Nespresso : l’entreprise la plus durable de l’industrie de transformation du café

21 Juil 2021 par Alex Gonthier
Icon

L’entreprise Nespresso s’efforce depuis sa création à rendre ses pratiques durables et équitables. Ces efforts lui ont récemment valu la mention d’entreprise la plus durable de l’industrie de transformation du café par le magazine World Finance.

De plus en plus populaires, les capsules de café Nespresso font l’unanimité. D’où l’importance d’un comportement écoresponsable de l’entreprise.

«Je suis très heureux de voir ces efforts reconnus par le magazine World Finance. Les entreprises doivent faire partie des solutions et Nespresso continuera à préserver l’avenir de notre planète et la vie des gens, une tasse de café à la fois », a déclaré Jérôme Perez, responsable global du développement durable chez Nespresso.

Les quelques points clés de la réussite du géant suisse par rapport à son empreinte écologique sont notamment dus à la plantation d’arbres, le recyclage ainsi que l’approvisionnement.

Chef de file en matière de café portionné de haute qualité, Nespresso s’approvisionne à 93 % en café auprès du Programme AAA, — une approche visant à pérenniser la qualité des cafés verts nécessaires à la création des Grands Crus Nespresso — en améliorant les moyens de subsistance des producteurs et de leurs communautés, et ce, tout en protégeant l’environnement. À ce jour, ce sont plus de 100 000 caféiculteurs issus de 13 pays qui ont rejoint ce programme.

L’entreprise a également investi 240 millions de dollars dans l’aluminium et le recyclage. Depuis 2020, l’entreprise s’efforce de produire des capsules faites d’au moins 80 % d’aluminium recyclé. On applaudit cette initiative.

« La durabilité est au cœur de ce que nous faisons. Je suis fier des réalisations que nous avons déjà accomplies en développant la culture et le recyclage durables du café, en permettant le recyclage des capsules à l’échelle de l’industrie, en réduisant l’empreinte carbone par tasse de café Nespresso et en déployant des efforts d’agroforesterie dans les régions productrices de café. », poursuit Jérôme Perez.

Toujours en matière de recyclage, il faut dire que la compagnie a une capacité de recyclage mondiale de 90 % qui permet un taux de recyclage de 32 %.

« Comme le témoignent nos solutions de recyclage, Nespresso s’est engagé à en faire toujours davantage pour améliorer son impact en matière de durabilité. Nous nous sommes fixé des objectifs ambitieux dans les quatre domaines où nous pouvons avoir le plus grand impact positif en tant qu’entreprise : le café, l’aluminium, le climat et notre propre activité. Nous sommes déterminés à poursuivre notre travail », explique Julie Pomerleau, vice-présidente marketing et communications corporatives chez Nespresso Canada.

En plus de ces actions, la compagnie a planté plus de 5,2 millions d’arbres entre 2014 et 2020, ce qui a permis une compensation de 100 % de l’empreinte opérationnelle de Nespresso.

Le but de l’entreprise d’ici 2022? Devenir complètement carboneutre.

Photos: Getty Images; Nespresso

À lire aussi:



0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine