Safia Nolin organise une Saint-Jeanne

23 Juin 2020 par Érika Tremblay
Catégories : Culture / Véro-Article
Icon

Safia Nolin nous convie à la Saint-Jeanne, une Fête nationale qui prône la diversité avec un grand D. Elle nous parle de son événement hors des sentiers battus.

Dans la foulée du mouvement Black Lives Matter et en ce mois de la Fierté LGBTQ+, Safia Nolin nous convie à une Fête nationale du Québec qui peindra un portrait plus diversifié et inclusif de la société québécoise. Ainsi, l’artiste nous donne rendez-vous le 24 juin à 20 h sur sa page Facebook et son compte Instagram pour la Saint-Jeanne!

Son histoire et sa réflexion

«Au cours des dernières semaines, j’ai longuement réfléchi et j’en suis venue à la conclusion que je n’étais pas une véritable alliée. J’ai eu le réflexe de me dire que je menais déjà plusieurs combats (pour le féminisme, les droits des personnes LGBTQ+ et la diversité corporelle), mais je réalise aujourd’hui que ces derniers avaient tous rapport à moi.» L’artiste évoque avec émotions le racisme qu’elle a subi au cours de sa jeunesse. «Je passe pour une personne blanche, mais j’ai grandi à Québec dans un foyer musulman. Je ne veux plus participer à l’invisibilisation des personnes racisées et de la communauté LGBTQ+ au sein de la société.»

Ses inspirations dans la lutte contre le racisme

«J’ai beaucoup d’admiration pour la DJ montréalaise Aïsha Vertus. Je lui ai demandé de prendre le contrôle de mon compte Instagram et elle m’a permis de m’ouvrir les yeux sur de nombreux aspects. J’avais vraiment besoin de ça en ce moment et je continue de lire beaucoup sur le sujet. La militante française Assa Traoré m’inspire également et je trouve que la chanteuse américaine Billie Eilish utilise judicieusement sa plateforme afin de garder le mouvement bien en vie.»

Sa version de la Fête nationale du Québec

«Mon souhait le plus cher est que les personnes issues des différentes communautés ethnoculturelles et de la communauté LGBTQ+ se sentent représentées lors de cette soirée. C’est pourquoi, avec mes amis Philippe Marinier et Kiara, on a décidé de créer la Saint-Jeanne. On invite les gens à se joindre à nous pour une version réfléchie, sensible et intelligente de la Fête nationale du Québec. On parlera des problèmes et des aspects positifs de notre province, de nos aînés, mais également des jeunes et des personnes de toutes les communautés. Les gens pourront faire de belles découvertes! J’espère qu’ils vont apprécier autant que moi notre incroyable sélection d’artistes et d’activistes tels que Backxwash, Annie Sama, Gabrielle Boulianne Tremblay, Karl Hardy et les drag queens Gisele Lullaby et Matante Alex.

Soutenir les artistes

Dans sa démarche, Safia Nolin souhaite également remettre un cachet aux artistes qui participeront à cette soirée. «J’invite les gens à faire un don sur notre page de collecte de fonds.» Son objectif est de faire un pas dans la bonne direction en posant des actions concrètes, sans attendre une minute de plus. «J’aimerais que les gens se posent plus de questions du genre: pourquoi je ne connais pas cet artiste? Comme Fabrice Vil l’a si bien expliqué, «le racisme est une crise». Il faut absolument se questionner et agir en conséquence. Au Québec, dans l’univers musical, si tu n’as pas la peau blanche, il y a de fortes chances que ton album se retrouve dans la catégorie monde. C’est l’enfer! Il faut que les choses changent et c’est pourquoi je vous donne rendez-vous le 24 juin prochain.»

L’événement animé par Kiara, drag queen fièrement québécoise, sera diffusé à 20 h sur la page Facebook et le compte Instagram de Safia Nolin.

À lire aussi:

 

 

 

 



Catégories : Culture / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine