Comment maintenir les apprentissages scolaires cet été?

17 Juin 2020 par Stéphanie Deslauriers
Catégories : Famille / Véro-Article
Icon

Avec l'année scolaire 2020 qui se termine en queue de poisson, certains parents s’inquiètent déjà pour la prochaine rentrée. La psychoéducatrice Stéphanie Deslauriers nous refile de précieux conseils.

Plusieurs parents et élèves sont inquiets en raison de la fin d’année scolaire en queue de poisson qu’ils viennent de vivre. Les uns se demandent: «Est-ce que mon enfant aura tous les acquis pour passer au niveau suivant?», tandis que d’autres s’inquiètent: «Vais-je comprendre ce que l’enseignante expliquera en classe au mois de septembre?»

Pour les enseignants et enseignantes aussi, la dernière année scolaire aura été marquante et déstabilisante. Ensemble, nous devrons tous nous ajuster à ce programme académique chamboulé. Mais n’ayons crainte: les professionnels de l’enseignement feront le suivi avec leurs collègues des années scolaires antérieures afin de reprendre là où les élèves ont laissé leur parcours au printemps dernier. Ayons confiance en eux plus que jamais!

Cela dit, comment s’assurer que nos jeunes seront fin prêts pour le retour en classe? D’abord, n’oublions pas que nous ne sommes pas l’enseignante de notre enfant ou de notre tout-petit. On n’a donc pas à assumer parfaitement ce rôle. Ça signifie donc qu’on peut dès maintenant s’enlever une tonne de pression sur nos épaules. À go, on respire. Go!

Rappelons-nous qu’on fait de notre mieux, comme toujours. Il est possible que ce mieux soit affecté par la période de crise que nous venons de traverser. Pour nous assurer que nos enfants seront prêts pour la rentrée de septembre, on peut évidemment leur proposer de suivre des guides d’activités académiques qu’on trouve aisément en ligne, si ça nous intéresse et si notre jeune en a envie lui aussi. Après tout, il recommencera sa scolarisation habituelle à la fin août. On veut qu’il soit prêt, certes, mais surtout, reposé et motivé. À cet égard, plusieurs enseignants ont proposé du contenu éducatif et pédagogique en ligne: c’est super! Mais… il est également possible que ce matériel soit utilisé dès le retour en classe et que votre jeune le trouve alors redondant et peu stimulant (avec raison!).

Favoriser les apprentissages du quotidien

Je vous encourage plutôt à adopter ces quelques pistes pour poursuivre et maintenir des enseignements précieux pour vos enfants et petits-enfants au cours de l’été au moyen d’activités de la vie quotidienne:

  • Écrire la liste d’épicerie (français).
  • Faire la chasse aux rabais dans les circulaires pour respecter un budget préétabli (mathématiques).
  • Participer à l’entretien du potager (écologie).
  • Contribuer à la préparation des repas au moyen d’un concours culinaire échelonné sur toute une semaine (économie familiale et mathématiques).
  • Faire leur part dans les tâches ménagères (autonomie et collaboration).
  • Régler des conflits au sein de la fratrie (habiletés sociales).
  • Faire de la lecture ensemble (français).
  • Jouer (au ballon, à la tague, à la cachette, à «faire semblant», à créer des châteaux de sable, alouette… (motricité fine ou globale; pensée abstraite; créativité; habiletés sociales).
  • Dessiner, peindre, sculpter (arts plastiques).
  • Écrire une histoire du genre «cadavre exquis» (français; imagination; collaboration).

Vos enfants se souviendront à jamais de cette période si particulière. Oui, à cause du stress. Mais aussi et surtout en raison de l’entraide, de la consolidation des liens familiaux, de l’apprentissage sur soi, de la gestion de l’anxiété et des moments de qualité passés ENSEMBLE.

Bon été à toutes les familles!

 

À lire aussi:

Photo Getty



Catégories : Famille / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine