Jour de la Terre : 5 ateliers collaboratifs à découvrir

19 Avr 2021 par Ariane Arpin-Delorme
Catégories : Environnement / MSN
Icon

Retroussons-nous les manches. Au lieu de consommer et jeter, voyons à réutiliser et fabriquer! À l’approche du Jour de la Terre, voici 5 ateliers collaboratifs à découvrir.

Mais tout d’abord, voici deux raisons pour lesquelles nous devrions tous profiter des ateliers collaboratifs :

1. Repenser sa consommation

Les ateliers collaboratifs et interactifs permettent de repenser notre façon de faire par la fabrication, la réparation, la réutilisation et la rénovation. Ceux-ci ont pour but de donner une seconde vie à certains articles que l’on possède déjà chez soi ou à concevoir un bien soi-même. En plus de l’économie d’argent et l’acte écolo de ne pas jeter ou de trop consommer, on en sort fier de l’avoir fait soi-même.

2. La transmission du savoir-faire

Accessibles à tous ou aux abonnés moyennant certains frais, ces espaces communs ( connus aussi sous le nom anglais de Makerspaces) offrent la chance non seulement de créer ces projets que l’on remet toujours à plus tard, mais aussi d’échanger avec une communauté, profiter de conseils et idées d’experts ainsi que de profiter de l’équipement et de certains matériaux mis à disposition.

Les ateliers collaboratifs sont parfaits pour une multitude de projets : décoration, couture, broderie, soudure, électronique et création artistique.

 5 ateliers collaboratifs à découvrir :

1. Les Affûtés

Cette «communauté de ceux qui font avec leurs mains» est basée sur des valeurs de participation, d’honnêteté, de diversité, de plaisir, de bienveillance et d’écologie. Les mêmes motivations initiales de l’entreprise prévalent: «Lutter contre l’obsolescence programmée d’objets vite achetés et vite jetés» ainsi que «donner ou redonner à chacun la fierté du savoir-faire par soi-même». Les Affûtés suggèrent une multitude de cours collectifs en compétences manuelles, principalement en menuiserie, ébénisterie, couture et plomberie.

Notre coup de cœur: Fabricoter son propre coton ouaté

Ce fut définitivement l’année où plusieurs d’entre nous ont choisi, par la force des choses, de télétravailler en mou ou même en pyjama à l’occasion. L’atelier de fabrication de son propre chandail ou pantalon de coton ouaté aborde divers apprentissages tels que les bases de la couture, le fonctionnement de la machine à coudre, les procédés comme la coupe du tissu, l’assemblage de la pièce de vêtement, la pose d’un élastique ainsi que les finitions.

Quartiers: Petite-Italie et Village, Montréal

Tarif des cours: À partir de 70$

2. La Patente

Suivant les valeurs d’économie circulaire et de partage, La Patente a été fondée dans l’optique de redonner le pouvoir aux gens par le savoir-faire manuel ainsi que de proposer un outil pour lutter contre la surconsommation. Il est touchant de noter l’implication des membres de La Patente afin de faire vivre cette communauté bien diversifiée, de tout statut social et âge. Ces derniers ont aussi la chance de pouvoir s’impliquer dans le processus décisionnel au quotidien.

La Patente offre une multitude d’ateliers collectifs sur le bois, les technologiques et les textiles (tissu et cuir) grâce à l’Outilthèque. D’ailleurs, cet incubateur d’artisans et de projets d’entreprises locales mettra sur place dans quelques mois une grande recyclerie pour une réutilisation de matériaux plus facile et accessible.

Notre coup de cœur: Explorer la métallurgie

Vous pensez que ce genre de travail manuel n’est pas accessible? Détrompez-vous et laissez aller l’artiste en vous! L’atelier permet non seulement de travailler les étapes de soudure, pliage, montage et forge, mais elle s’adapte aussi à votre créativité. Moyennant une formation supplémentaire, il est possible d’accéder à des outils spécialisés (tour à métal et fraiseuse).

Quartier: Limoilou, Québec

Tarif des cours: À partir de 15$ (+ part sociale)

3. Helios Makerspace

Helios Makerspace met à disposition pour ses membres plusieurs formes de matériaux de rebut et d’outils à utiliser, reçus sous forme de dons aléatoires. Sans oublier la disponibilité d’un personnel qualifié prêt à aider en tout temps. L’entreprise encourage fortement ses membres à vivre de leurs talents, que ce soit en leur permettant de partager leur passion par l’enseignement sur place.

Sur abonnement, on accède au vaste choix d’ateliers ainsi qu’à l’ensemble des outils disponibles pour réaliser ses DIY les plus originaux ou utiles: affûtage de couteaux, teinture de fils (un studio particulier est disponible à cet effet), fabrication de guitare, etc..

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Helios Makerspace (@heliosmakerspace)

Notre coup de cœur: Fabriquer sa première guitare

Certains de leurs membres, notamment James Klym de Custom Guitars MTL, vont encore plus loin pour s’efforcer d’être plus écologiques. Ce dernier conçoit des guitares à partir de bois récupéré comme des planches à roulettes cassées et des tonneaux de whisky inutilisables. L’atelier permet bien sûr de personnaliser sa guitare suivant son propre style.

Quartier: Sud-Ouest, Montréal

Tarif des cours: À partir de 60$

4. CollectivLab

Collectivlab – 10 000 pieds carrés d’espaces de bureaux, ateliers et rangement au cœur de Montréal – ne cesse de s’agrandir. Cette belle communauté, basée sur le partage de connaissances, la confiance et l’écologie, est spécialisée dans la conception et la fabrication assistée par ordinateur.

On peut aussi y faire des travaux d’ébénisterie, de soudure et de métal. Principalement axés pour les professionnels, fabricants, entrepreneurs, designers et ingénieurs, l’endroit n’offre pas de cours à proprement parlé. Les membres y travaillent et développent leurs produits, à l’aide de divers outils et équipements.

Des projets coups de cœur conçus à Collectivlab:

O’Land (anciennement Green Stop) par Rachel Labbé-Bellas: Création de stations de remplissage de bouteille d’eau pour lutter contre l’utilisation des plastiques à usage unique.

Mtl B-Board par Nicolas Loiselle: Construction de planches d’équilibre à partir de bois recyclé dans l’objectif de faire bouger et re-balancer le monde tout en revalorisant des déchets.

Quartier: Rosemont, Montréal

5. Le Milieu

Le Milieu se veut un espace convivial et solidaire, où la création artistique, l’apprentissage, la valorisation de ses capacités et le dialogue intergénérationnel et interculturel est mis en valeur. Une coop de solidarité, non seulement ancrée dans sa communauté, mais où il est propice d’imaginer, échanger et de s’engager.

On y offre entre autres des ateliers d’agriculture urbaine et de cuisine végane, d’activités spirituelles et de bien-être, des soirées de couture et broderie, des cercles de tricot et de macramé pour plantes, des ainsi que des groupes de dessin et d’écriture. On y trouve aussi des matériaux d’art et d’artisanat de seconde main – visant à en sauver un maximum des sites d’enfouissement sur le territoire montréalais – à utiliser pour tous vos projets DIY.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Coop Le Milieu (@cooplemilieu)

Des activités coups de cœur organisées par Le Milieu:

Pop-up collecte de plastique: En collaboration avec Précieux Plastique Montréal et lors d’événements préétablis.

Échange de vêtements: Le principe est simple. Suivant un événement préétabli par Le Milieu, rendez-vous à l’atelier avec votre linge, accessoires, maquillage, plantes, livres, etc.. à donner et repartez avec ce que vous aimez.

Quartier: Centre-Sud, Montréal

 *À noter que si l’un de ces projets fous ou un besoin particulier se font sentir, des cours privés sur mesure sont aussi disponibles dans chacun de ces espaces collaboratifs.

*Les horaires des cours pourraient changer sans préavis suivant l’évolution de la pandémie de la Covid-19 actuelle.

 

Travaillez de vos mains, en famille ou entre amis de la même bulle, ce n’est pas juste bon pour le moral, ce l’est aussi pour la planète!

À lire aussi : 

 Photo principale : Jamie Grill Getty Images

 



Catégories : Environnement / MSN
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine