Alloprof dévoile une plateforme complètement revampée

08 Sep 2020 par Alex Gonthier
Catégories : Famille / Véro-Article
Icon

Après plus d’un an de travail, le service en ligne d’aide au devoir Alloprof présente une plateforme améliorée et simplifiée, afin d’accompagner élèves, parents et enseignants dans leur cheminement scolaire.

Alors que le site web vient actuellement en aide à 55 % des élèves du Québec, l’organisme vise à en soutenir plus de 80 %, et ce, d’ici 2022. « D’année en année, on voit une belle évolution dans le nombre d’inscriptions et dans la demande. Quand la pandémie a éclos et que les écoles ont fermé leurs portes, il y a eu une explosion », affirme Enya Berthiaume, enseignante en français au secondaire et réviseure linguistique pour Alloprof. « Pendant la Covid, on a battu tous les records de consultation, de visites sur notre site web et d’appel au centre », poursuit la jeune femme, optimiste à l’idée d’atteindre les 80 %. Au total, l’organisme veut s’élever à 100 millions d’accompagnements annuels d’élèves et de parents (pour 47 millions en 2019-2020, soit une augmentation de 113 %).

En plus d’une navigation simplifiée, d’une intégration de milliers de pages web résumant plus de 3000 notions scolaires, Alloprof propose désormais un assistant virtuel prénommé Flo — et nouveau visage officiel du site — qui guide l’élève, le parent et l’enseignant à travers la plateforme. Aussi, l’algorithme enregistre les recherches de l’élève pour ensuite lui faire des suggestions adéquates et personnalisées. Ce qui procure un contenu beaucoup plus adapter à chacun selon les besoins.

« Ce que l’on souhaite, c’est que les importantes améliorations mises en place contribuent à l’augmentation de la réussite scolaire des élèves. Les jeunes apprennent tous à leur manière, et ces nouvelles fonctionnalités promettent d’accroitre la capacité de la plateforme à personnaliser l’expérience de l’apprentissage et donc de doubler l’utilisation des services d’Alloprof d’ici trois ans », soutient Sandrine Faust, directrice générale et cofondatrice d’Alloprof.

L’utilisateur peut obtenir de l’aide de deux façons : par service direct et par service indirect. Lorsqu’on parle de service direct, il s’agit d’appel téléphonique, de clavardage et d’échange avec un professeur. Alors que le service indirect propose de fiches explicatives, de questionnaires, de jeux et d’exercices.

Une ressource pour tous

Avec la rentrée scolaire fort atypique vu la crise sanitaire qui fait rage sur le Québec, Alloprof aide également les parents à progresser à travers cette nouvelle réalité en leur proposant une panoplie d’articles. Des sujets traitant du cheminement scolaire de l’enfant, des difficultés d’apprentissage, de la gestion de stress chez l’enfant, de la nutrition et plus encore sont traités.

« J’aime aussi beaucoup la zone enseignante — assez méconnus auparavant — qui prend énormément d’essor avec la nouvelle plateforme », affirme Enya. Elle propose une multitude d’idées et d’exercices pour aider les professeurs à diversifier leurs activités et leurs enseignements ».

Les services directs d’Alloprof sont disponibles du lundi au jeudi de 17 h à 20 h et les services indirects sont offerts en tout temps. www.alloprof.qc.ca

À lire aussi:

Photo Getty



Catégories : Famille / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine