Cette maman que je te vois devenir

maman-enfant-gettyimages
12 Juil 2022 par Migaelle Geoffrion
Catégories : Famille / MSN / Véro-Article
Icon

En couple avec une Maman2, Migaelle Geoffrion jongle entre la garde partagée des ainés et le congé de maternité du p’tit dernier. Elle nous partage les histoires et les questionnements du quotidien de sa famille homoparentale.

Je te regarde allongée au sol pendant que bébé rampe pour te rejoindre. Tu fais des drôles de sons pour le faire rire. Il tend les bras vers toi l’air de dire «maman, prends-moi». Tu t’exécutes. Il tire tes cheveux, tord tes lunettes. Tu souris et déposes tendrement un baiser sur sa joue.

Cette nuit, bébé s’est réveillé 5 fois. Tu es sortie de tes couvertures chaudes en frottant tes paupières lourdes. Tu t’es glissée doucement dans la chambre de ton petit trésor et tu l’as délicatement posé sur ta poitrine. Tes doigts ont caressé ses cheveux et tu as bercé ton petit amour jusqu’à ce qu’il s’endorme. Ce matin, sous tes yeux, se creusent des cernes. Malgré tout, tu es debout un peu avant le soleil et t’affaires au bon départ de la journée pour toute la famille.

Le sais-tu, maman, à quel point je suis fière de toi? Le sais-tu combien importante tu es pour ta famille? Quand bébé est arrivé, j’ai rencontré cette partie de toi que je ne connaissais pas. Je te savais patiente et aimante, mais je ne te savais pas autant solide et persévérante. Je ne savais pas à quel point tu étais habile pour jongler avec les besoins de tous sans jamais en oublier un seul, sauf peut-être les tiens. Je sais que la route n’est pas toujours facile. Que le dévouement à d’autres est parfois épuisant. Dans les moments les plus difficiles, tu as su maintenir ta présence, solide comme un roc, auprès des tiens. Malgré tes doutes et tes incertitudes, pour  eux tu fais toute la différence.

C’est avec beaucoup de tendresse et de fierté que je te regarde t’aventurer dans la maternité. Je te vois devenir cette maman que tu voulais tant être: une femme douce, patiente, disponible et aimante. Lorsque ton trésor s’esclaffe de rire en te regardant, je sais que pour lui tu es la meilleure maman du monde. Et il a raison. Tu es merveilleuse, ne l’oublies jamais.

Photo : Insung Jeon Getty Images

 

À lire aussi :



Catégories : Famille / MSN / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine