Halloween: 10 films épeurants à voir avec nos enfants et ados

13 Oct 2020 par Maude Goyer
Catégories : Culture / Famille / Véro-Article
Icon

Si on doit passer l’Halloween à la maison, alors on se prépare un bol de bonbons et on s’installe sous la doudou pour voir l’un de ces films épeurants qui risquent de susciter des sensations fortes… juste un peu.

Coco

Âge recommandé : 7 ans et plus
Durée : 105 minutes
Date de sortie : 2017
On aime : Ce n’est pas tellement un film d’horreur qu’un film d’Halloween. Il nous plonge illico dans l’ambiance de la fête des Morts, mais avec tendresse et nostalgie.
À noter : Visuellement époustouflant, ce film a remporté le meilleur film d’animation aux Oscars et aux Golden Globes en 2018.

Hôtel Transylvanie

Âge recommandé : 7 ans et plus
Durée : 92 minutes
Date de sortie : 2012
On aime : Ici, les monstres, ce sont les humains. Un beau message d’ouverture et d’affirmation de soi.
À noter : Il existe deux suites à ce film (moins bonnes que l’originale, mais tout aussi rocambolesques).

L’étrange Noël de M. Jack

Âge recommandé : 7 ans et plus
Durée : 76 minutes
Date de sortie : 1993
On aime : La musique et les chansons accrocheuses (qui ne se souvient pas de This is Halloween ?).
À noter : Le personnage de Jack est apparu une première fois dans la comédie fantastique Bétlejeuse puis dans James et la pêche géante.

Coraline

Âge recommandé : 9 ans et plus
Durée : 100 minutes
Date de sortie : 2009
On aime : L’univers gothique et poétique du film. Attention, l’atmosphère peut paraître un brin anxiogène pour les enfants.
À noter : La suite, Coraline 2, est écrite et serait en production.

La mariée cadavérique

Âge recommandé : 10 ans et plus
Durée : 74 minutes
Date de sortie : 2005
On aime : Le réalisateur Tim Burton est à son top dans cet hymne à la mort et à l’amour.
À noter : Le scénario est basé sur la légende juive La mariée morte, qui remonte au 16e siècle.

SOS Fantômes

Âge recommandé : 11 ans et plus
Durée : 116 minutes
Date de sortie : 2016
On aime : Le petit côté féministe de ce long-métrage : ici, le quatuor de filles n’a peur de rien !
À noter : Il s’agit d’une nouvelle version du film original SOS Fantômes sorti en 1984. Une suite a aussi été produite en 1989.

Gremlins

Âge recommandé : 12 ans et plus
Durée : 106 minutes
Date de sortie : 1984
On aime : Voilà bien un grand classique de l’Halloween, qui met en vedette des petits monstres à la fois adorables, drôles et… terrifiants.

Les dents de la mer

Âge recommandé : 13 ans et plus
Durée : 125 minutes
Date de sortie : 1975
On aime : Le petit frisson de voir le fameux requin : oui, oui, même s’il semble en carton, le suspense est intact !
À noter : Les enfants jugent la série trop vieillotte ? Dans le même genre, on écoute Mégalodon, sorti en 2018 (recommandé pour les 14 ans et plus) ou Terreur dans la tempête, sorti en 2019 (15 ans et plus).

Jeu d’évasion

Âge recommandé : 14 ans et plus
Durée : 100 minutes
Date de sortie : 2019
On aime : Voilà le film parfait pour rester au bout de votre siège plus d’une heure… Extrêmement prenant et stressant !
À noter : Une suite est prévue pour le début de l’année 2021.

Le Projet Blair

Âge recommandé : 16 ans et plus
Durée : 86 minutes
Date de sortie : 1999
On aime : Oubliez les films à gros budgets avec effets spéciaux : ce long-métrage a été produit avec un tout petit budget et c’est l’imagination du spectateur qui fait le travail… et c’est très efficace !
À noter : Toute la promotion qui a entouré la sortie du film a laissé entendre qu’il s’agissait d’un documentaire : c’est bel et bien une fiction (basée sur une légende, la sorcière de Blair). Pfiiiiou !

*Tous les âges recommandés proviennent du site Common Sense Media, un organisme sans but lucratif et indépendant qui sonde des milliers de parents et d’enfants.

À lire aussi:

Photo principale: Getty Images



Catégories : Culture / Famille / Véro-Article
0 Masquer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ajouter un commentaire

Magazine Véro

S'abonner au magazine