Bianca Longpré: les traditions de Noël… vraiment?

05 Déc 2018 par Bianca Longpré
Catégories : Famille

Bianca Longpré nous parle de ses nouvelles traditions de Noël familiales et on a bien envie de s'en inspirer!

«Les traditions, c’est tellement important!»

«Les activités de Noël, ça nous rapproche tellement!»

J’vais vous dire ce qui est vraiment important pour moi dans le temps des Fêtes: me rendre au 10 janvier avec un minimum de santé mentale et un maximum d’enfants vivants. Les belles paroles de Noël, j’y crois pu. Depuis que j’ai des enfants, Noël a tellement changé qu’y a pu rien qui tient vraiment.

L’année passée, le 20 décembre, j’me suis dit: «Faut absolument faire des biscuits pour le père Noël.» J’suis allée à l’épicerie, avec mes trois enfants, pis j’ai même pas eu le temps de me rendre à la quatrième ligne des ingrédients que j’ai décidé qu’une boîte de biscuits le Choix du Président allait faire l’affaire.

«Décorer le sapin de Noël, c’est un moment plein de magie»… ou pas.

Avant d’avoir des enfants, dans notre imaginaire, on croit que décorer un sapin entourés de tout-petits, c’est un moment doux, joyeux et merveilleux. Jusqu’à temps que t’aies des enfants. Je sais maintenant qu’avec trois enfants, décorer un sapin, ça s’passe pas comme dans un film quétaine de Noël.

Dès que j’dis aux enfants qu’on va décorer le sapin, ils deviennent comme des p’tits diables de Tasmanie sur un rush de sucre. Mon chum, lui, quand il m’entend dire ça, il se met à trembler parce qu’il se souvient pas où il a mis les 12 boîtes de décorations. CHAQUE ANNÉE, c’est la même affaire. J’l’entends sacrer dans le bordel du cabanon parce que les boîtes déboulent sur sa tête et qu’il trouve pas celles de Noël.

Pendant ce temps, les enfants surexcités s’peuvent pu. Ils regardent par la fenêtre et comptent les minutes avant que leur père ramène les décorations ou, pire, ils décident d’aller aider leur père dans le cabanon. Évidemment, mon chum revient en maudine d’avoir eu à gérer trois terreurs dans un cabanon grand comme ma main, rempli jusqu’au plafond de cochonneries.

Enfin, on a toutes les boîtes de déco: «YEAHHHHHHHH!»

On ouvre le poste de musique de Noël pis on starte le sapin.

SURPRISE!!!!! Le pied du sapin a disparu. T’sé, le p’tit morceau en plastique vert qui permet au sapin de tenir deboutte… Ben on le perd tout le temps. Et je vous garantis qu’une brique ou trois livres empilés permettent pas au sapin artificiel de se tenir drette. Ça finit toujours par sacrer le camp au moment où tu mets les dernières boules.

J’vais vous le dire, j’ai décidé de créer de nouvelles traditions chez nous.

Nouvelle tradition # 1: écouter un film de Noël des années 90 en mangeant de la pizza congelée. Parce qu’une maman reposée qui n’a pas besoin de cuisiner, ça rit plus devant Maman, j’ai raté l’avion!

Nouvelle tradition # 2: le père Noël envoie des lutins qui décorent le sapin dans la nuit. Parce que les lutins sont bien meilleurs que nous et qu’ils adorent décorer, on peut les laisser s’amuser et leur faire plaisir. Après tout, c’est eux autres qui font les cadeaux, faut ben les remercier. Et maman pourra décorer en cachette avec un verre de vin dans les mains.

Nouvelle tradition # 3: pyjama party pour Noël. Ça coûte moins cher, c’est confo et on s’casse pas le bécyk. Tout le monde en pyj. Mes invités vont apprécier, j’suis certaine.

Nouvelle tradition # 4: le père Noël donne plus de cadeaux si maman est reposée. Donc papa doit faire une activité seul avec les enfants le 23 décembre pour que maman soit reposée. Y paraît que le père Noël est plus généreux avec les enfants qui ont une maman souriante… En tout cas, c’est ce que dit la légende!

À lire aussi:

Bianca Longpré: congé des fêtes

Bianca Longpré: libido sous zéro

Débat! Pour ou contre le Père Noël?

Top V d’activités familiales gratuites (ou presque) pour Noël

Consultez notre dossier spécial: Vive Noël!

Cet article est tiré du magazine Véro Noël 2018.

Abonnez-vous maintenant!

 

Catégories : Famille
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine