Nos 8 résolutions écolos pour 2020

28 Jan 2020 par Équipe VÉRO
Catégories : Environnement / Véro-Article
Icon

Parce que chaque petit geste compte, on a préparé un palmarès des huit résolutions à prendre afin de protéger l’environnement – sans complètement bouleverser notre mode de vie pour autant.

 

  1. Acheter des vêtements usagés
    Saviez-vous que, selon l’organisme Équiterre, un Québécois moyen achète 27 kg de vêtements neufs par année… et en jette presque autant? Pourquoi ne pas plutôt encourager l’industrie des articles de seconde main en visitant les friperies et autres boutiques de vêtements d’occasion? Nos préférées à Montréal: Eva-B, Citizen Vintage, Ex-Voto, Ruse Boutique et Empire de l’échange.
  2. Dire non aux sacs en plastique
    Sachant que près de 16 000 sacs du genre sont distribués à chaque seconde dans le monde, on leur préfère les sacs réutilisables, idéalement en polypropylène, une matière robuste et lavable. Bon à savoir: un sac en polypropylène réutilisable doit servir de 35 à 75 fois pour que son impact sur l’environnement soit équivalent ou moindre qu’un sac en plastique conventionnel. À noter aussi: les sacs en coton sont de loin les plus polluants pour la planète!
  3. Fabriquer nos produits ménagers et nos petits pots
    Il n’y a rien de plus le fun et facile que de fabriquer des produits de beauté et des produits d’entretien soi-même! En plus de stimuler notre créativité, ce geste nous permet d’utiliser des ingrédients plus sains et naturels, en plus de réduire notre gaspillage de contenants. Notre site de recettes favori: lestrappeus.es.
  4. Se munir d’une tasse réutilisable
    Au Canada, c’est entre 1,5 et 2 milliards de gobelets jetables qui finissent chaque année dans un site d’enfouissement. La bonne habitude à prendre: trimballer notre tasse réutilisable pour dire adieu aux gobelets en carton et à leurs couverts en plastique. Psitt! On se renseigne sur le projet La tasse, un système de gobelets réutilisables en consigne, distribués par un réseau de commerçants.
  5. Réduire le chauffage aux bons moments
    Pour diminuer notre consommation d’électricité (et du même coup amoindrir notre facture mensuelle!), on baisse le chauffage la nuit et lorsqu’on quitte la maison durant la journée. D’après Équiterre, dès qu’on chauffe d’un degré au-dessus de 20 oC pendant 24 heures, on consomme 5 % d’énergie de plus.
  6. Recycler l’aluminium
    Peu de gens le savent, mais les produits en aluminium (papier, assiettes, contenants), même sales, sont recyclables.
  7. Adopter le compostage domestique
    Composter est une façon simple et pratique de se débarrasser de nos feuilles mortes, de nos résidus de jardin et de nos restes de fruits et légumes. Plutôt que d’expédier ces résidus verts et alimentaires dans un site d’enfouissement, ce qui génère d’importantes quantités de GES, utiliser ce compost maison améliorera la fertilité de notre terrain, favorisant ainsi la croissance de nos plantes. 
  8. Délaisser sa voiture
    Marcher, enfourcher son vélo, faire du covoiturage, utiliser le transport en commun: autant de façons de diminuer efficacement nos émissions de GES… tout en faisant de l’exercice ou en socialisant!

 



Catégories : Environnement / Véro-Article
1 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Anny dit :

    Votre conclusion sur les sacs en coton est incomplète. Il aurait fallu expliquer pourquoi ils sont considérés comme polluant. Dans les études sur les sacs réutilisables, il circule beaucoup de fausses informations et d’études aussi incomplètes. L’avenir nous dira ce qui est le mieux. Mais, ce n’est évidemment pas les sacs de plastiques à usage unique. C’est unanime pour tous. Heureusement, on avance.

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine