Une série pour petits et grands mutants!

19 Août 2020 par Équipe VÉRO
Catégories : Culture
Icon

Cet automne à Télé-Québec, une nouvelle série jeunesse nous plongera dans un univers mystérieux avec des mutants... pas comme les autres!

PRÉSENTÉ PAR

Tom et Léo passent l’été chez leur grand-père Zoubi (Rémy Girard), à Notre-Dame-du-Lointain, en pleine campagne, ce qui ne les enchante pas tellement au début. Mais quand ils apprennent qu’une famille entière y est disparue sans laisser de traces, Léo décide de mener l’enquête avec Zoé et Marcus, qui habitent dans le coin.

La comédienne Marilyse Bourke – qui joue Lucie, la tante et tutrice des garçons –, a immédiatement été séduite par la grande qualité des textes de la quotidienne. «Mon personnage veut bien s’occuper de Tom et de Léo, dit-elle. Un peu à cause de ça, Lucie a tendance à s’inquiéter beaucoup et à les surprotéger. Ça va donner lieu à des conflits avec Zoubi, car le grand-père a élevé ses enfants en leur laissant beaucoup d’autonomie», raconte Marilyse, visiblement comblée par cette émission qu’elle se promet de regarder en famille cet automne.

Certains des jeunes personnages des Mutants vivent avec des défis qui font écho dans notre société: syndrome d’Asperger, anxiété, trouble de déficit d’attention avec hyperactivité (TDAH). Cela dit, on aborde ces caractéristiques sans les souligner à gros traits, en valorisant plutôt leurs côtés positifs. «Marcus est autiste, mais ce qu’on apprécie chez lui, c’est l’attention qu’il porte aux détails, un atout très utile pour mener une enquête», précise la comédienne. Même chose pour Zoé, qui a un TDAH et dont l’enthousiasme est contagieux. Impossible de ne pas trouver ces personnages réellement attachants! On se prend d’ailleurs rapidement d’affection pour Léo, qui apprend à apprivoiser et à gérer son anxiété, une situation familière à de nombreux jeunes… auxquels la série pourrait apporter des outils pour y faire face, eux aussi.

Tournée dans des lieux réels, l’émission présente un environnement qu’on a rarement l’occasion de voir dans la programmation jeunesse. «Ça donne une qualité visuelle impressionnante, affirme Marilyse. Par exemple, j’ai en mémoire une scène où je cours à travers un champ qui semble s’étendre à l’infini…»

La série s’articule en chapitres de cinq épisodes par semaine, comme un feuilleton télévisuel. Les adultes apprécieront la qualité du tournage et la complexité des personnages, alors que les enfants seront captivés par le suspense et conquis par les jeunes acteurs qui incarnent avec justesse des personnages auxquels ils pourront s’identifier. «J’adore regarder la télé en famille, avoue Marilyse. On aime se plonger dans une série tous ensemble, mais c’est souvent difficile de trouver quelque chose qui plaît à la fois aux enfants et aux parents.» C’est maintenant possible grâce aux Mutants!

Les Mutants

À LA TÉLÉ
En semaine à 18 h 30, dès le lundi 24 août.

SUR LE WEB
La série sera offerte gratuitement sur le Squat. Découvrez-y dès maintenant le chapitre 1. Au même endroit, les jeunes pourront échanger sur la série et trouveront un jeu collaboratif prolongeant l’univers de l’émission. Ils pourront même y personnaliser leur groupe de héros!



Catégories : Culture
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Louise dit :

    J’ai 69 ans, je n’ai pas d’ados dans mon environnement mais je regarde Les Mutants et cela me plait. Il faut dire que c’est a cause de Remy Girard que cette serie m’a attirée. J’aime beaucoup ce comédien !!

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine