5 jeux de société pour occuper les enfants à la relâche

10 Fév 2020 par Jessica Dostie
Catégories : Famille
Icon

Parce qu’on aime relaxer et passer du temps à la maison durant la relâche, on vous propose cinq jeux de société testés et approuvés afin de divertir les troupes toute la semaine.

  • La chasse aux bestioles (Les Éditions Gladius, 35 $) 6 ans et plus 2 à 4 joueurs 30 minutes C’est quoi ? Conçu en collaboration avec l’orthopédagogue Laurence Côté, ce jeu qui allie mémoire et vitesse a en outre été pensé pour travailler différentes habiletés tout en s’amusant : attention et repérage visuel, gestion de l’impulsivité et motricité fine. Chaque joueur dispose de cinq cartes bestioles et de six insectes en plastique. But du jeu ? Repérer la bibitte manquante sur chaque carte le plus vite possible. Une vraie compétition de collectionneurs d’insectes qui demande beaucoup de concentration et de rapidité ! Notre verdict : Les parties sont très divertissantes, mais soyez avertis : c’est beaucoup moins facile qu’il n’y paraît ! La concentration doit être au rendez-vous. On aime particulièrement les trois niveaux de difficulté, qui s’ajustent en fonction de l’âge des enfants.
  • Crazy Tower (Jeux Synapses, 35 $) 8 ans et plus 1 à 4 joueurs C’est quoi ? Voici un jeu conçu au Québec qui ne manquera pas de susciter les rires. L’objectif du jeu n’a rien de sorcier : construire une structure stable à l’aide des 28 blocs de bois colorés et des 21 cartes étage. En mode Compétitif, c’est le premier qui place tous ses blocs qui gagne la partie. On peut aussi opter pour le mode Saboteur, où les « architectes » s’unissent contre un « saboteur », dont les actions affaiblissent la tour afin de la faire s’écrouler. Enfin, fait intéressant, il s’agit d’un des rares jeux qui comportent un mode Solo. Notre verdict : Ce jeu polyvalent permet de satisfaire tout le monde grâce aux différents modes de jeu, qu’on préfère les compétitions, le travail d’équipe ou les activités en solitaire. De conception solide, il est en plus réellement fait pour durer !
  • Harry Potter Hogwarts Battle (USAopoly, 60$) 11 ans et plus 2 à 4 joueurs C’est quoi ? Dans ce jeu parfait pour s’initier au « deck-building », on incarne Harry, Ron, Hermione ou Neville. Chaque partie donne l’occasion d’apprendre de nouveaux sortilèges, de trouver des objets magiques et de se faire des amis, toujours dans le but de vaincre Voldemort. Notre verdict : Hogwarts Battle vient finalement d’être édité en français, et c’est une bonne nouvelle, car c’est probablement le jeu le plus intéressant parmi tous ceux qui se sont inspirés de l’univers de Harry Potter. Basé sur les sept tomes de la série, le jeu s’articule autour de sept parties distinctes, qui se complexifient à mesure qu’on progresse. Les jeunes amateurs de l’univers de J.K. Rowling seront comblés !
  • Le jeu des 4 saisons (Milaniwood, 35$) 6 ans et plus 2 à 4 joueurs C’est quoi ? Ce jeu est tout simple. Chaque joueur reçoit un arbre et doit, à tour de rôle, y ajouter des feuilles (de petites perles de bois colorées représentant chacune des quatre saisons). Il suffit de lancer les deux dés pour savoir quelle couleur ajouter (ou enlever, c’est selon) et d’où provient la perle (de l’arbre d’un autre joueur ? du panier ?). Pour gagner, il faut compléter son arbre le premier avec le feuillage d’une même saison. Notre verdict : L’esthétisme de ce jeu fabriqué en Italie à partir de bois produit de manière éco-responsable nous a séduit d’emblée. Le jeu en lui-même, avec ses règles faciles à comprendre, a achevé de nous convaincre. Bref, un magnifique jeu compact qui se trimballe plutôt bien en voyage !
  • Just One (Repos Production, 33 $) 8 ans et plus 3 à 7 joueurs C’est quoi ? Réservé à ceux qui savent lire et écrire, ce jeu de devinettes coopératif mise entre autres sur la créativité. Tous les joueurs reçoivent un chevalet et un feutre. Chacun son tour, on pioche une carte sans la regarder, puis les autres participants doivent nous faire deviner l’un des mots qui s’y trouve en inscrivant un indice sur leur chevalet. Attention ! Comme les indices identiques sont annulés, il faut faire preuve d’originalité et d’une certaine stratégie. Notre verdict : Les enfants (et les plus grands) ont trouvé ce jeu très divertissant. Voilà une belle façon de développer son vocabulaire tout en s’amusant. D’autant qu’il n’y a pas une partie pareille !


Catégories : Famille
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine