Frédéric Laloux et Hélène Guérin, auteurs de Reinventing Organizations et La communication connectée, dans leur nouveau foyer à l’écovillage d’Ithaca dans l’état de New York. Elle s’entretient aussi avec Marie-Josée Richer, cofondatrice de l’entreprise d’aliments biologiques Prana.

Pastel Fluo véhicule d’ailleurs ses valeurs de solidarité jusque dans ses stratégies de financement. La boîte de production fonctionne en partie grâce à l’économie du don, où le consommateur choisit la valeur monétaire qu’il souhaite donner à un service ou un bien. L’entreprise échange également des services et remplit des mandats de production vidéo pour d’autres compagnies. Enfin, plus de 30 000 $ ont été récoltés grâce à une campagne de sociofinancement hébergée sur La Ruche.

Le projet bourgeonne. La saison 2 prendra l’affiche sur le web au courant de l’été 2019 et des discussions sont en cours pour une troisième saison. Entre temps, le site web de Pastel Fluo propose une panoplie d’articles, événements, conférences et ateliers touchant aux thèmes du mieux-être abordés par les documentaires.

Pour plus d’informations, consultez le site web de Pastel Fluo

À lire aussi:

Florianne et Estelle: Être plus fortes à deux

La bibliothérapie: Lire des livres pour se soigner

Tanya St-arnaud: Chaque victoire compte



Catégories : Culture
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine