Testé et approuvé : le VUS hybride de Volvo

26 Oct 2020 par Joanie Pietracupa
Catégories : Culture / Environnement
Icon

Ce n’est pas tous les jours qu’une marque de voitures aussi luxueuse que Volvo nous demande si on souhaite essayer un de ses modèles hybrides, le VUS intermédiaire XC60 T8 Polestar Engineered 2020, pendant une semaine entière. Notre réponse? «OUIIII!

  1. Sa performance

Faut que je vous avoue quelque chose tout de go : je n’ai jamais conduit de voiture d’une marque aussi raffinée que Volvo. Je ne savais donc pas à quoi m’attendre, sauf que j’allais probablement tomber sous le charme dudit véhicule gracieusement prêté pour sept jours. Eh bien, ce qui devait arriver arriva : je suis tombée amoureuse d’une voiture. Oui, moi, «pas une fille de char». À la base, il faut savoir que j’ai un gros coup de cœur pour les VUS à la fois compacts (pour le stationnement dans les petites rues surpeuplées de Montréal!) et ultraspacieux (pour transporter tous mes bagages lorsque je décide sur un coup de tête de faire une escapade de quelques jours en nature pour changer d’air). Ce VUS multisegment intermédiaire au look scandinave chic et épuré et à la technologie intuitive m’est donc tout de suite tombé dans l’œil. La caractéristique qui a fini de me séduire : sa performance hybride, qui réduit les émissions et la consommation de carburant tout en rendant l’expérience «découvrir une voiture hybride au quotidien» simple et facile. En effet, il suffit de brancher la voiture pour la recharger et jouir d’une bonne autonomie électrique. Simple comme bonjour! 

  1. Sa technologie

Difficile de faire plus ergonomique et efficace que l’écran central tactile du système d’infodivertissement, qui n’est pas sans rappeler celui d’un iPad. Intuitif, il se pilote pratiquement les yeux fermés, sans trop avoir besoin de quitter la route des yeux (– et si besoin, on se range sur le côté pour pitonner, évidemment!) Mention spéciale pour la chaîne de son Bower & Wilkins et son extraordinaire acoustique qui rendent les roadtrips improvisés vraiment le fun.

  1. Son design

Une voiture aussi belle à regarder qu’agréable à conduire, ça se peut? Oui, et en voici la preuve. Le look sleek et les lignes épurées de ce VUS plutôt compact lui confèrent une allure très élégante, un rien sportive. Mais ce qui m’a vraiment surprise, c’est le luxe raffiné de l’intérieur : l’espace semble immense et les différentes textures sont pour le moins somptueuses. Et que dire des ceintures jaune or en guise d’accent de couleur (la nuance emblématique de Polestar)? La classe! 

  1. Son confort

N’ayant jamais mis les mains sur un volant (chauffant, merci!) signé Volvo, je n’avais jamais eu non plus le privilège d’essayer les sièges (aussi chauffants, merci!) signés Volvo. Le paradis de l’ergonomie! Aussi, l’espace pour les (cinq) passagers est très grand et le coffre est immense (top pour rangement!).

  1. Sa sécurité

Entre ses 1001 aides actives (et parfois même proactives!) à la conduite et son système de caméra de recul intégrée, en passant par son mode semi-autonome optionnel, on se sent bien protégés dans ce VUS hybride.

 

À partir de 89150 $. volvocars.com



Catégories : Culture / Environnement
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine