De la lecture inclusive en cadeau

25 Nov 2020 par Véronique Alarie
Catégories : Culture / Famille / MSN
Icon

Au temps des Fêtes, on glisse sous le sapin quelques titres soigneusement choisis, qui contribueront à favoriser l’ouverture, l’inclusion et la tolérance chez nos petits... et plus grands!

Les suggestions de Cassandre Sioui

Cassandre Sioui est copropriétaire de la Librairie Hannenorak, dont la mission est de faire rayonner la culture des Premières Nations grâce à la littérature, d’améliorer la compréhension des enjeux autochtones auprès des allochtones et d’aider les auteurs autochtones à se tailler une place au sein du milieu littéraire québécois.

  • Tout petit toi, de l’auteur déné Richard Van Camp (illustrations de Julie Flett, Orca Book Publishers, 2020), est un magnifique album qui célèbre l’arrivée d’un nouveau-né et le bonheur que celui-ci apporte à ses parents. Pour les bébés et les tout-petits, 20 $. | Voir la suggestion
  • Quel est mon superpouvoir?, de l’autrice inuite Aviaq Johnston (illustrations de Tim Mack, Les Malins, 2019), présente Nalvana, dont les amis semblent tous avoir des superpouvoirs. L’un court plus vite qu’une motoneige, l’autre peut sculpter toutes sortes d’animaux dans la neige... Quel est donc le sien? Dès 3 ans, 17 $. | Voir la suggestion
  • 8tlokaw8ganal – Légendes, de la conteuse et militante w8banaki Nicole O’Bomsawin (illustrations de Sylvain Rivard, Éditions Hannenorak, 2020), nous plonge dans la mythologie de la nation algonquienne w8banaki. Des grands-parents racontent à leurs petits-enfants l’origine des petits êtres de pierre et leur présentent de sympathiques animaux de la forêt. Dès 8 ans, 20 $. | Voir la suggestion

Les suggestions de Joanna Kanga

Joanna Kanga est relationniste et coordonnatrice d’événements de Black Girls Gather (un club de lecture), qui réunit des adolescentes et de jeunes adultes noires afin de les exposer à la littérature noire, d’échanger avec elles sur le racisme et le féminisme, et de construire un réseau de soutien pour les jeunes filles issues de la communauté noire de Montréal.

  • Le chemin de Jada, de Laura Nsafou (illustrations de Barbara Brun, Cambourakis, 2020), raconte l’histoire de jumelles dont la couleur de peau n’est pas la même, mais dont la beauté est tout aussi grande et réelle. Dès 3 ans, 27 $. | Voir la suggestion
  • Entre chiens et loups, de Malorie Blackman (Milan, 2012), est un roman qui présente un monde où les Blancs sont pauvres et opprimés, alors que les Noirs sont riches et puissants. Un monde dans lequel deux jeunes – un Noir et une Blanche – s’aiment néanmoins envers et contre tout, un monde qu’ils se proposent de changer. Dès 13 ans, 23 $. | Voir la suggestion
  • Nos boucles au naturel, de Matthew A. Cherry (illustrations de Vashti Harrison, Scholastic Canada, 2020), c’est l’histoire d’une fillette qui tient à coiffer ses frisettes pour une occasion spéciale, et qui devra compter sur l’aide son papa pour y parvenir. Dans sa version court métrage, cette histoire s’est distinguée aux Oscars, plus tôt cette année. De 4 à 8 ans, 12 $. | Voir la suggestion

Les suggestions de Madioula Kébé-Kamara

Madioula Kébé-Kamara est directrice générale de la nouvelle maison d’édition féministe, intersectionnelle et queer Diverses Syllabes, qui veut offrir une tribune à des voix qui ne sont pas ou peu entendues, dont celles des femmes des communautés racisées et des personnes minorisées de genre dans le milieu littéraire québécois. Diverses Syllabes lancera son premier ouvrage l’été prochain.

  • L’Enfant de fourrure, de plumes, d’écailles, de feuilles et de paillettes, de Kai Cheng Thom (illustrations de Wai-Yant Li et Kai Yun Ching, Éditions Dent-de-Lion, 2019), raconte l’histoire de Miu Lan, qui peut se transformer au gré de son désir: garçon ou fille, étoile ou poisson, fleur ou oiseau. Un petit album illustré et poétique, qui aborde la non-binarité et l’utilisation des pronoms neutres. Dès 3 ans, 22 $. | Voir la suggestion
  • Comment transformer une banane en vélo – Une fable écologique, de Jerry Dougherty (illustrations de Ravy Puth, Éditions Kata, 2020), parle de troc, de conscience écologique, d’ouverture à la différence, et présente une rafraîchissante diversité culturelle dans ses adorables personnages illustrés. De 5 à 9 ans, 22 $. | Voir la suggestion
  • Voici Viola Desmond – Biographie en images, d’Elizabeth MacLeod (illustrations de Mike Deas, Éditions Scholastic, 2018), illustre le courage de cette femme qui a refusé, en 1946, de quitter la section d’un cinéma réservée aux Blancs. Elle a récemment été honorée en faisant son apparition sur nos billets de 10 $. De 6 à 10 ans, 17 $. | Voir la suggestion

Les suggestions de Mariouche Famelart

Mariouche Famelart est bibliothécaire jeunesse aux bibliothèques d’Anjou.

  • Boris Brindamour et la robe orange, de Christine Baldacchino (illustrations d’Isabelle Malenfant, Bayard Canada, 2015), aborde l’identité de genre à travers le personnage du petit Boris, un garçon qui adore porter la robe orange provenant du coin des déguisements de sa classe… et qui doit faire face aux commentaires des autres enfants, qui se moquent de lui. Dès 4 ans, 18 $. | Voir la suggestion
  • Le pelleteur de nuages, de Simon Boulerice (illustrations de Josée Bisaillon, La courte échelle, 2018), nous fait rencontrer un petit garçon à la peau tachetée qui apprivoise, notamment grâce au regard aimant de ses parents, son vitiligo et sa belle unicité. Dès 5 ans, 19 $. | Voir la suggestion


Catégories : Culture / Famille / MSN
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine